QUANTEX (T1) : LE SONGE DES IMMORTELS

Posté le 3 février 2014

QUANTEX (T1) : LE SONGE DES IMMORTELS dans Flynn 14072703494415263612413227

Chaque lundi, le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire récente ou ancienne de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

14020307402415263611951871 dans LittératureTitre : Quantex T1 : Le Songe des Immortels 
Auteur :
Ludovic Albar
Illustrateur :
David Lecossu
Éditeur :
Mnemos
Pages :
448
Quatrième de couverture : « 
XXXe siècle de notre ère, les humains occupent l’ensemble du système solaire. Sur Mars, Lewis Khandra est l’un des meilleurs espions de la Fédération. Le gouvernement l’envoie sur Terre pour une mission à très haut risque : infiltrer le MRVO, un mouvement révolutionnaire et religieux qui déstabilise peu à peu toute la communauté solaire. Mais Lewis Khandra va découvrir que les ennemis de l’humanité ne sont pas forcément ceux qu’on lui avait désignés… Quelles voies saura-t-il trouver pour accomplir un destin inimaginable ?

Comme Fondation ou Dune, Quantex nous emporte dans une société d’avenir technologiquement avancée, au cœur d’une intrigue politique et planétaire d’ampleur cosmique. Ludovic Albar construit de main de maître un space opera vaste et ambitieux, à la structure impressionnante. La science-fiction trouve ici l’une de ses plus intéressante missions : proposer une interprétation de l’avenir du monde, et questionner ainsi le présent. »

Ludovic Albar démarre sur un court prologue, afin de nous présenter un jeune garçon, Lewis, qui vient tout juste de perdre son père. Il est alors emmené par le commandant Safaris. On retrouve plus tard Lewis qui est devenu l’un des meilleurs espions de Mars et qui est envoyé en mission sur la Terre afin d’infiltrer et de détruire une base secrète. L’auteur pose rapidement le contexte de son histoire. Il se trouve que l’intrigue de Quantex est une intrigue politique assez complexe, mystérieuse et très passionnante. On se prend très vite au jeu et on rentre dans l’histoire.

Quantex est un Space Opera très développé. En effet, celui-ci qui dispose de son propre système politique, de commerce planétaire et cosmique, de transport, religion, technologie, etc. Tout est pensé et mis en place intelligemment par Ludovic, ce qui contribue à la complexité de l’intrigue. Certes tout est basé sur ce que l’on connait, ce qui existe, mais ça reste tout de même impressionnant et on sent un travail pour tout faire fonctionner. À travers ce premier tome, Ludovic Albar fait une analyse d’un futur possible. C’est un moyen de voir ce qu’il adviendra de l’humanité dans un millénaire. Et c’est une manière très intéressante de le faire. Le roman est très bien écrit, très bien raconté. On est transporté dans un monde de mensonge, de complot et de guerre…

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 / L’Encyclopédie du Hobbit

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez