Mes 10 films d’horreur préférés

Posté le 31 octobre 2010

Dans le vaste univers de l’Imaginaire, chacun a ses préférences. Normal. En ce qui me concerne, je ne vous apprendrai rien, j’ai toujours adoré un genre par-dessus tout : la Science-Fiction. Il suffit de parcourir ce blog pour s’en rendre compte rapidement ! Mais je ne rechigne pas à me plonger, assez régulièrement d’ailleurs, et avec délice, dans les contrées cinématographiques de l’Epouvante et de l’Horreur. Les frissons, le suspense et l’ambiance comptent beaucoup pour moi, davantage que les tripes ou les litres de sang déversés dans un film gore, même si j’apprécie également certains films gores… Voici en tout cas la liste de mes dix films d’épouvante et d’horreur favoris, ceux qui m’ont mordu si fort qu’ils m’en ont laissé des cicatrices…

horrorfilm1.jpg 

L’EXORCISTE (1973 / William Friedkin)

Sans conteste le film d’horreur qui me glace le plus le sang encore aujourd’hui à chaque fois que je le revois ! Un chef-d’euvre comme on n’en fait plus, une réussite absolue sur le plan artistique, scénaristique, et bien entendu sur le plan de l’interprétation. Pour l’anecdote, il se produit toujours quelque chose quand je le regarde (le magnétoscope qui lâche, la porte qui tremble… Pour la porte, ce n’était qu’un chat caché derrière, mais bon…). Un hasard me direz-vous…

horrorfilm7.jpg 

MASSACRE A LA TRONCONNEUSE (1974 / Tobe Hooper)

Je me souviendrai toujours du jour où un copain m’avait invité pour le voir, ce fameux film que j’avais toujours sciemment évité de voir ! Rien que le titre me faisait fuir la VHS en vidéo-club ! Même si nous étions un petit groupe à le découvrir, en plein jour, j’étais pétrifié dans mon fauteuil et je suais abondamment, tout autant que les protagonistes du film plongés dans cette Amérique profonde en plein été caniculaire. J’en suis ressorti essoré mais finalement fier de l’avoir enfin vu. Le massacre n’était pas montré en détail face à la caméra, seul le bruit de la tronçonneuse suffisait à me faire imaginer la scène horrible, et c’était déjà bien suffisant !

horrorfilm3.jpg

LA MAISON DU DIABLE (1963 / Robert Wise)

J’ai découvert LA MAISON DU DIABLE un soir, très tard, où il était diffusé à la télévision. Je crois même l’avoir vu seul. Bref, tout était réuni pour me mettre en condition, et ce vieux film en noir et blanc est donc parvenu sans problème à me glacer le sang ! Je me suis ainsi retrouvé enfermé dans cet immense manoir hanté où les ombres, les sculptures et les peintures revêtent un caractère inquiétant. Tout semble vivant et possédé par le démon en personne. Un film parfait où tout réside dans l’ambiance, j’en ai déjà parlé sur ce blog.

horrorfilm5.jpg 

LA MALEDICTION (1976 / Richard Donner)

Dans la lignée de L’EXORCISTE, LA MALEDICTION est un grand film servi par de brillants comédiens mais aussi, et surtout, par une formidable musique signée Jerry Goldsmith. La séquence du cimetière en pleine nuit, pour ne citer qu’elle, où l’on découvre l’origine de Damien s’avère l’un des moments les plus impressionnants du film…

horrorfilm6.jpg 

POLTERGEIST (1982 / Tobe Hooper)

Produit par Spielberg (que l’on a même suspecté d’avoir réalisé certaines séquences du film), POLTERGEIST fit un carton l’année de sa sortie. Je devais aller le voir à l’époque alors que je me trouvais en Nouvelle-Zélande. Problème : il fallait réserver sa place une semaine à l’avance ! Loupé pour moi… Tant pis, je l’ai découvert quelques mois plus tard à Nouméa. Cette histoire d’esprits frappeurs, rondement menée, m’a fait sursauter bien des fois. Magnifique scène de la piscine boueuse sous l’orage où les morts remontent à la surface…

horrorfilm2.jpg

FOG (1980 / John Carpenter)

Celui-ci, je l’ai vu pour la première foi aux cinémas Village de Nouméa, dans une de ses toutes petites salles. Quelle idée merveilleuse que ce brouillard épais enveloppant les marins zombies ! Quelle angoisse à son approche ! Quelle ambiance étouffante lors de certaines scènes ! Seul John Carpenter était capable de réaliser cette petite merveille du genre, rien à voir avec son exécrable remake de pacotille.

horrorfilm10.jpg

LE LOUP-GAROU DE LONDRES (1981 / John Landis)

Même si j’apprécie beaucoup Joe Dante, j’ai toujours largement préféré LE LOUP-GAROU DE LONDRES à HURLEMENTS. Les effets spéciaux de maquillage de Rick Baker, très justement récompensés aux Oscars, sont impressionnants par leur qualité, une étape majeur dans le cinéma fantastique. La petite touche d’humour propre aux films de John Landis apporte un peu d’oxygène dans ce LOUP-GAROU DE LONDRES aux scènes stressantes à souhait : la traversée de la lande, l’attaque du loup-garou dans le métro londonien…

 wolfen.jpg

WOLFEN (1981 / Michael Wadleigh)

Celui-là aussi j’en ai déjà parlé sur ce blog. Un film écolo avant l’heure, parfois incompris, à mon grand regret. Ah, ces loups ! Ils m’ont toujours à la fois fascinés et effrayés, voilà peut-être pourquoi j’aime tant les films de loups-garous !

horrorfilm4.jpg

EVIL DEAD (1982 / Sam Raimi)

Sacré Sam Raimi ! On n’en n’a jamais fait deux comme lui ! EVIL DEAD est devenu un véritable film-culte avec Ash et son Necronomicon ! On tremble, on rit, on se fige, on décolle, on retombe : avec la caméra de Sam, pas moyen de demeurer stable un seul instant. EVIL DEAD est l’exemple type qu’avec peu de moyens on peut faire quelque chose de grand. Ses deux suites sont également très réussies, j’adore en particulier EVIL DEAD III  et son humour dérision ! Certains lui ont reproché d’en faire trop : pas moi !

horrorfilm11.jpg

LES DENTS DE LA MER (1975 / Steven Spielberg)

Un chef-d’oeuvre que j’avais oublié alors que je suis totalement fan de ce film ! Serai-je déjà atteint d’alzheimer ?… Merci à Trapard de me l’avoir rappelé, j’ai corrigé la grave erreur. LES DENTS DE LA MER, j’avais 10 ans quand tout le monde en parlait autour de moi. J’étais impatient de découvrir ce film mais encore trop jeune pour le voir. Il m’aura fallu attendre quelques années et l’arrivée de la VHS pour enfin le découvrir, littéralement cloué dans mon fauteuil du début à la fin ! Et ne parlons pas de la musique de John Williams et de son thème si célèbre.

15 commentaires pour « Mes 10 films d’horreur préférés »

  1.  
    Trapard
    31 octobre, 2010 | 20:22
     

    Que du bon ! (et des classiques !).
    Il manque peut-être, à l’instar de L’Exorciste, l’autre film qui a traumatisé notre génération : Jaws, le premier, de Spielberg.
    Hier soir, j’ai regardé « Paranormal Activity » et finalement, je n’ai pas accroché. Par contre, quand on sait que le cinéma d’horreur est produit pour un public jeune, je n’ai aucun mal à comprendre le parti pris de tourner en DV numérique pour donner un côté amateur (cadrages etc..) un peu comme « Blair Witch Project ».
    Cette idée de trouver un moyen neuf d’enfermer le spectateur dans sa propre réalité, ça me fait penser aussi à une interview de Roger Corman qui disait, essayer de recréer une ambiance d’enfermement, presque fœtale dans les scènes effrayantes de ses films pour enfermer les jeunes spectateurs dans leurs propres peurs. C’est aussi, ce qu’a fait John Carpenter dans « La Nuit des Masques » : début du film : village – milieu : pâté de maisons où vit Laurie Strode, fin du film : intérieur maison Laurie.
    Le cinéma d’horreur, comme la SF & F est un cinéma du spectaculaire (voir le travail de William Castle sur le thème. Lire l’article des « Craignos Monsters » de J-P. Putters) et comme beaucoup de spectateurs, j’aime me faire piéger. Par contre, le cinéma d’horreur, comme beaucoup d’autres genres, aujourd’hui est si formaté, si aseptisé, si banal, que je me retrouve de moins en moins étonné, et voire, je m’emmerde…Et finalement j’en reviens à ce cinéma du milieu des années 60, celui des années 70 et quelques satellites éparpillés dans les années 80 pour me soulager, en tant que spectateur, de ne pas être pris pour un abrutis…Et là, Morbius, tu cites certains bijoux de cette époque.

  2.  
    31 octobre, 2010 | 22:30
     

    Les Dents de la Mer, tu as tout à fait raison ! Quel abruti je suis ! J’ai complètement zappé ce titre alors que j’adore le film ! Je rectifie mon oubli, désolé pour Dracula… Mais il y en aurait tellement d’autres encore : Re-Animator, Braindead, The Descent, et j’en oublie…

  3.  
    Trapard
    31 octobre, 2010 | 23:16
     

    Ah oui « The Descent » j’aime beaucoup ! (je n’ai pas encore vu sa suite d’ailleurs).
    Il y a un autre film assez récent que j’aime particulièrement c’est « The Rage » (complètement déjanté celui-là) du réalisateur de SF/X et maquillages Robert Kurtzman.
    Puisqu’on parle de réalisateur de SF/X, tu connais les films B et surtout Z tournés par les deux Allemands Olaf Ittenbach et Uwe Boll ?
    Pour finir, encore un Allemand du cinéma Z mais vraiment très très trash à la limite du supportable : Jörg Buttgereit (« Nekromantik » 1 et 2, « Le roi des morts »…).
    Et il y a des choses que je trouve sympa aussi dans la nouvelle vague de films d’horreur japonaise et coréenne.

  4.  
    31 octobre, 2010 | 23:32
     

    Non, non, je ne connais pas du tout les Allemands que tu me cites.

    A propos de la suite de The Descent, il paraît qu’elle serait très mauvaise. Je n’ai même pas tenté de la voir.

  5.  
    1 novembre, 2010 | 6:37
     

    Moi, j’ajouterais volontiers The Shining (sur grand écran!) et Alien…

  6.  
    1 novembre, 2010 | 7:54
     

    Shining… encore un que j’ai oublié… trop crevé…

    Pour Alien, je le compte parmi mes 10 films de Sf préférés car c’est avant tout de la SF horrifique.

  7.  
    3 novembre, 2010 | 9:27
     

    Itenbach, le gars qui a fait premutos, un des films les plus gores jamais réalisé avec un nombre record de décapitations! J’adore ce film!
    Sinon oui que des classiques! Par contre tu n’as pas mis de films de zombies?! ^^
    Y a que l’exorciste que je peux plus mater ça me fous trop les jetons!
    Mais perso j’adore aussi tout les films que tu cites… LOL
    Je rajouterai aussi le Blob et Braindead! ^^ A+

    Dernière publication sur Mon rat s'appelle Dagon : teste

  8.  
    3 novembre, 2010 | 10:06
     

    Les zombies, j’aime, mais je ris souvent plus que je ne tremble (sauf dans « 28 jours plus tard » et sa suite !). J’ai classé ici les films qui m’ont le plus effrayé.

    J’adore Braindead, mais là encore qu’est-ce que je me suis marré en le découvrant avec le cousin au festival d’Avoriaz 1993 ! Quant au Blob, le remake, il est très sympa aussi, en effet.

  9.  
    Trapard
    3 novembre, 2010 | 17:26
     

    Juste ajouter qu’une bonne petite production vient de Scandinavie depuis plusieurs années et surtout de Norvège (le cinéma le plus déjanté d’Europe !) et surtout du Danemark (pays de Lars von Trier et sa série « L’Hôpital et ses fantômes » et où le cinéma d’horreur a longtemps été interdit et qui revient en force depuis la fin des années 90).

  10.  
    3 novembre, 2010 | 17:32
     

    Merci pour l’info, Trapard. Quel spécialiste celui-là !

  11.  
    Trapard
    3 novembre, 2010 | 17:33
     

    @ Dagon > Oui « Premutos » le film gore et ultra Z par excellence ! Aussi drôle que « Braindead » à la différence que ce n’est pas volontaire. Moi, j’adore. Du vrai cinéma de passionnés !

  12.  
    Trapard
    3 novembre, 2010 | 17:34
     

    @ morbius > Spécialiste, je ne sais pas mais tu peux dire « geek » (de cinéma) : y’a pas de problème ! :-)

  13.  
    Gang
    17 mars, 2016 | 2:35
     

    Ne pas oublier également « Les Innocents » « L’Autre » « Shining » « Alien » etc…

  14.  
    17 mars, 2016 | 6:02
     

    « Ne pas oublier » ? Pourquoi ? Il ne s’agit pas ici d’une liste de films d’horreur qu’il faut avoir vus absolument mais de MES films d’horreur préférés… Ce sont donc mes préférences personnelles qui ne correspondent pas forcément à celles des autres. ;-)

    Alien est d’abord un film de SF avant d’être un film d’horreur. On parlera plutôt de SF horrifique en ce qui me concerne, je l’ai donc classé dans « Mes 10 films de SF préférés ».

  15.  
    laurent
    18 mars, 2016 | 21:14
     

    que du bon dans cette sélection. La maison du diable est une pure merveille….

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez