UNE HAMMER ET DES FIGURINES

Posté le 26 décembre 2012

Voici deux beaux livres qui ne s’adressent qu’aux fans : L’Antre de la Hammer (pour les mordus de la légendaire firme britannique) et Figurines Star Wars, la Collection Complète et Définitive (pour les collectionneurs STAR WARS acharnés). Si le Père Noël vous a oublié, il est encore temps de le contacter…

UNE HAMMER ET DES FIGURINES dans Cinéma 12122606283115263610697310

L’Antre de la Hammer (publié aux éditions Akileos) est un beau livre récent de plus de 170 pages, format rectangulaire, « écrit et compilé par Marcus Hearn, l’historien officiel de la Hammer. » La Hammer, doit-on encore vous la présenter ? Si vous êtes adolescent, je comprends que vous ne la connaissiez peut-être pas encore, voire que vous la rejetiez… J’ai moi-même été longtemps très réfractaire à ses films dans ma jeunesse, mais je me suis bien rattrapé en prenant mon coup de vieux (lire ici) ! Si par contre vous êtes un fantasticophile d’un « certain âge », le nom même de la Hammer doit faire ressurgir en vous des titres comme LE CAUCHEMAR DE DRACULA, L’EMPREINTE DE FRANKENSTEIN, LA MALÉDICTION DES PHARAONS, LA NUIT DU LOUP-GAROU, LE CHIEN DES BASKERVILLE, mais aussi des noms prestigieux tels que Peter Cushing, Christopher Lee, Oliver Reed, Barbara Shelley…

L’Antre de la Hammer ne raconte pas l’histoire de la Hammer, laquelle a déjà été présentée de long en large dans cet autre ouvrage de Nicolas Stanzick : Dans les Griffes de la Hammer. Le livre de Marcus Hearn est en fait une merveilleuse compilation de documents rares où l’iconographie abondante nous permet de découvrir le contrat signé par Christopher Lee himself, des photos inédites de tournage, des affiches et des lobby cards en surabondance, les dossiers de presse, des matériaux publicitaires, des pages de script annotées, etc. On y découvre aussi, le sourire aux lèvres, de nombreuses anecdotes concernant la censure, le caractère bien trempé de certains réalisateurs ou acteurs, et la manie qu’avait la Hammer de proposer aux salles de cinéma comment décorer leur hall d’entrée : créations de cercueils ou de pierres tombales, chauves-souris cartonnées suspendues par des fils ! Des notices de fabrication étaient ainsi fournis aux exploitants afin d’apporter une touche gothique lors de la programmation d’un film Hammer !

La quatrième de couverture nous prévient : « Ce voyage exceptionnel dans l’antre de la Hammer présente des accessoires de tournage, des pages de scripts annotés, des designs de production, des documents publicitaires rares et des correspondances privées. Des centaines de photos rares et inédites permettent de s’immerger dans un panorama complet de l’héritage de la Hammer, des classiques classés X des années 50 jusqu’aux dernières productions du studio. Écrit et compilé par Marcus Hearn, l’historien officiel de la Hammer, et comprenant des contributions exclusives des acteurs et réalisateurs associés au nom du studio, cet ouvrage est le plus prestigieux jamais publié sur le légendaire Studio de l’Horreur. »

12122606311915263610697312 dans Star Wars

« Figurines Star Wars, la Collection Complète et définitive » (publié aux éditions Hors Collection) est un gros livre de plus de 350 pages écrit par Stephen J. Sansweet, « le détenteur de la plus vaste collection mondiale d’objets liés à Star Wars », personnage que l’on ne présente plus aux fans de la saga, celui qui rend fou de jalousie les collectionneurs les plus acharnés (même ForceSith, j’en suis sûr !). Ce livre a uniquement pour but de rassembler les photos de toutes les célèbres figurines de la saga STAR WARS vendues de 1978 à aujourd’hui, soit près de 2 500 sur 35 ans ! On peut ainsi y découvrir toutes les versions de Luke Skywalker ou de Dark Vador, sans compter celles fabriquées sur la série THE CLONE WARS ou encore celles de l’Univers étendu. Un petit texte accompagne chacune d’entre elles en précisant les différences notoires, positives comme négatives. On pourra peut-être regretter l’absence de cotation des figurines, ce qui aurait permis d’en connaître la valeur actuelle, sachant que le Jawa vinyle atteint aujourd’hui les 2 000 dollars !

« Fans et collectionneurs peuvent désormais suivre l’évolution de tous les personnages sous forme de jouets, depuis leur première apparition jusqu’à leurs incarnations les plus actuelles, en passant par une multitude de variations pour retracer l’histoire de Luke Skywalker, Dark Maul et tant d’autres. Compilé par Stephen J. Sansweet, le détenteur de la plus vaste collection mondiale d’objets liés à Star Wars, ce livre fait une place égale aux figurines populaires, rares, oubliées ou recherchées qui passionnent les fans de tous les pays, qu’elles s’inspirent des films, des jeux vidéo ou des comics qui composent l’Univers étendu. » 

Ai-je besoin de vous préciser que ces deux livres ne sont pas disponibles en Nouvelle-Calédonie ? Non, vous le saviez déjà, bien sûr… Vous pourrez les obtenir en vous rendant sur un site de vente par correspondance, en espérant que celui auquel vous vous adresserez ne fera pas comme le mien qui balance les bouquins dans un carton sans aucune protection. Total : couvertures cornées et reliures parfois déchirées à l’arrivée ! Merci à ce site, fort connu, qui porte le nom de ces belles guerrières à cheval…

(Les Echos d’Altaïr ne sont en aucun cas responsables des liens publicitaires présents dans les textes)

Un commentaire pour « UNE HAMMER ET DES FIGURINES »

  1.  
    trapard
    12 juin, 2015 | 3:19
     

    RIP Sir Christopher Lee :-(

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez