DRIVE-IN : L’ÎLE INCONNUE (1948)

Posté le 25 janvier 2014

DRIVE-IN : L'ÎLE INCONNUE (1948) dans Cinéma bis 13051809153815263611200263

14012507424915263611927383 dans Drive-in

L’ÎLE INCONNUE (UNKNOWN ISLAND)
Année : 1948
Réalisateur : Jack Bernhard
Scénario : Robert T. Shannon & Jack Harvey
Production : Albert J. Cohen (Film Classics Inc.)
Musique : Ralph Stanley
Pays : USA
Durée : 75 min
Interprètes : Virginia Grey, Phillip Reed, Richard Denning, Barton McLane, Dick Wessel…

Je sais que les films de dinosaures vous manquaient dans cette rubrique, alors je vous ai concocté bien mieux que JURASSIC PARC cette fois-ci avec L’ÎLE INCONNUE (Unknown Island), un film de la fin des 40′s où nos méchants T-Rex sont des comédiens portant des costumes en caoutchouc mou et qui font des plis…

L’intrigue : Ted Osborne et sa fiancée Carole sont dans un café à Singapour, à la recherche d’une carte pour se rendre sur une île mystérieuse dans le Pacifique. Ils rencontrent l’alcoolique capitaine Tarnowski qui accepte de les mener sur l’île concernée à bord de son bateau. Lors d’un délire alcoolisé, celui-ci leur raconte que pendant la Seconde Guerre mondiale, il était pilote dans la marine américaine, et en survolant de nombreuses îles éloignées, il aurait aperçu sur l’une d’elleq, se déplacer des choses qui ressemblaient à des dinosaures du genre brontosaures.

14012507442015263611927384 dans Fantastique

Et les scénaristes Robert T. Shannon et Jack Harvey étant des malins, ils guident nos frais gaillards vers le danger et les v’la partis vers l’île des dinosaures du Pacifique ! Personnellement, j’ai eu beau la chercher mais je ne l’ai toujours pas trouvée. Mais comme tout le monde le sait, dans la région du Pacifique Sud, nous avons toujours eu un léger train de retard et la fameuse extinction des espèces dinosaures du Crétacé-Tertiaire se serait déroulée vers chez nous, vers l’An 1960 après les premiers Drive-in de Nouméa…

Produite par Albert J. Cohen pour la firme PRC, L’ÎLE INCONNUE l’est moins que son réalisateur, Jack Bernhard qui n’a pas vraiment laissé de traces indélébiles ou moins débiles, à part la réalisation de quelques séries B et la participation à la productions de films comme MAN-MADE MONSTER (1941) pour la Universal Pictures, avec Lon Chaney Jr et Lionel Atwill. Pour le reste, je vous laisser déguster la succulente bande-annonce du film.

- Trapard -

UNKNOWN ISLAND : BANDE-ANNONCE

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles publiés dans la catégorie Drive-in :

L’Oasis des Tempêtes / It Conquered the World / The Giant Claw / Bataille Au-Delà des Étoiles / Attack of the Fifty Foot Woman / Cat-Women of the Moon / Le Fantôme de l’Espace / Mesa of Lost Women / Gorilla at Large / The Amazing Colossal Man / The Beast with a Million Eyes / The Astounding She-Monster / The Deadly Mantis / La Fiancée du Monstre / Not of this Earth / The Night the World Exploded ! / Viking Women and the Sea Serpent / Curse of the Faceless Man / Le Peuple de l’Enfer / Rodan / Supersonic Saucer / World Without End / La Fille du Docteur Jekyll / The Monster that Challenged the World / Baran, le Monstre Géant / Frankenstein’s Daughter / Giant from the Unknown / I married a Monster from Outer Space / How to make a Monster / J’enterre les Vivants / The Manster /King Dinosaur / Les Envahisseurs de la Planète Rouge / Ring of Terror /This is not a Test / Le Monstre vient de la Mer / La Cité  sous la Mer / The Beast of Hollow Mountain / Le Labyrinthe

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

3 commentaires pour « DRIVE-IN : L’ÎLE INCONNUE (1948) »

  1.  
    Jean Beauvoir
    31 janvier, 2014 | 11:31
     

    J’adore les articles 2d degré. Je me suis bien amusé. Merci Trapard.
    J’aime ce petit film qui gagne à être replacé dans son contexte, à savoir 1948 tout de même. Il n’y avait pas eu grand-chose de mieux avant, surtout en couleur. Mais c’est sûr que les dinos sont marrants. On se croirait aux portes d’un fast-food, avec un gars déguisé pour attirer les enfants.
    Par contre, scénarios, acteurs et réalisations sont tout à fait corrects.
    Un film à voir.

  2.  
    trapard
    31 janvier, 2014 | 21:30
     

    Pas faux pour « 1948, Il n’y avait pas eu grand-chose de mieux avant, surtout en couleur ». Il y a bien eu TUMAK, FILS DE LA JUNGLE en 1940 qui est un bon film, mais il est en N&B en effet. Puis KING KONG (1933) & LE FILS DE KING KONG (1934). Dans ce cas, est-ce que pour L’ÎLE INCONNUE, la couleur (encore peu utilisée à l’époque) n’a pas servi à tenter de palier au manque de budget dédié aux effets spéciaux ?

  3.  
    trapard
    11 septembre, 2015 | 5:38
     

    Le film en version complète sur Dailymotion :

    http://www.dailymotion.com/video/xlu9eu_unknown-island_shortfilms

    Il est aussi proposé au téléchargement sur archive.org, le site des films tombés dans le domaine public aux USA :

    https://archive.org/details/UnknownIsland1947

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez