SCI-FI CLUB M’ÉTAIT CONTÉ

Posté le 16 janvier 2014

Trapard nous a concocté un étonnant « Sci-Fi Club m’était conté » à partir de documents d’archive de diverses époques, notamment des années 80, période mouvementée en Nouvelle-Calédonie, où le Sci-Fi Club est né en compagnie de CosmoFiction Fanzine. Une manière originale de survoler l’histoire de l’association calédonienne de science-fiction et de fantastique, avec des extraits d’émissions de RFO et de films amateurs des réunions du Sci-Fi Club. On y voit même CosmoFiction présenté à la télévision. Souvenirs…

4 commentaires pour « SCI-FI CLUB M’ÉTAIT CONTÉ »

  1.  
    Jean Beauvoir
    13 février, 2014 | 9:24
     

    Je suis très impressionné par l’épopée du Sci-Fi club. Je ne connaissais pas tout cela (il est vrai que j’étais étudiant en métropole à l’époque).
    Je dois aussi saluer l’auteur de ce petit film, à la fois original, captivant et pleinement dans l’esprit du thème !

  2.  
    13 février, 2014 | 11:38
     

    C’est une partie de l’histoire cachée du Sci-Fi Club, celle que l’on ne raconte plus aujourd’hui.

  3.  
    trapard
    13 février, 2014 | 14:28
     

    C’est pas cette histoire que racontaient les parents de nos parents, d’un très ancien président du Sci-Fi Club portant une longue barbe blanche et vivant dans une cabane délabrée sur les hauteurs reculées de Ouegoa ? Et qui se serait fait aider par des extraterrestres alliés aux sorciers de la région, pour creuser un long tunnel sous l’océan Pacifique dont la sortie donnerait directement à l’intérieur d’un Tardis de l’Exposition Doctor Who de Sydney ?

  4.  
    13 février, 2014 | 14:57
     

    Trapard, tu pourrais écrire des romans. ;-)

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez