C’est pas bien Halloween !

Posté le 12 octobre 2011

 C'est pas bien Halloween ! dans Humeur hallom

La fête d’Halloween, c’est le 31 octobre. Si elle est célébrée de longue date dans de nombreux pays anglo-saxons, elle fut longtemps totalement ignorée en France. Mais à partir de l’année 2000, Halloween est parvenue à traverser nos frontières pour s’installer avec succès avant d’être chassée à grands coups de balai (de sorcière ?) par nos grands moralisateurs (intellectuels, politiciens, religieux…). Aujourd’hui, Halloween est timidement célébrée par-ci par-là au pays de Molière. Telle une maladie honteuse, on ose à peine prononcer son nom de peur d’être damné à vie…

C’EST QUOI HALLOWEEN ?

« Halloween est une fête folklorique et païenne traditionnelle ayant une lointaine origine celtique. Pendant la protohistoire celtique, existait une fête religieuse – Samain en Irlande, Samonios en Gaule –, qui se déroulait sous l’autorité des druides, pendant sept jours (le jour de Samain lui-même et trois jours avant et trois jours après). « C’est une fête de fermeture de l’année écoulée et d’ouverture de l’année à venir. Le temps de Samain est celui du Sidh (l’autre monde) brièvement confondu avec celui de l’humanité». C’est la période de possibles rencontres mythiques entre certains hommes et les dieux des Tuatha Dé Danann. » Voilà ce que l’on peut lire sur Wikipédia. On apprend ensuite que cette fête (dont le nom Halloween est bien sûr d’origine anglaise et non celtique) disparut progressivement avec l’arrivée du christianisme.

EGALITE CHEZ LES ANGLAIS ET LES FRANCAIS…

Halloween est donc à l’origine celtique, et nos ancêtres les Gaulois (enfin du moins pour certains !) la célébraient puisque Celtes. Et qui dit Gaule dit France. Il n’est donc pas vain d’affirmer qu’autrefois on fêtait Halloween en France ! Alors fête anglo-saxonne ? Oui, mais seulement depuis qu’elle fut récupérée uniquement par l’Irlande, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l’Australie et quelques autres. La France a fini par l’abandonner. Prétendre que la fête d’Halloween est une fête purement anglo-saxonne s’avère donc à la fois vrai… et faux ! Vous me suivez ?… Tout cela pour dire en quoi ne devrions-nous pas la célébrer puisqu’au départ nous la célébrions ? Halloween n’est pas la propriété des Anglo-Saxons, on la fête même au Japon, en Belgique, en Roumanie, aux Caraïbes… Mais chez nous, en France, il nous faut encore nous montrer au-dessus de la masse et bien sûr considérer la « chose » comme étrangère à notre culture. C’est plus fort que nous, vous savez,  »exception culturelle française » oblige…

UN DEGUISEMENT ANGLAIS POUR HALLOWEEN…

En fait, ce qui agace nos beaux penseurs français, c’est tout l’habillage de cette fête. Il est vrai que ce sont les Anglo-Saxons qui ont fait d’Halloween ce qu’elle est aujourd’hui : une fête qui se base sur la légende de Jack-O’-Lantern, et qui nous balance ses citrouilles et ses gamins qui réclament déguisés leurs friandises en criant « Treack or treat ! »

HALLOWEEN = FÊTE COMMERCIALE

Certes, Halloween est devenue une immense fête commerciale où l’on vend costumes et déguisements de toutes sortes, chapeaux de sorcières, citrouilles en plastique, crânes ricaneurs, araignées-ventouses et toiles d’araignées, balais, dents de vampire, faux sang, lances, sabres, haches et couteaux en plastique, faces de zombis, cornes de démon, etc. Mais la fête des mères n’est-elle pas une fête commerciale elle aussi ? Et la fête des pères ? Et qui croirait encore aujourd’hui que Noël demeure à 100% une fête religieuse ? Pour une frange de la population, oui. Mais pour l’autre, celle des athées, elle est une immense fête commerciale, la plus juteuse de l’année !

HALLOWEEN = FÊTE DEMONIAQUE

Pour certains, en particulier quelques religieux qui n’ont rien compris, la fête d’Halloween est à bannir car elle célèbre les démons, elle fait honneur aux forces maléfiques et obscures, elle banalise le gore, le sang, les tripes. C’est finalement tout l’inverse : Halloween est une fête où l’on s’amuse à se faire peur et à se moquer de la Mort et de ses démons. Ceux qui s’imaginent qu’il s’agit d’une célébration satanique possède déjà une citrouille à la place du cerveau. Pas besoin pour eux de déguisement pour Halloween. Ces croque-morts pisse-vinaigre, éternels anéantisseurs du loisir et de la fête, nous abreuvent de leur prêchi-prêcha bon marché. Désolé pour eux, mais Halloween n’est pas une fête où l’on trace des signes cabalistiques et où l’on invoque les puissances des Ténèbres !

HALLOWEEN POUR S’AMUSER !

Allez, prenons finalement Halloween pour ce qu’elle est véritablement : une fête de plus pour s’amuser ! Et par les temps qui courent, plus il y a de fêtes plus il y a de fous, et plus il y a de fous…

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez