Le cryptide du jour : Le Jaune

Posté le 29 décembre 2009

serpent.jpg 

LE JAUNE

Dans son livre Guide des animaux cachés : traité de cryptozoologie (éd. du Mont) , Philippe Coudray nous parle d’un cryptide appelé le Jaune. Il possèderait la forme d’un tétard géant aplati de couleur jaune, d’où son nom, et dont la longueur serait d’environ 20 à 30 mètres. Cette couleur tournerait progressivement au brun avec l’âge, à moins, nous dit-on, qu’il ne s’agisse en fait d’une différence sexuelle. Le Jaune apprécierait particulièrement les eaux chaudes à tempérées de l’océan Indien et de l’océan Pacifique.

La photo publiée plus haut présenterait-elle un Jaune ?… Ce cliché, célèbre chez les cryptozoologues, serait un faux. En effet, Robert Le Serrec, son auteur, posséderait depuis longtemps une réputation douteuse. Elle aurait été prise en 1964, lors d’une promenade en bateau sur les hauts fonds australiens. Les spécialistes prétendent qu’il s’agit d’une supercherie en raison du récit singulier de Robert Le Serrec et de la position peu commune des yeux de la créature, différente de celle d’un quelconque reptile, mammifère ou poisson connu.

Nom : Jaune

Taille : 20 à 30 m.

Habitat : océans Indien et Pacifique.

Description : possèderait la forme d’un tétard géant aplati et jaune, la raie noire longitudinale s’épaissirait progressivement jusqu’à envahir le corps tout entier.

Sources : Guide des animaux cachés : traité de cryptozoologie (Philippe Coudray / éd. du Mont), Monstres de légende (collection Les mystères de l’inconnu / éd. Time-Life).

Pour en savoir plus sur le Jaune : Guide des animaux cachés : traité de cryptozoologie (Philippe Coudray / éd. du Mont)

3 commentaires pour « Le cryptide du jour : Le Jaune »

  1.  
    29 décembre, 2009 | 20:09
     

    mais comment les spécialistes ont il pu voir la position des yeux de cette créature sur la photo?…. en tout cas si cette photo est un faux je la trouve plutot réussie pour un cliché des années 60!..

    Dernière publication sur Mon rat s'appelle Dagon : teste

  2.  
    29 décembre, 2009 | 22:22
     

    Cette photo reproduite ici est malheureusement de très mauvaise qualité. En fait, j’ai pu la voir en pleine page dans le livre que je cite, « Monstres de légende », et là on peut distinguer les yeux sur les côtés. N’étant pas un spécialiste, je ne m’aventurerai pas à remettre en question cette histoire de « position des yeux ». Par contre, vu la réputation du bonhomme, le fameux Robert Le Serrec, je doute que ce cliché soit un vrai, mais rien ne prouve le contraire non plus…

  3.  
    30 décembre, 2009 | 0:25
     

    oui après tout pourquoi pas,… il est possible que dans les fonds marins il y ait des tas de bêtes que l’on ne connait pas, c’est tellement vaste… même des animaux préhistorique… il me semble avoir déja entendu parler de ça?! en tout cas je trouve ce genre d’histoire assez fascinante!

    Dernière publication sur Mon rat s'appelle Dagon : teste

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez