Extra-terrestres et sciences dans la SF

Posté le 22 décembre 2010

Noël approche à grand pas (c’est même la porte d’à côté !) et vous ne savez toujours pas quoi offrir aux fans de SF que vous connaissez ? Vous cherchez le cadeau original qui devrait plaire ? Pour les Calédoniens : foncez à la librairie en haut de la Place des Cocotiers (vous voyez ?…) et vous trouverez ces deux bouquins fraîchement édités que je viens de recevoir récemment. Ils méritent que l’on s’y attarde (par contre, il vous faudra payer le prix fort en librairie nouméenne !).

book4.jpg

Le Dictionnaire visuel des mondes extra-terrestres, écrit par Yves Boisson et Farid Abdelouahab (chez Flammarion), s’avère plutôt original. Voici la présentation de l’éditeur : « A la veille de la découverte d’une nouvelle vie intelligente dans un système solaire fort éloigné du nôtre, il devenait essentiel de faire le point sur une affaire vieille de quelque vingt-cinq siècles: celle des mondes extraterrestres ! A l’évidence, les extraterrestres occupent une place de choix au sein de l’histoire, de la science et de la culture. C’est ce que cet ouvrage se propose d’explorer à travers quelques-unes des plus belles et des plus surprenantes représentations iconographiques jamais publiées – issues des riches collections de l’Agence martienne, une photothèque spécialisée dans les autres mondes. Comme nous allons le découvrir, chaque époque construit et invente ses extraterrestres, à l’aune de ses croyances, de ses fantasmes, de ses systèmes scientifiques, de ses peurs dominantes ou de ses angoisses inavouées. La question n’est plus tant de savoir s’  » ils » existent vraiment que de constater à quel point la pensée occidentale a (sur)peuplé les autres mondes avec des êtres créés, fatalement, en regard de l’homme. » Avec plus de 280 pages, le Dictionnaire visuel des mondes extra-terrestres classe consciencieusement par ordre alphabétique tout ce qui peut avoir trait de près ou de loin à nos chers aliens. Ainsi, au hasard des pages : Arnold Kenneth, Comics, Dune, Independence Day, Jung Carl Gustav, Pop Rock, Sélénites, Tentacules, Vian Boris, X-Files… L’iconographie est très belle, la mise en page sobre et claire, mais le parti pris du genre « faut-pas-tout-croire » se montre un peu agaçant à force…

book3.bmp

Sciences et Science-Fiction (Universcience éditions / Editions de la Martinière) est en fait le catalogue de la formidable exposition toujours en cours à la Cité des Sciences et de l’Industrie : « Sciences et Fiction, aventures croisées ». Présentation de l’éditeur : « Telles sont les questions auxquelles ce livre répond. Plus qu’un simple catalogue visuel de la grande exposition de la Cité des sciences et de l’industrie en 2010-2011, Sciences & Science-fiction est un ouvrage qui explore les liens entre les sciences et l’univers imaginaire en apparence extravagant de la science-fiction. Aux interventions d’auteurs reconnus de SF se mêlent celles de scientifiques qui proposent une vision renouvelée des thèmes-clés de la science-fiction (l’apocalypse, le voyage dans le temps et l’espace, les robots, les créatures extraterrestres, les créatures artificielles…) Leurs approches permettent de comprendre de façon inédite comment la science inspire la science-fiction qui inspire à son tour…la science. Par sa richesse iconographique, ce livre mêle gravures anciennes, affiches de films cultes, couvertures des magazines pulps ou manuscrits d’écrivains français de SF jusqu’aux images du film Avatar. C’est une mine pour l’imaginaire. Une échappée belle entre possible et impossible, passé et futur, ici ou ailleurs. » Un beau bouquin de plus de 200 pages qui semble mériter tout l’intérêt du fan de SF qui se respecte ! Là encore, on  a droit à une riche iconographie venant illustrer les différents chapitres comme, par exemple, « Le voyage dans le temps dans la SF », « Atteindrons-nous bientôt les étoiles ? », « En terre étrangère »,  »Ville du futur, apocalypse et science-fiction », « Les monstres peuvent-ils être monstrueux ? »…  La couverture chromée de Sciences et Science-Fiction est facile à repérer en rayon.

Je ne peux vous en dire plus, n’ayant pas encore pu lire tous ces nouveaux titres car, comme vous le savez peut-être déjà, j’en ai déjà pas mal à finir ! Mais les vacances c’est fait pour ça : lire, lire, lire… et aussi regarder des films de SF et de fantastique !

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez