• Accueil
  • > B.O.
  • > Séquence B.O. : Edward aux Mains d’Argent
Séquence B.O. : Edward aux Mains d’Argent

Posté le 17 octobre 2011

Séquence B.O. : Edward aux Mains d'Argent dans B.O. 14082404274815263612473111

Il est des musiques de films qui vous feraient pleurer rien qu’en les écoutant, des musiques de films qui vous transpercent le cœur et atteignent votre âme dès la première écoute : le « Main Title » d’EDWARD AUX MAINS D’ARGENT (EDWARD SCISSORHANDS / 1990 / Tim Burton) en fait partie. Et qui est à l’origine de ce magnifique, splendide, fabuleux, incroyable thème musical ? Il s’agit d’un certain Danny Elfman déjà coupable des B.O. de BEETLJUICE, BATMAN, CABAL, DARKMAN, MARS ATTACKS !, MEN IN BLACK, SLEEPY HOLLOW, LA PLANETE DES SINGES, SPIDERMAN, etc… etc… Ce génie de la musique de film est le compositeur attitré de Tim Burton comme on le voit ici.

On a souvent accusé à tort et à travers Danny Elfman de n’être qu’un grand spécialiste des marches. Il est vrai qu’il excelle dans ce domaine (à tel point qu’il a même composé la marche des morts vivant du film de Sam Raimi, EVIL DEAD 3, le reste de la B.O. étant signé Joseph LoDuca). Danny Elfman possède un style qui lui est propre, loin des tâcherons hollywoodiens de la B.O. digeste et aseptisée d’aujourd’hui dont Hans Zimmer se veut le leader incontesté…

14082404294015263612473112 dans Cinéma

Danny Elfman (1953)

En 1990, quand Tim Burton contacte Danny Elfman pour son nouveau film EDWARD AUX MAINS D’ARGENT, notre compositeur accouche de l’une de ses plus belles œuvres musicales. Un ange l’aurait composée qu’il n’aurait pas fait mieux. Quentin Billard de Goldenscore déclare à propos du « Main Title » :

« Le compositeur articule ainsi sa partition autour du thème d’Edward, sorte de valse lente et mélancolique très célèbre, débutant sur une partie de célesta quasi mécanique, le célesta apportant ici une couleur véritablement féerique et poétique à l’histoire, tout en rappelant l’univers de « conte » et de « fable » du film. Le thème de la valse est alors développé par les cordes et un choeur d’enfants magnifique, le choeur apportant ici une véritable magie poétique à la partition d’Elfman (tout en rappelant le côté parfois enfantin d’Edward qui, bien qu’adulte, est resté un enfant qui découvre progressivement la vie). Le thème d’Edward se veut à la fois triste et lent, une mélodie gracieuse et envoûtante illustrant la fragilité d’un être qui découvrira la vie avec ses bons et ses mauvais côtés, en faisant successivement l’expérience de l’amour et de la haine. »

Image de prévisualisation YouTube

2 commentaires pour « Séquence B.O. : Edward aux Mains d’Argent »

  1.  
    Skarn
    24 août, 2014 | 19:15
     

    Une musique enchanteresse qu’on ne se lasse pas d’écouter. Elfman, un autre grand nom des BO.

  2.  
    trapard
    24 août, 2014 | 19:39
     

    Je plussoie les mots de Skarn.
    J’ai aussi découvert il y a quelques temps sa collaboration aux films de son frère aîné, Richard Elfman avec lequel il jouait du punk new wave au début de la vague punk américaine. Les films de Richard Elfman sont d’ailleurs un mix d’univers déjantés et punks et des films de Tim Burton.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez