Séquence B.O. : Ladyhawke

Posté le 3 janvier 2012

Séquence B.O. : Ladyhawke dans B.O. 14082404334015263612473113

C’est à Andrew Powell, un des compositeurs et arrangeurs du groupe Alan Parsons Project, que l’on doit la jolie bande originale du film de Richard Donner : LADYHAWKE (1985). Andrew Powell participera par la suite à quelques autres musiques de films pour le cinéma et la télévision, et il dirigera des orchestres philarmoniques dont ceux de Londres, de Berlin et de Los Angeles. Le choix d’Andrew Powell pour la musique de LADYHAWKE s’est imposé de lui-même à Richard Donner : notre réalisateur écoutait en boucle le groupe Alan Parsons Project alors qu’il effectuait ses premiers repérages pour le tournage du film. Donner trouvait que le son du groupe se marierait parfaitement aux images qu’il avait en tête.

14082404351215263612473114 dans Cinéma

Andrew Powell (1949)

« Powell a mélangé la musique orchestrale traditionnelle et les chants grégoriens à de la musique moderne à tendance rock progressif. La musique du film est interprétée par des ex-musiciens de The Alan Parsons Project et par le Philharmonia Orchestra conduit par Andrew Powell » (Wikipédia). Le résultat est une parfaite réussite qui s’intégre merveilleusement bien dans l’univers moyennâgeux du film. Ses détracteurs, et ils sont nombreux, lui ont justement reproché cet aspect trop moderne et décalé. En outre, et je partage ce point de vue, la musique de LADYHAWKE possède aujourd’hui (presque trente ans plus tard) un style bien ancré dans celui des années 1980, époque où fut tourné le film. Par conséquent, certains diront qu’elle a mal vieilli… À présent, place au générique de LADYHAWKE…

Image de prévisualisation YouTube

Source : Wikipédia

2 commentaires pour « Séquence B.O. : Ladyhawke »

  1.  
    creepto
    13 juin, 2012 | 20:33
     

    je me souvient qu’à l’époque le mix musique « moderne » et BO traditionnelle en avait surpris plus d’un. Finalement c’est une des BO que j’écoute le plus aujourd’hui. Comme quoi !

  2.  
    13 juin, 2012 | 21:21
     

    J’adore cette B.O. Je ne me lasse pas de l’écouter, et son thème est magnifique.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez