MON DICO STAR TREK : K COMME… KLINGON !

Posté le 16 octobre 2013

Petit délire de trekker, avec toute la subjectivité que cela suppose et la passion parfois aveugle : voilà mon « Dico STAR TREK »… Vous ne serez pas forcément d’accord avec moi, mais qui a dit que je cherchais à être d’accord avec vous, hein ? Ces propos n’engagent que leur auteur, bien sûr, et s’adressent en priorité aux trekkers et trekkies, mais les autres sont aussi les bienvenus… Live long and prosper.

MON DICO STAR TREK : K COMME... KLINGON ! dans Mon dico Star Trek 13101606524915263611644043

Que serait donc STAR TREK sans ses Klingons ? On pourrait dire que ce serait comme un STAR WARS sans ses Jedi, sauf qu’un Klingon et un Jedi ne se comparent pas, je vous l’accorde…

D’abord, entendons-nous bien sur la prononciation du mot « klingon » en question : « Klinngonn », pour ne pas l’abimer. Avez-vous l’habitude de le dire à la française, avec une prononciation de sa terminaison en « on » comme « bonbon », « poltron » ou « couillon » ? Dans ce cas ça rime plus avec « con »… Je suis horrifié par les versions françaises de STAR TREK. La dernière syllabe se prononce « -onne » comme « bougonne », « cochonne » ou « félonne », ce qui est franchement une chose moins conne !

13101606582715263611644044 dans Star TrekUn Klingon, c’est comme un chien fou qu’on lâcherait dans un magasin de porcelaines : il aboie, mord, bouscule, renverse, casse, piétine… urine… De là à dire que les Klingons sont de véritables sauvages, non, il y a un pas que je ne franchirai pas. L’art de vivre à la klingon est une expérience, comment dire, unique, intraduisible, ou plutôt impensable dans l’univers propre et net des humains des XXIIIe et XXIVe siècles de STAR TREK. Le Commandant Riker y a goûté à l’occasion de son affectation à bord d’un vaisseau klingon dans l’épisode Question d’Honneur (A Matter of Honor, saison 2 de STNG). Il y a appris toute la signification des mots « Gloire » et « Honneur » qui reviennent constamment dans le vocabulaire klingon, (ce qui n’empêche pas qu’il y ait des traîtres en surabondance chez eux aussi…). Il y a découvert la gastronomie klingon, réputée dans toute la galaxie… Une expérience unique dans une vie d’humain. Pensez donc : tout grouille dans les assiettes, en particulier le célèbre « qagh »… Mais il n’a pas eu le temps de connaître l’amour vache à la klingon (heureusement pour lui…), même si certaines représentantes de la gente féminine ont manifesté un certain intérêt envers lui. C’est Worf, notre Klingon chef de la sécurité (!) à bord de l’Enterprise, qui nous permettra d’explorer les sauvages « parades nuptiales » de cette race guerrière.

13101607014315263611644047Oui, car avant tout le Klingon est un guerrier, un combattant dans l’âme, et fier de l’être ! Il respire le courage, la force et la détermination. Mourir ne lui fait pas peur une seule seconde. Plus résistant qu’un humain, il est une machine de guerre redoutable et féroce qui se laisse parfois dépasser par ses pulsions guerrières, souvent à ses dépends.

Le Klingon, c’est aussi une apparence physique particulière, avec une arrête frontale osseuse bien marquée, des dents bien crades, une chevelure bien épaisse et une peau mate. Mais c’est également une langue extraterrestre unique dans l’univers de la science-fiction. Entièrement créée par Mark Okrand, un linguiste américain, elle peut être apprise aujourd’hui grâce à des dictionnaires vendus dans le commerce, ce qui fait bien sûr la joie de quelques trekkies, dont certains, bien atteints, qui ont décidé de ne plus parler qu’en klingon, chez eux… Ce qui peut donner des scènes de ménage du genre :

- Le mari : nuqDaq yuchDapol ? Dochvetlh vltlhutlhlaHbe’ !

- Sa femme : yljatlhQo’ ! naDev vo’ylghoS !

Traduction :

- Le mari : Où as-tu mis le chocolat ? Je ne peux pas manger ça !

- Sa femme : Tais toi ! Va-t’en !

Vous voulez parler klingon ? Rien de plus simple : désormais Bing vous propose son traducteur anglais-klingon… Cependant n’oubliez pas de le prononcer avec une certaine férocité et, surtout, en postillonnant un maximum.

Allez, moi je vous dis maintenant : Qapla’ !

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles publiés dans Mon Dico Star Trek :

A comme… Abrams ! / B comme… Bruitage ! / C comme… Critique ! / D comme… Data ! / E comme… Enterprise ! / F comme… Femme ! / G comme… Gore ! / H comme… Humanisme ! / I comme… Idiotie ! / J comme… Jeu !

INDEX DU BLOG

13041407204515263611082950

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez