• Accueil
  • > Anime
  • > « Il était une fois… l’espace » sur Arte
« Il était une fois… l’espace » sur Arte

Posté le 13 décembre 2010

iltait2.jpg 

La chaîne Arte, diffusée désormais sur la TNT en Nouvelle-Calédonie, a programmé dans ses émissions pour la jeunesse la célèbre série d’Albert Barillé : IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE. Cette série de dessins animés qui fait suite à IL ETAIT UNE FOIS… L’HOMME a marqué toute une génération dont je fais partie, celle qui fut nourrie dans les glorieuses années 1980 de GOLDORAK, ALBATOR, ULYSSE 31, CAPITAINE FLAM et tant d’autres encore !

Quel plaisir merveilleux de redécouvrir IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE grâce à Arte ! Dommage par contre que nous arrivions déjà à la fin des 26 épisodes de 25 minutes de la série. Je compte bien commander les deux coffrets DVD disponibles afin de pouvoir revoir tous les épisodes. Oui, car IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE fait partie de ces dessins animés comme il en pleuvait dans les années 1980 : intelligent, original et visuellement soigné.

albertbarille.jpg

Albert Barillé (1920 – 2009)

IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE, c’est d’abord un dessin animé de science-fiction français (les Français sont décidément bien meilleurs en dessins animés SF qu’en films !). Créée par Albert Barillé, déjà coupable de IL ETAIT UNE FOIS… L’HOMME et de IL ETAIT UNE FOIS… LA VIE, la série date de 1981, mais elle fut diffusée à partir d’octobre 1982 et fut produite par les studios Procidis. 26 épisodes de 25 minutes furent réalisés avec la participation de l’artiste Manchu (qui travailla également sur ULYSSE 31) pour les somptueux décors et les engins de science-fiction, le compositeur Michel Legrand (rien que ça !) pour le merveilleux générique chanté par Jean-Pierre Savelli (une balade dans le système solaire) et les voix de comédiens tel que Roger Carel (la voix française de C3-PO dans STAR WARS). Avant d’aller plus loin, générique maestro (les paroles sont données en-dessous) :

Image de prévisualisation YouTube

L’infini
Des prairies bleues du ciel
Découvert
Comme un grand livre ouvert
Et la Terre
Cette bille éphémère
Qui prend, quand l’étoile passe,
Sa vraie place dans l’espace

Infini
Qui devant nous dévoile
Ses comètes,
Ses planètes, ses étoiles
Et le ciel
Tel un rêve éternel
Où le temps même s’efface
Pour faire place à l’espace

Infini
Vers lequel nous allons
Pleins de joie
Sur les chevaux du vent
Le futur,
L’aventure nous font face

Laisse-moi te conter
Il était une fois l’espace

Infini
Dont nous sommes sentinelles
Symphonie
A portée de nos ailes
Harmonie
Dont jamais on ne se lasse
Tu verras
Viens, prends place
Nous partons pour l’espace
Infini…

IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE reprend les personnages de IL ETAIT UNE FOIS… L’HOMME pour les jeter dans un univers de science-fiction, ce qui fut malheureusement mal perçu par de nombreux télespectateurs de l’époque, un « problème » qui ne permit jamais à la série d’atteindre le succès de IL ETAIT UNE FOIS… L’HOMME. Wikipédia nous dit : « L’histoire raconte l’affrontement de plusieurs grandes puissances galactiques (la Confédération d’Oméga, dont la Terre est membre, la république militaire de Cassiopée, dirigée par le général Le Teigneux, le Grand Ordinateur, sorte d’ordinateur super-puissant, à la tête d’une armée de robots) avec, en toile de fond, la rencontre d’une civilisation d’êtres super-puissants : Les Humanoïdes. Le fil de l’histoire suit les aventures de Pierrot, fils du colonel Pierre et de la présidente Pierrette, et de son amie Psi, depuis leurs débuts dans la police d’Oméga jusqu’à leur participation dans le conflit majeur à la fin de la série. »

iltait.jpg

La Belgique, le Canada, l’Espagne, l’Italie, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse participèrent à la série ! Albert Barillé déclare : « Pour IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE,  j’ai dû réunir cinq millions de dollars. Et, bien sûr, FR3 ne pouvait m’assurer un tel budget. Alors, j’ai pris mon bâton de pèlerin, et je suis allé discuter avec les responsables des télévisions canadienne, espagnole et tant d’autres… » Le site radiojunior.com précise à juste titre : « IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE est bien plus qu’une série de science-fiction. C’est aussi une réflexion sur la place de l’Homme par rapport aux machines et sur l’intelligence artificielle. Les derniers épisodes vont même jusqu’à poser la question de l’existence de Dieu, et sur les origines de la création de notre univers. Bref, de vrais sujets de réflexions ! » Qui a dit qu’il s’agissait d’une série uniquement destinée aux enfants ?…

Liste des épisodes de  IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE :

  1. La planète Oméga
  2. Les Sauriens
  3. La planète verte
  4. Du côté d’Andromède
  5. Les Cro-Magnons
  6. La révolte des robots
  7. La planète Mytho
  8. Le long voyage
  9. Cassiopée
  10. La planète déchiquetée
  11. Les naufragés de l’espace
  12. Les géants
  13. Les Incas
  14. Chez les dinosaures
  15. Les anneaux de Saturne
  16. L’imparable menace
  17. Terre !
  18. L’Atlantide
  19. L’étrange retour vers Oméga
  20. La revanche des robots
  21. Les Humanoïdes
  22. Un monde hostile
  23. Cité en vol
  24. Le grand ordinateur
  25. Combat de titans
  26. L’infini de l’espace

Pour en savoir plus sur IL ETAIT UNE FOIS… L’ESPACE :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Il_%C3%A9tait_une_fois…_l’Espace

http://www.radiojunior.com/depart.php?truc=http://www.radiojunior.com/fichiers/espace.htm

Pour finir, le surprenant générique en version anglaise cette fois ! Certains lui trouvent un côté James Bond, et c’est pas faux ! On croirait presque que c’est Shirley Bassey (GOLDFINGER, LES DIAMANTS SONT ETERNELS, MOONRAKER…) qui l’interprète…

Image de prévisualisation YouTube

Sources : Wikipédia, radiojunior.com, Télé 7 Jours

5 commentaires pour « « Il était une fois… l’espace » sur Arte »

  1.  
    ForceSith
    13 décembre, 2010 | 18:58
     

    .
    Grandiose !
    Il faut que je suive les derniers épisodes alors !
    Les vaisseaux sont géniaux, un visionnaire cet Albert !
    J’ai suivi avec ma puce la semaine dernière « Il était une fois… la vie ».
    Elle a bien aimé et s’est étonnée de voir une animation et des couleurs différentes de la série diffusée sur gulli.
    J’ai alors compris que sur gulli, c’est la nouvelle génération de « Il était une fois… ».
    Il faut que je suive cela de plus près ! J’en rate des dessins animés !

    Tiens en parlant de vaisseaux/véhicules les AT-AT sont arrivés à Nouméa.
    J’en ai chopé un mais en boite exclusive style vintage de chez Toys’R Us !

  2.  
    13 décembre, 2010 | 19:08
     

    J’ai vu en effet que de nouvelles séries « Il était une fois… » avaient été réalisées récemment.

    J’ai vu le AT-AT en vente à Nouméa, il est carrément hors de prix vu qu’il est vendu exclusivement dans le magasin de jouets le plus cher de la ville.

  3.  
    Trapard
    13 décembre, 2010 | 22:57
     

    Je crois que les deux séries étaient co-produites avec la Belgique ou la Suisse (je ne sais plus…).

  4.  
    14 décembre, 2010 | 19:37
     

    Bonjour,

    Voilà des séries qui me rappellent mon enfance…. Je tombe sur votre blog par hasard, mais comme je dois filer au boulot, je n’ai pas le temps de m’attarder. Bravo en tout cas pour le contenu ! Je le mets dans mes favoris pour pouvoir revenir plus tard.
    Bonne journée,

    Sandra

  5.  
    14 décembre, 2010 | 19:51
     

    Merci beaucoup Sandra, et à bientôt alors !

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez