La Lune, c’est pas pour demain…

Posté le 1 février 2010

Le président Obama abandonne le grand projet de retour de l’homme sur la Lune prévu pour les années 2020…

C’était trop beau pour y croire : à l’occasion des 40 ans de l’arrivée de l’homme sur la Lune, l’année dernière, on annonçait en fanfare son grand retour pour les prochaines années. Finalement le projet est déjà rangé aux oubliettes. On préfère dorénavant se consacrer au développement de véhicules et de lanceurs commerciaux vers la Station spatiale internationale… Merveilleux… Eh oui, c’est ça la conquête spatiale aujourd’hui : attendre des années pour construire une station spatiale que l’on n’est même pas sûr de voir fonctionner à 100%, soulever des cailloux sur Mars grâce à des robots qui tombent en panne, prendre des photos en noir et blanc des surfaces des planètes, mettre des satellites en orbite pour assurer les retransmissions des grands matchs de foot à la c… , placer des caméras autour de Saturne et de Titan toujours sans nous dire ce que l’on y voit « vraiment », bref, que du grandiose et de l’aventure ! Bien sûr on va encore nous ressortir les sempiternels violons de la crise internationale, la misère du monde , le chômage, le terrorisme, la pollution, les banques qui s’en mettent plein les poches, les… et les…, enfin tout ce que l’on pourra trouver comme prétextes, des plus sérieux aux plus délirants, afin de ne surtout pas se remettre en question mais de justifier cet abandon scandaleux. Tant que les hommes de tous les pays ne coopèreront pas entre eux sur ce formidable projet d’envergure que représente la conquête spatiale, nous n’arriverons jamais à rien. Obama est devenu comme tous les autres politiciens : sans ambition aucune, si ce n’est son ambition personnelle.

Et dire que lorsque j’étais gosse on nous annonçait des bases lunaires et des (j’ai dit « des », pas « une » !) stations spatiales en orbite autour de la Terre pour les années 2000 ! Il y a de quoi pleurer. Alors si nous ne sommes même pas capables de pouvoir retourner sur la Lune aujourd’hui, ce n’est pas demain la veille que nous irons sur Mars ! La science-fiction a encore de beaux jours devant elle, c’est sûr !

 Pour en savoir plus : http://www.lexpress.fr/actualites/1/obama-renonce-a-la-lune-et-privilegie-le-secteur-prive-pour-l-espace_845476.html

Un commentaire pour « La Lune, c’est pas pour demain… »

  1.  
    erwelyn
    29 août, 2013 | 13:55
     

    100% d’accord avec toi ! Scandaleux ! Mais le pire, tu sais, c’est que si un jour ça fini par se faire, ce sera grâce à qui ? Aux banques et aux investisseurs privés parce que la NASA voit ses budgets réduire à peau de chagrin. Ma mère me racontait, quand j’étais gamine, comment elle a vécu « le premier homme » sur la Lune, moi depuis je rêve de voir « le premier homme/femme sur Mars ». Malheureusement, c’est un rêve qui s’éloigne de plus en plus. snif

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez