RENDEZ-VOUS AVEC LA PEUR (1957)

Posté le 23 mai 2013

RENDEZ-VOUS AVEC LA PEUR (1957) de Jacques Tourneur

RENDEZ-VOUS AVEC LA PEUR (1957) dans Cinéma bis 13052308111715263611218194

Inspiré d’une nouvelle, « Casting the Runes », écrite en 1911 par l’historien anglais et spécialiste du Moyen Âge Montague Rhodes James, le scénario de RENDEZ-VOUS AVEC LA PEUR (Curse of the Demon) a été écrit par Charles Bennett sous le titre « The Haunted ». Détenant les droits sur l’histoire originale, Bennett réussit à vendre son scénario à un producteur anglais indépendant, Hal E. Chester, peu avant d’entreprendre un voyage aux États-Unis. Bennett regrettera vite son geste puisqu’à son arrivée aux USA, il sera contacté par la RKO qui lui propose d’acheter son scénario en lui permettant même de diriger le film, qui aurait été interprété par Robert Taylor et Dick Powell.

13052308130415263611218195 dans FantastiqueProducteur du thriller, POURSUITES DANS LA NUIT (Nightfall), Ted Richmond présenta le réalisateur du film, Jacques Tourneur, à Hal E. Chester qui l’engagea pour tourner « The Haunted » devenu NIGHT OF THE DEMON.

L’intrigue : Le professeur Harrington, qui dénonçait les activités démonologiques du docteur Julian Karswell, a trouvé la mort dans un étrange accident de voiture. Son collègue, le savant américain John Holden (Dan Andrews), venu à Londres participer à un congrès de parapsychologie, enquête sur sa disparition…

RENDEZ-VOUS AVEC LA PEUR est une très bonne série B aux ambiances gothiques très british, dans son versant celtique, le tout, observé par le regard d’un protagoniste américain. Malgré cela, de nombreux désaccords eurent lieu durant le tournage, notamment entre Tourneur et le producteur, Chester, qui refusait de remplacer deux ventilateurs électriques avec deux gros moteurs d’avion pour simuler les scènes de tumultes du vent. À la fin du tournage, Chester décida même de montrer le démon au début et à la fin du film, tandis que Jacques Tourneur désirait rester dans une épouvante très suggestive. Il dira plus tard, à ce sujet : « Les scènes où l’on voit le démon furent ajoutées après mon départ. Le public n’aurait jamais dû être complètement certain d’avoir vu le démon. »  Hal E. Chester contacta la Columbia Pictures pour réclamer les services de Ray Harryhausen pour animer le démon en stop-motion, mais le maître (récemment décédé) venait d’être engagé par le producteur Charles H. Schneer sur LE SEPTIÈME VOYAGE DE SINBAD (1958).

13052308144115263611218197 dans Fifties fantastiqueNIGHT OF THE DEMON sortit finalement en salles, en Grande-Bretagne, en supplément de programme de À DES MILLIONS DE KILOMÈTRES DE LA TERRE (20 Million Miles to Earth) de Nathan Juran. Il se trouve qu’au même moment, la Hammer Films sortait son CURSE OF FRANKENSTEIN (ou FRANKENSTEIN S’EST ÉCHAPPÉ), et Chester changea le titre d’exploitation NIGHT OF THE DEMON en CURSE OF THE DEMON pour profiter ainsi du succès du chef d’œuvre de Terence Fisher.

Malgré son tournage, sa post-production et son exploitation mouvementés, RENDEZ-VOUS AVEC LA PEUR fait néanmoins aujourd’hui parti des classiques du cinéma d’horreur anglais.

- Trapard -

Autres films présentés dans la catégorie Fifties Fantastique :

Le Redoutable Homme des Neiges / Gorilla at Large / Les Vampires / Le Monstre du Marécage / Blood of the Vampire / Cult of the Cobra / Les Monstres se révoltent

INDEX DU BLOG

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez