Je ne supporte pas…

Posté le 14 juillet 2010

Je ne supporte pas les petits merdeux, genre jeune c…, qui crachent sur les vieux films ou anciennes séries TV fantastiques et de SF. Ça m’a toujours donné des boutons. Il en existe pas mal aujourd’hui que l’on rencontre régulièrement sur les forums ou les blogs. Je me suis déjà pris la tête avec l’un d’entre eux à propos de la cultissime série de Rod Serling LA QUATRIEME DIMENSION (THE TWILIGHT ZONE) à l’époque où la chaîne SyFy, qui la diffusait, possédait un forum où les internautes pouvaient échanger.

Cet individu prétextait que toutes les vieilles séries n’avaient plus à être diffusées, surtout celles en noir et blanc, et en particulier bien sûr LA QUATRIEME DIMENSION. J’ai tenté de le ramener à la raison, lui expliquant tant bien que mal les qualités de l’anthologie télévisuelle de Rod Serling, insistant sur le fait qu’aujourd’hui nombre de cinéastes tels que Steven Spielberg, Joe Dante et Richard Donner, pour ne citer qu’eux, avouent être redevables à cette série. De même que Georges Lucas, Peter Jackson, James Cameron, Ridley Scott et tant d’autres encore n’hésitent pas à rappeler que s’ils en sont là aujourd’hui c’est grâce à de vieux films qui les ont profondément marqués ou influencés dans leur carrière étant plus jeunes. Sans des PLANETE INTERDITE, LE SEPTIEME VOYAGE DE SINBAD, METROPOLIS, KING KONG… il n’y aurait peut-être jamais eu de STAR WARS, de TERMINATOR ou d’AVATAR…

laquatriemedimension.jpg

Mais quand on ne veut rien comprendre on ne comprend rien, c’est bien connu. J’ai déjà eu affaire à cette mauvaise foi dans Mad Movies il y a une époque (je ne sais pas si les choses ont changé aujourd’hui car, écœuré, j’ai fini par arrêter d’acheter ce magazine il y a des années). C’est donc en vain que je me suis payé plusieurs posts de blabla déchaîné afin de répondre comme il se doit à ce genre d’individu cité plus haut. J’étais d’ailleurs visiblement le seul à défendre les anciens films et vieilles séries TV d’antan sur le forum de SyFy car personne ne me soutenait (peut-être quand même un ou deux internautes, mais pas plus).

J’ai fini par me calmer et comprendre que discuter avec des décérébrés du genre, dont la culture fantasticophile se limite uniquement à TRANSFORMERS, STARGATE et TWILIGHT, ne valait pas la peine que l’on s’apesantisse davantage. De là à dire que tous les films et toutes les séries du passé sont forcément bons, non, bien entendu. Si je devais citer tous les nanars de ces époques révolues, la liste serait longue ! Néanmoins, de là à faire passer tout ce qui est vieux ou en noir et blanc pour « périmé », « obsolète » ou « ringard », il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas…

11 commentaires pour « Je ne supporte pas… »

  1.  
    Trapard
    14 juillet, 2010 | 19:14
     

    Ouais ça m’est arrivé aussi avec une gosse de 15 ans qui refusait les vieux films en noir et blanc (je lui parlais de Gabin et de Bourvil) et qui prétextait que ces films n’abordaient pas de sujets actuels. En creusant la question, je me suis dit que c’était n’importe quoi puisqu’il est question de sexe, de drogues etc…dans ces vieux films et que le schéma adolescent a existé de tout temps au cinéma comme dans la vie. A moins, qu’elle préfère les voitures de courses, les portables, les fringues mode ou les ipod…
    Et je me suis rendu compte que d’autres personnes plus vieilles que moi, refusaient aussi des classiques que j’adore (comme la série Chapeau melon et bottes de cuir, les films de SF etc…).
    Sans parler de l’éternel conflit entre les admirateurs du cinéma d’auteur et les fans de cinéma bis…En plus, je me retrouve en arbitre girouette souvent, puisque j’apprécie ces deux genres…
    Donc ma conclusion : chaque personne aime les films ou séries qui constituent leur évolution personnelle (les rejets catégoriques en font aussi partie) et ça ne va pas plus loin.
    Les guerres ne servent à rien. Les débats sont intéressants à condition d’accépter de se remettre en question sans rester bloqué…

  2.  
    Trapard
    14 juillet, 2010 | 19:21
     

    Et aussi, être cinéphile (surtout à long terme) impose un investissement personnel à l’image (notamment à une évolution du cinéma dans le temps) que les non-cinéphiles n’ont pas…
    Perso, je sais que je n’ai pas cet investissement pour le jeux vidéo et son évolution et je l’accepte.
    Le problème du cinéma est qu’il est rare de voir des personnes accepter l’ignorance. D’ailleurs est-ce facile d’accepter l’ignorance ? Est-ce facile d’accepter de ne pas savoir dans un monde qui nous lie à des compétitions personnelles sur tout et rien ?

  3.  
    14 juillet, 2010 | 19:25
     

    J’accepte les avis des uns et des autres à condition qu’il y ait des arguments à l’appui. Dans le cas que j’ai cité, l’argument « C’est en noir et blanc, donc ça ne doit plus être diffusé » n’en n’est pas un car ce genre de réflexion n’a aucun sens. Les rejets catégoriques n’ont pas plus de valeur à mes yeux.

    J’accepte que l’on ne partage pas les mêmes goûts, les mêmes opinions, à condition d’exposer chacun son point de vue tout en respectant l’autre, ce qui n’avait pas vraiment été le cas à l’époque sur le forum de SyFy.

  4.  
    Trapard
    14 juillet, 2010 | 19:34
     

    Morbius, tu dois te souvenir que lorsque nous étions adolescent nous étions très catégoriques. Je me souviens que moi, ou d’autres de nos potes, nous partions d’un refus catégorique lorsqu’un film avec du succès. C’était l’une de nos contradictions.
    Je trouvais chiant, le cinéma français, alors qu’avec le temps je suis devenu plus nuancé…
    Ton interlocuteur est un ado et des ados, il y en aura de tous temps, même après notre mort. Et ces ados grandiront.
    En tant qu’intervenant, j’en ai certains (des 14-15 ou 16 ans) et ce sont encore de grands gosses mais avec une libido envahissante en plus qui les place dans d’énormes contradictions (de refuser leur enfance sans être encore des adultes).
    Au final, tu as de la chance d’avoir de petits Krells car les Moyen Krells sont les plus chiants ;-)

  5.  
    14 juillet, 2010 | 19:48
     

    Un ado qui en est encore au stade du « J’aime pas parce que c’est en noir et blanc » est à mes yeux plus gamin qu’un gamin, car crois-moi : chaque année je passe de vieux films (en particulier des Ray Harryhausen) à mes élèves de CM2 et ils adorent (mis à part une poignée d’irréductibles !). Et quand un gamin n’aime pas il te le dit franchement, tu peux être sûr !

    A l’époque du Sci-Fi Club des années 1980-90, j’étais allergique aux films de la Hammer que je trouvais longs et particulièrement ennuyeux. J’ai cependant toujours eu un certain respect, et encore plus aujourd’hui, pour tous les vieux films, y compris les nanars de SF des années 1950 !

    Il y a heureusement des ados qui font la part des choses : ils n’aiment pas les anciens films, mais ils savent qu’ils ont contribué à l’histoire du cinéma. On ne demande pas aux jeunes d’aujourd’hui d’avoir avalé des centaines de longs métrages et de séries TV pour pouvoir en parler, mais simplement de ne pas défoncer une série sous prétexte qu’elle est « vieille » ou en « noir et blanc », c’est ça que je veux dire.

  6.  
    Trapard
    14 juillet, 2010 | 19:59
     

    Dans ce cas, on dira qu’il est :
    -con
    -bloqué
    ou
    -mal renseigné
    Je suis d’accord avec toi pour le reste.

  7.  
    BoZ'
    14 juillet, 2010 | 21:46
     

    Salut à tous,

    Je suis un nostalgique de ces vieux films qui ont fait tout ou partie de ma culture cinématographique.

    Et même si cette dernière est loin de valoir la votre en matière de Sci-Fi, j’aime à croire que quelque soit le domaine, refuser de connaitre son passé ne présage rien de bon pour le futur.

    Enfin concernant la nostalgie que l’on peut ressentir à l’évocation de ces ‘vieux’ souvenirs cinématographiques, j’aime cette citation de Serge BOUCHARD :

    « Les occasions de nostalgie sont rares, il faut les cultiver. Car bien sûr, c’est de cela que demain sera fait. »

  8.  
    14 juillet, 2010 | 22:02
     

    Salut BoZ’.

    Belle citation. J’ai parfois l’impression de devenir de plus en plus nostalgique, trop d’ailleurs… Sans doute la crise du quadra !

  9.  
    Trapard
    14 juillet, 2010 | 22:38
     

    ou alors parce que le cinéma (de SF & F et d’horreur) se sclérose avec les années…

  10.  
    15 juillet, 2010 | 21:14
     

    C’est possible aussi.

  11.  
    Force Sith
    21 juillet, 2010 | 20:09
     

    +1
    Sans ces bons vieux films, pas de Star Wars etc….
    Héhé, bon ce n’est pas un film en noir et blanc mais je me suis procuré le coffret des 2 films de « Tintin » :
    - Le mystère de la Toison d’or.
    - Les oranges bleues.
    Que du bonheur !
    Tes élèves doivent absolument voir ces 2 films !!

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez