Archives

Archive pour juin 2010

Robot-cool (9) : TOBOR

Robot-cool (9) : TOBOR dans Cinéma 13061309574815263611288444

robot15.jpg

Voici Tobor (« robot » à l’envers), du film TOBOR THE GREAT (de Lee Sholem / 1954). La conquête spatiale ayant été jugée trop dangereuse pour l’homme, Tobor a été conçu pour prendre place à bord d’une fusée. Ses yeux ont la particularité de s’allumer lorsqu’il est mis en marche et son antenne permet de le contrôler à distance. Notre Tobor est muet, cependant il peut faire preuve de « sentiments synthétiques, » ainsi appelés dans le film. Il est également capable de se défendre si on le provoque, ou de conduire… une Jeep… Ses semelles métalliques peu discrètes nous permettent de le repérer de loin. La photo ici présente nous le montre en train de sauver un enfant des mains de dangereux criminels.

On pourra constater que Tobor s’éloigne de l’apparence de la plupart des robots-citernes ou robots-gamelles des années 1950. Un soin particulier a été apporté à sa conception. Normal, c’est Robert Kinoshita, futur concepteur de Robby le robot de PLANETE INTERDITE (FORBIDDEN PLANET / 1956), qui est à l’origine de Tobor.



Citation célèbre : Les plus qu’humains

roman.jpg

« L’Idiot habitait un univers noir et gris que déchiraient parfois l’éclair blanc de la faim et le coup de fouet de la peur. »

(Theodore Sturgeon / Les plus qu’humains)



Scifimages : une exposition à ne pas rater !

Scifimages : une exposition à ne pas rater ! dans Imaginart 13092910513615263611593982

scifimages.png

Le Sci-Fi Club organise du 2 au 23 juillet une superbe exposition d’oeuvres originales de SF et de fantastique à la Maison du Livre de Nouméa, un rendez-vous à ne pas manquer car il est suffisamment unique en son genre pour qu’on le signale ! L’expo présentera en effet des oeuvres inspirées par un extrait d’un roman ou d’une nouvelle de SF ou de fantastique. A signaler que toutes ces illustrations ont été réalisées par des artistes locaux ou ayant travaillé sur le Caillou. Une douzaine d’entre elles devraient êtres exposées. Un événement qui s’avère être une initiative de Mati, si je ne m’abuse, et à en juger par l’affiche : ça promet ! Pour tout savoir, rendez-vous sur le site de Mati ici-même : http://under-the-stars-light.over-blog.com/



Pour le rêve d’un enfant

Une fondation américaine offre la possibilité aux enfants atteints de maladies très graves de voir leur rêve se réaliser. Ainsi, un gamin de neuf ans a eu récemment la chance de recevoir une maquette géante du Faucon Millenium de STAR WARS spécialement réalisée pour lui. L’adresse pour découvrir les photos de l’assemblage : http://www.geekologie.com/2010/06/geekologie_reader_helps_build.php, une trouvaille de Boz’ que l’on remercie au passage.



Vaisseaux SF : le Discovery One

Vaisseaux SF : le Discovery One dans 3D anaglyphe 13061310034815263611288456

discovery2.jpg

(photo : lemonolithe.fr)

DISCOVERY ONE

Le Discovery One (couramment appelé Discovery) apparaît dans le film 2001 : L’ODYSSEE DE L’ESPACE (2001 : A SPACE ODYSSEY / 1968 / Stanley Kubrick). D’une longueur impressionnante, Discovery a pour mission de se rendre aux environs de la planète Jupiter avec à son bord deux astronautes, trois savants en hibernation et l’ordinateur de contrôle HAL 9000. Le vaisseau, d’une blancheur immaculée, a l’apparence d’un « train spatial » dont l’ensemble des wagons se terminerait par une immense sphère, habitacle principal des membres d’équipage. Le Discovery possède un hangar où sont stockés des Pods, petits vaisseaux sphériques à une place et munis de pinces. Le cerveau central de l’ordinateur HAL 9000 occupe un espace relativement important. Les intérieurs du vaisseau sont occupés par de très nombreux ordinateurs et écrans de contrôle. A l’extérieur du Discovery, on peut apercevoir l’antenne principale du vaisseau.

discovery3.jpg

L’apparence du Discovery sent l’influence de la NASA alors en plein programme de la mission Apollo, on peut également affirmer qu’il s’agit là du tout premier vaisseau de SF cinématographique a posséder enfin une apparence très crédible, et c’est certainement aussi l’un des plus beaux. Nous sommes loins des fusées ou soucoupes volantes si chères aux films des années 1950-1960 ! Ce « design » très élaboré des vaisseaux de 2001 aura d’ailleurs un impact sur la série COSMOS 1999 quelques années plus tard, sans compter STAR WARS…

discovery6.jpg

Discovery One en 3D anaglyphe :

discovery5.jpg

Sources : Wikipédia, Starlog Photo Guidebook Spaceships, denofgeek.com, http://www.nemotechnik.com/



Lost : tout ça pour ça !

Lost : tout ça pour ça ! dans Fantastique 14012708415615263611933240

lost.jpg

Et dire que j’ai vibré pendant cinq ans pour cette série que je considérais jusque là comme l’une des meilleures ! L’épisode final de 90 minutes  a révélé ses secrets : les scénaristes n’avaient dès le départ rien à raconter du tout, voilà l’ultime révélation ! Pitoyable au possible ! Et dire que je me suis laissé prendre au jeu par ça ! Cette fin représente une énorme déception, un fiasco sans queue ni tête qui se veut larmoyant et qui s’étire à n’en plus finir comme un chewing-gum sans goût, oui, tout ça pour ça ! Si j’avais su plus tôt, j’aurais abandonné LOST en plein milieu comme tant de téléspectateurs l’ont fait, lassés d’attendre des révélations qui ne venaient jamais. LOST, qui porte bien son nom, est à ranger aux oubliettes.



Citation célèbre : Le monde inverti

mondeinverti.jpg

« J’avais atteint l’âge de 1000 kilomètres. »

(Christopher Priest / Le monde inverti)



Star Wars version steampunk !

Star Wars version steampunk ! dans Imaginart 13092910513615263611593982

lordvader.jpg

Magnifiques trouvailles de Mati avec ces STAR WARS version steampunk ! Rendez-vous sur ces différents sites pour admirer ces oeuvres (et ces figurines !) originales :

http://www.geeksaresexy.net/2010/06/23/amazing-victorian-star-wars-portraits-pics/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+geeksAreSexyTechnologyNews+%28%5BGeeks+are+Sexy%5D+technology+news%29

http://www.whereismyeyeball.com/2d/starwars.html

http://forums.cgsociety.org/showthread.php?f=208&t=698837&page=1

http://www.gamesandgeeks.com/blog/geekeries/starwars-steampunk/



Enterprise : une série à suivre !

Enterprise : une série à suivre ! dans Science-fiction 14012708415615263611933240

enterprise4.jpg 

On ne présente plus STAR TREK à tout fan de SF qui se respecte. On peut aimer ou détester, cependant la saga de Gene Roddenberry demeure incontournable et a grandement contribué à élever le niveau des séries de science-fiction à la télévision. ENTERPRISE est la cinquième et dernière série STAR TREK. Rediffusée sur la chaîne SyFy à partir d’aujourd’hui en Nouvelle-Calédonie, elle est à voir sans la moindre hésitation.

Je ne me lancerai pas dans une grande présentation de la série ENTERPRISE, même si je suis un fervent trekker, ce n’est pas le but de cet article. Des liens plus bas vous mèneront vers des sites trekkies ou trekkers bien plus renseignés et experts en la matière. Je me contenterai simplement d’attirer votre attention sur cette série créée en 2001 par Brannon Braga et Rick Berman car elle mérite largement le détour. Il s’agit de ce que l’on peut qualifier de SF intelligente, avec tous les atouts pour plaire à un amateur de SF pure et dure. L’esprit de Roddenberry est bien là, même si certains fans ont amplement dénigré ENTERPRISE sur bien des plans : non respect de la franchise et de ses règles établies, incohérences flagrantes… On pourra toujours pinailler, c’est sûr, tout comme on pourra toujours le faire également sur le dernier STAR TREK de JJ Abrams sorti au cinéma l’année dernière. C’est certainement l’un des passe-temps favoris des puristes et de certains trekkies, d’où la différence avec les trekkers. C’est aussi en partie cette attitude, malheureusement, qui condamna ENTERPRISE à disparaître au bout de seulement quatre saisons (la série s’est arrêtée assez brutalement en 2005).

enterprise5.jpg

L’histoire se déroule bien avant les exploits du légendaire capitaine Kirk et de Monsieur Spock. Nous sommes au XXIIe siècle, et l’Enterprise en question est le prototype NX-01 commandé par un certain Jonathan Archer (Scott Bakula, parfait dans le rôle). C’est le premier vaisseau a pouvoir atteindre la distorsion 5 et il part dans une mission d’exploration de la galaxie. Tout est nouveau pour nos héros, et les voir s’extasier ou s’inquiéter sur la technologie de leur vaisseau ou de leurs appareils s’avère particulièrement original et sympathique. La téléportation, par exemple, ô combien célèbre dans STAR TREK, est quelque chose qu’il va leur falloir accepter malgré certaines réticences évidentes. On a aussi le plaisir de retrouver des races extraterrestres oubliées depuis la série des sixties, tels les Andoriens ou les Gorns. C’est enfin la seule série STAR TREK a posséder une chanson pour générique (Faith of the heart chanté par Russell Watson).

Même si je comprends parfaitement que le kitch propre à la série STAR TREK des années 1960 ait été entièrement gommé d’ENTERPRISE, je me suis toujours étonné de l’aspect haute technologie des intérieurs du NX-01 en comparaison avec ceux de l’Enterprise qui sera celui de Kirk quelques centaines d’années plus tard… C’est un peu le même problème avec les préquelles de STAR WARS…

enterprise7.jpg

ENTERPRISE compte à son bord, en dehors de Jonathan Archer, le docteur Phlox (John Billingsley, que l’on a pu voir récemment dans le film 2012 de Roland Emmerich), une superbe vulcaine dénommée T’Pol (incontestablement mon personnage préféré… joué par Jolene Blalock), le lieutenant Malcom Reed (Dominic Keating), l’enseigne Travis Mayweather (Anthony Montgomery), l’enseigne Hoshi Sato (Linda Park) et Charles « Trip » Tucker (Connor Trinneer).

ENTERPRISE compte 98 épisodes d’environ une quarantaine de minutes. La VO est sans problème supérieure à la VF, mais bon… En tout cas, j’en connais plus d’un qui s’est mis à aimer STAR TREK grâce à cette série (sans compter grâce aussi à STAR TREK, DEEP SPACE NINE…). Alors essayez-la si vous ne la connaissez pas, et dites-m’en des nouvelles !

Liens intéressants pour en savoir plus sur ENTERPRISE :

http://www.serieslive.com/serie/star-trek-enterprise/269/

http://projetst.frbb.net/forum.htm

http://www.webtopaze.com/

http://fr.memory-alpha.org/wiki/Accueil

Le générique de la série ENTERPRISE :

Image de prévisualisation YouTube



Citation célèbre : Chroniques martiennes

chroniquesmartiennes.jpg

« Ils habitaient une maison en piliers de cristal sur la planète Mars, au bord d’une mer vide. »

(Ray Bradbury / Chroniques martiennes)



1234