Les créatures fantastiques au cinéma : Méduse

Posté le 25 juillet 2010

mduse4.jpg

Ce que nous dit Wikipédia…

« Méduse (en grec ancien Μέδουσα / Médousa, de μέδω / médô, « commander, régner »), appelée aussi Gorgo, est, dans la mythologie grecque, l’une des trois Gorgones (avec Euryale et Sthéno), la seule à être mortelle. Fille de Phorcys et de Céto, et donc sœur des Grées, elle est une belle jeune fille dont Poséidon s’éprend. Séduite par le dieu dans un temple dédié à Athéna, elle est punie par la déesse qui la transforme en Gorgone. Ses cheveux deviennent des serpents et désormais son regard pétrifie tous ceux qui le croisent. (Selon certaines versions, c’est Aphrodite qui, jalouse de sa chevelure et de sa beauté, change ses cheveux en serpents). »

Méduse au cinéma et à la télévision…

En 1964, la prestigieuse firme britannique Hammer nous présente dans le film de Terence Fisher LA GORGONE (THE GORGON, longtemps inédit en France) une Gorgone prénommé Magaera. Comme Méduse, elle possède des serpents pour cheveux et un regard qui pétrifie le commun des mortels. Peter Cushing, Christopher Lee et Barbara Shelley figurent au casting de ce classique où notre Gorgone, incarnée par Prudence Hyman, changera en statue plus d’un malheureux. Le maquillage souvent peu crédible de Magaera est cependant réhaussé grâce à de subtils éclairages, des décors gothiques et une ambiance inquiétante. Certes, animer des dizaines de serpents sur une tête humaine devait relever plus que du défi à l’époque des années 1960 ! On pardonnera donc volontiers les défauts de la création de Syd Pearson. Comme dans la légende grecque, notre Gorgone se fera trancher la tête mais cette fois par Christopher Lee, le professeur Karl Meister dans l’histoire.

mduse6.jpg

Toujours en 1964, dans l’inédit en salle LE CIRQUE DU DOCTEUR LAO (SEVEN FACES OF DR LAO) de George Pal, un vieux magicien chinois se métamorphose en toutes sortes de créatures afin de rétablir l’harmonie dans une petite ville américaine du Far West, et bien entendu il se transformera en Méduse…

medusa.jpg

Ray Harryhausen nous offre incontestablement la plus belle représentation de Méduse dans LE CHOC DES TITANS (CLASH OF THE TITANS / 1981 / Desmond Davis). Et tant mieux si son apparence s’éloigne de celle de la légende ! Flanquée d’un corps de serpent, armée d’un arc et de flèches et affublée d’un visage des plus hideux, Méduse version Harryhausen est impressionnante de la tête à la queue ! Persée l’affrontera, non sans mal, dans son antre où jeux d’ombres et de lumière créeront un climat des plus angoissants, et où ses yeux filmés en gros plan nous éblouiront à chaque pétrification. Son animation image par image s’avère une grande réussite. Nous sommes loin de la version du CHOC DES TITANS de 2010 (CLASH OF THE TITANS / Louis Leterrier) où Méduse, si elle a conservé sa forme de serpent, crie en pourchassant les héros dans un décor de temple en ruine numérique. Incarnée par l’actrice russe Natalia Vodianova, Méduse possède désormais un visage magnifique que seul son pouvoir maléfique métamorphose durant les quelques secondes de pétrification en un faciès démoniaque. D’une rapidité sans égal dans ses déplacements, s’enroulant autour des colonnes effondrées de son antre, elle est cette fois-ci d’une taille impressionnante. Quant aux serpents se mouvant sur sa tête, le numérique a résolu  tous les problèmes…

mduse3.jpg

C’est la charmante Uma Thurman qui joue Méduse dans PERCY JACKSON, LE VOLEUR DE FOUDRE (PERCY JACKSON AND THE OLYMPIANS : THE LIGHTNING THIEF / 2010). Dans cette version sympathique des mythes grecs adaptés aux goûts du jour pour les ados du XXIe siècle, notre Gorgone s’occupe, dans les Etats-Unis d’aujourd’hui, d’une jardinerie où l’on trouve en grande quantité de splendides statues pour décorer son jardin… Elle cabotine gentiment en déambulant avec ses lunettes de soleil et ses serpents enturbannés, mais dévoile aussitôt sa redoutable personnalité lorsque nos héros la rencontrent pour la première fois.

mduse.jpg

A noter que Méduse apparaît également dans quelques mini-séries TV. Ainsi, dans L’ODYSSEE FANTASTIQUE (VOYAGE OF THE UNICORN / 2001 / Philip Spink), sympathique feuilleton de 140 minutes, où elle est incarnée par Kira Clavell. Si ici Méduse se montre hostile au départ, elle deviendra par la suite l’amie de nos héros dans cette aventure avant tout destinée aux enfants (et elle portera elle aussi des lunettes de soleil afin de ne pétrifier personne par mégarde !). Quant à Jim Henson, le créateur des Muppets (et surtout de DARK CRYSTAL !), il nous présente l’une des plus effrayantes Méduse dans sa mini-série TV LES LEGENDES GRECQUES DE JIM HENSON (JIM HENSON’S THE STORYTELLER GREEK MYTHS / 1990) où tour à tour les légendes grecques nous sont racontées.

Les créatures fantastiques au cinéma : Méduse dans Cinéma 14011712293515263611905594

Autres créatures de la catégorie Les Créatures Fantastiques au Cinéma :

Talos / Licorne / Centaure / Sirène / Pégase / Kraken / Griffon et HippogriffeMinotaure / Harpie / Elfe / Oiseau Roc / Phénix / Cyclope

4 commentaires pour « Les créatures fantastiques au cinéma : Méduse »

  1.  
    Mati
    25 juillet, 2010 | 20:39
     

    chouette article ! Dans la même veine, une illustration récente: http://yuk-experiences.blogspot.com/2010/07/3ch-medusa-vs-succubus-one-more-time.html
    ^^

  2.  
    25 juillet, 2010 | 22:05
     

    Très belle illustration ! Merci pour le lien.

  3.  
    26 juillet, 2010 | 23:36
     

    Salut Morbius!
    Désolée d’être vachement moins présente en ce moment sur ton blog, je viens d’en creer un nouveau du coup ça me prends vachement de temps… ^^
    J’aime beaucoup l’illustration du lien aussi! ^^ Sinon la méduse reste pour moi une de mes créatures préférés aussi (surtout dans le vieux choc des titans, elle est trop flippante! ^^)…
    Gro biz et a Bientot!

    Dernière publication sur Mon rat s'appelle Dagon : teste

  4.  
    27 juillet, 2010 | 8:07
     

    Salut Dagon !
    Je sais que tu es très prise en ce moment (je suis allé faire un tour sur ton nouveau blog !). Je te souhaite bonne chance !

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez