La Nouvelle-Calédonie dans Top Secret n°55

Posté le 13 juillet 2011

La Nouvelle-Calédonie dans Top Secret n°55 dans Mystère topgr

De tous côtés nous n’entendons parler actuellement que de ça. De quoi ? Mais de la fin du monde, voyons ! Oui, vous savez, de l’incontournable apocalypse prévue pour le 21 décembre 2012 ! Nombre de mes élèves en sont convaincus grâce à leurs parents qui les rassurent en leur disant que tout le monde va y passer l’année prochaine (on s’étonne après ça qu’ils travaillent aussi mal ), même George Lucas (oui, le créateur de la saga STAR WARS en personne !) en est persuadé et il l’a dit devant un Spielberg médusé… Les sectes fleurissent et certains n’hésitent pas à préparer leurs bagages pour se rendre dans un petit village de France qui serait, dit-on, épargné lors de ce 21 décembre fatidique…

Bien entendu, en ce qui me concerne, je ne crois pas une seule seconde en cette fin du monde annoncée pour l’année prochaine. Elle finira bien par nous tomber dessus un jour, c’est sûr, mais je la vois plutôt venir de l’espace avec un magnifique astéroïde entrant en collision avec la Terre. Comme l’affirment les scientifiques à ce sujet : la question n’est pas de savoir si ça va se produire un jour mais plutôt quel jour… C’est tout dire…

Cependant, et je ne pense pas être le seul, j’avoue être assez étonné ces derniers temps par les catastrophes naturelles qui se multiplient et qui frappent avec force à divers endroits sur la Terre. Cela a commencé l’année dernière, je crois, et depuis cela ne cesse de se poursuivre : séismes de plus en plus violents (Japon, Nouvelle-Zélande) ressentis parfois plus faiblement (Australie, Corse, Nouvelle-Calédonie…), tsunamis, éruptions volcaniques, tornades, tempêtes… Même le champ magnétique terrestre semble se dérégler… Bon… Est-ce une mauvaise passe pour notre bonne vieille planète bleue qui est tout de même très âgée ? Allez, on va dire que c’est ça ! Hum !

Tout ceci pour en venir enfin au dernier numéro de la célèbre revue consacré à l’ufologie, au paranormal et au surnaturel, j’ai nommé Top Secret. En effet, dans son numéro 55 (juin-juillet) paru il y a déjà de nombreuses semaines, j’ai découvert aujourd’hui l’article de Jonathan Giné intitulé « Japon : un archipel en voie de disparition ? » Dès le début, l’auteur signale que la situation devient préoccupante dans le Pacifique, et il précise que « de Nouvelle-Calédonie, un ami d’origine kanake qui souhaite garder l’anonymat nous informe « qu’il se passe des tas de phénomènes inhabituels dans la région. Des échouages massifs de méduses géantes de plusieurs dizaines de kilos et d’une longueur d’environ 10 mètres, des animaux marins en provenance des abysses qui remontent morts, et des thons « affolés » d’une taille inhabituelle (plus de deux mètres de long). Il y a aussi des « grondements sourds » qui se font entendre au large de la mer en direction de l’archipel nippon. Les anciens des tribus de Nouvelle-Calédonie disent à leurs jeunes « que Dieu va bientôt rappeler ses enfants. » Il se passe quelque chose dans les abysses du Pacifique, et quelque chose de pas bon. Beaucoup de personnes pensent que le Japon et nombre d’îles de la région vont disparaître dans différents cataclysmes telluriques et marins, et que les conséquences seront pour la Terre entière. »

Plus loin, l’article parle des « explosions de rien. » On nous explique qu’il s’agit d’explosions « sans feu et sans aucun dégât visible » qui sont souvent entendues au large de l’île de la Réunion, en France métropolitaine, au large de Nice, jusqu’au large… de la Nouvelle-Calédonie.

Bien… Si certains ont des témoignages à apporter pour confirmer ou infirmer ces dires, qu’ils n’hésitent pas à le faire sur ce blog !

6 commentaires pour « La Nouvelle-Calédonie dans Top Secret n°55 »

  1.  
    Guillaume
    13 juillet, 2011 | 19:00
     

    Pour ce qui est de l’astéroïde il y a Apophis mais il est prévu pour le 13 avril 2029 http://fr.wikipedia.org/wiki/%2899942%29_Apophis mais il devrait passer à 42 000 km de la terre, ce qui n’est vraiment pas énorme en termes spatiaux…

  2.  
    13 juillet, 2011 | 19:30
     

    Oui, Apophis, j’en avais vaguement entendu parler il y a un moment.

    42 000 km de la Terre… 2029… On ne sait jamais !

  3.  
    21 juillet, 2011 | 2:28
     

    Bonjour,

    Personnellement, comme je suis une froussarde, j’évite de me pencher sur ces histoires de fin du monde…. Sinon je perdrais le sommeil ! :lol: Mais on ne peut pas nier que quelque chose change sur notre planète au niveau climatique et ça aura forcément des conséquences sur le monde tel que nous le connaissons. Je suis comme beaucoup de gens : pas envie d’être là quand la fin arrivera… (ben oui, je sais, c’est minable).
    Bises,

    Sandra

  4.  
    21 juillet, 2011 | 17:56
     

    Salut Sandra,

    Je suis comme toi : la fin du monde, elle est pour les autres, pas pour moi !

  5.  
    Vishudda
    24 octobre, 2011 | 13:25
     

    Cela ressemble aux manifestations du projet HAARP, auquel il est bien délicat d’apporter du crédit faute de preuves tangibles.

    « En 1971, il y eut une série d’explosions mystérieuses en haute altitude, le long de la côte atlantique des USA. Deux se produisirent le 2 décembre, cinq le 15 décembre, deux le 20 décembre et une le 22 décembre. »

    extrait d’un rapport du New York Times daté du 23 décembre 1977 :
    « Quelques cas ont été observés même en juillet dernier. D’une manière précise, ce ne sont pas des phénomènes naturels, dit-il vendredi. Seulement il ne peut imaginer aucune autre explication que des explosions sonores. »

    Article complet ici :
    http://quanthommesuite.pagesperso-orange.fr/ondstatruss1978.htm

  6.  
    24 octobre, 2011 | 13:48
     

    Merci pour ce complément d’informations, Vishudda.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez