Robot-cool (13) : TERMINATOR

Posté le 15 août 2010

Robot-cool (13) : TERMINATOR dans Robot-cool 13061309574815263611288444

terminator.bmp

Le Terminator, du film TERMINATOR (1984 / James Cameron), est un cyborg venu du futur afin d’éliminer au XXe siècle Sarah Connor, une Américaine qui enfantera un garçon, lequel deviendra quelques années plus tard le leader incontesté de la lutte contre les machines qui prendront le pouvoir sur la Terre.  Le Terminator existe en plusieurs modèles conçus par Skynet : le T-800 modèle 101 (le plus célèbre, incarné par Arnold Schwarzenegger dans TERMINATOR), le T-850 modèle 101 (version améliorée et plus résistante du T-800, il apparaît dans LE SOULEVEMENT DES MACHINES et est à nouveau incarné par Schwarzenegger), mais il existe aussi les Terminators T-600 (le plus ancien modèle), T-888, T-1000 (qui peut devenir liquide, joué par Robert Patrick), T-1001 et T-X.

 terminator2.jpg

Le T-800 a la particularité de pouvoir adapter son vocabulaire en fonction de l’individu qui se trouve en face de lui. S’exprimant sur un ton glacial, doué d’une force incomparable et utilisant les armes à feu avec une dextérité sans égale, le Terminator n’a qu’un but : accomplir sa mission jusqu’au bout. Une fois son enveloppe charnelle retirée, on peut découvrir sa carcasse métallique aux yeux rougeoyants, carcasse due au regretté Stan Winston. Schwarzenegger était l’acteur prédestiné pour interpréter à merveille le cyborg le plus célèbre de toute l’histoire du cinéma. On se souviendra à jamais de la phrase prononcée par Schwarzy et devenue culte aujourd’hui : « I’ll be back ! »

terminator3.jpg

Source : Wikipédia

4 commentaires pour « Robot-cool (13) : TERMINATOR »

  1.  
    17 août, 2010 | 8:13
     

    je suis fan de terminator! les 2 premiers sont géniaux mais j’ai bien aimé le 4 aussi!! ^^ avec le schwarzie des années 80 en image de synthèse! j’ai trouvé cette scène très impressionnante!

    Dernière publication sur Mon rat s'appelle Dagon : teste

  2.  
    17 août, 2010 | 17:21
     

    C’est toute une époque les Terminator !

  3.  
    trapard
    7 novembre, 2015 | 0:20
     

    Le court-métrage XENOGENESIS (1978) de James Cameron & Randall Frakes :

    http://www.dailymotion.com/video/xb6wtf_xenogenesis-directed-by-james-camer_shortfilms

    http://www.hollywoodsaloon.com/images/ew-cameron.jpg

    http://2.bp.blogspot.com/-drVZaf4jb58/USZ0XTQeHEI/AAAAAAAAAXA/D6xnSMv2DFw/s320/xenogenesis-james-cameron.jpg

    Indications : Le premier (et unique, si l’on excepte T2-3D) court métrage de James Cameron et Randall Frakes. Daté de 1977. Il est hallucinant de voir à quel point les sons, le générique, les thèmes, les robots, le design, tout prédit déjà Terminator, Aliens, Abyss, T2, Titanic, Avatar plus de 7 années avant les vrais débuts de Cameron en réalisateur.

  4.  
    trapard
    7 novembre, 2015 | 0:31
     

    Du coup, voila aussi « Terminator 2 3-D: Battle Across Time » (1996) en V.O.

    https://www.youtube.com/watch?v=wM0EZTwE9fM

    http://4.bp.blogspot.com/-8WOmIIPqU98/VdmtC20mz9I/AAAAAAAABBc/X-B3phIBGQc/s1600/T2_3-D-_Battle_Across_Time.jpg

    réalisé par John BRUNO / James CAMERON / Stan WINSTON
    1996 – 7 minutes

    Indications : Tout commence par une simple visite des locaux de Cyberdine système en réel (décor reconstitué) qui tourne court lorsque l’alarme annonce l’intrusion de Sarah et John Connor, les spectateurs sont alors conduits dans une pièce voisine ou l’action démarre au quart de tour pour surprendre les spectateurs. Sur l’écran un Terminator pilote une moto droit sur les spectateurs avant de jaillir littéralement de l’écran pour se retrouver comme par magie grâce a la 3D en chair et en fer en plein milieu du public dans la salle ! Puis l’action reprend dans l’écran avec des énormes explosions, fauteuil vibrant, spot de lumière traquant le public (comme dans le futur) sol qui s’affaisse, odeurs de souffre, vaporisation d’eau et de fumée !!!
    C’est avec le concours de ses deux spécialistes en sfx, John Bruno et Stan Winston, que James Cameron élabore ce court métrage en relief pour la modique somme de 65 millions de dollars, conçu pour introduire l’attraction phare du parc d’attraction d’Universal. Version plate, image et son médiocres et pas de sous-titres disponibles.

    Avec : Arnold SCHWARZENEGGER, Robert PATRICK, Edward FURLONG…

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez