UTOPIC FASHION : TENUE DES SABLES

Posté le 12 avril 2013

UTOPIC FASHION : TENUE DES SABLES dans Cinéma 13061310015515263611288448

Et si on s’attardait régulièrement sur les vêtements à travers les films et les séries de science-fiction ? Et si on explorait les tendances ou les fantasmes exprimés à travers les designs les plus fous, les plus kitchs ou les plus provocants de la SF, mais aussi à travers les plus austères, les plus sérieux ou les plus envisageables dans un avenir plus ou moins éloigné ? Place à Utopic Fashion !

13041208345515263611075992 dans Science-fiction

La version cinématographique (très controversée) de DUNE (1984), signée David Lynch (d’après le roman de Frank Herbert), nous a offert l’une des tenues les plus réussies de toute l’histoire de la SF avec le distille des Fremen. Ici nous sommes loin des costumes exubérants ou kitschs de certaines productions de science-fiction, mais très proches de la perfection tant le design est convaincant et fort réussi. On le croirait parfaitement fonctionnel ce distille !

Mais qu’est-ce donc qu’un « distille » au juste (pour ceux qui ne le sauraient pas encore) ? Réponse : « Le distille est un des éléments les plus importants de la vie d’un Fremen : il s’agit d’un vêtement intégral qui, une fois correctement mis, ne laisse visibles que les yeux du porteur, et par un jeu de micro-mécanismes et de principes physiques élémentaires, récupère l’eau du corps émise dans la transpiration, dans les déchets humains ou la vapeur émise par la parole. Un homme portant un distille correctement ajusté est censé pouvoir survivre en perdant moins d’ « un dé à coudre d’eau par jour ». L’eau récupérée est répartie dans des poches spéciales. Des tuyaux flexibles à plusieurs endroits permettent de boire. » (Wikipédia) Que voilà une invention merveilleuse ! Oui, car n’oubliez pas que nos Fremen vivent sur Dune (Arrakis), planète des sables, où trouver de l’eau relève du miracle !

13041208370215263611075994 dans Utopic fashion

Alors certes, les puristes nous diront ce ce distille cinématographique ne correspond pas tout à fait à celui décrit dans la version littéraire (il faut bien pinailler un peu). D’autant plus que ce vêtement soi-disant intégral ne couvre pas ici le visage de l’acteur Kyle MacLachlan (Paul Atréides) ni d’ailleurs celui des autres acteurs du film (comme Sean Young que nous voyons ici dans le rôle de Chani). Cependant on comprend aisément que des comédiens filmés visage masqué aurait plutôt nui à la compréhension de certaines batailles : « Qui c’est celui-là ? C’est Paul ? » - « Non, c’est Chani ! » – « Mais comment tu sais ça, toi ? » – « Regarde : on voit le relief de ses gros nichons à travers le distille ! » – « Ah ouais, t’as raison ! »

- Morbius -

Autres articles publiés dans la catégorie Utopic Fashion :

Les femmes de la Lune / Stella et son bikini spatial / Glamour Altaïra / Le futur sera à poils

2 commentaires pour « UTOPIC FASHION : TENUE DES SABLES »

  1.  
    Trapard
    12 avril, 2013 | 17:43
     

    Hahaha

  2.  
    12 avril, 2013 | 17:58
     

    ^^

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez