13 et RED

Posté le 5 juin 2014

13 et RED dans Court-métrage fantastique calédonien 13100208544615263611602685

Dans le domaine des courts-métrages purement fantastiques ou inspirés par le fantastique, les Calédoniens ne sont pas en reste. Pour preuve cette catégorie qui leur est entièrement consacrée et où Trapard nous présente de temps à autre une œuvre de son choix. Suivez le guide !

13 & RED (2011)

14060508133315263612291826 dans Fantastique

Ysabelle Abad comme Loreleï Aubry ou Sam Kagy et quelques autres encore, font partie de ces belles jeunes Calédoniennes, souvent autodidactes, qui se lancent tôt dans le monde du mannequinat. Ce métier du spectacle n’étant pas un de ceux qui permettent d’en vivre aisément et durablement en Nouvelle-Calédonie, mais qui permettent néanmoins de côtoyer d’autres milieux culturels, ces jeunes femmes deviennent souvent des touches-à-tout aux multiples expériences. Ainsi Sam Kagy est passée du mannequinat à la gérance d’une agence d’hôtesses d’accueil, pour ensuite devenir une des meilleures comédiennes de scène au sein de différentes troupes, tout en pratiquant diverses activités télévisuelles et même politiques. Loreleï Aubry quant à elle a gravi plusieurs échelons hertziens, présentant d’abord la météo. Sa fraicheur et sa popularité auprès des jeunes l’ont ensuite rapidement propulsé vers la présentation d’émissions éducatives et culturelles comme BOOSTER ou DÉFIS D’ICI, apparaissant aussi dans diverses émissions ou séries métropolitaines. Ou même carrément comme guest-star dans un pilote de la série TV locale TAXICAL ou dans des arrangements musicaux du collectif de rock alternatif nouméen Fish’n'Noise.

14060508145715263612291828 dans Nouvelle-Calédonie

Plus discrète, Ysabelle Abad a d’abord présenté la météo locale comme Loreleï Aubry avant de se lancer dans une carrière de comédienne dans la série TV pour adolescents FOUDRE dont trois saisons ont été tournées sur tout le territoire de la Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu. Vous trouverez de nombreux épisodes complets de FOUDRE sur YouTube, et vous pouvez aussi suivre une interview de la comédienne sur une radio parisienne. Parallèlement, Ysabelle Abad n’a pas cessé son activité dans la mode, et tout en participant à divers projets personnels ou amicaux.

14060508160315263612291830 dans Trapard

13 a été tourné en juin 2011 par Jessy Deroche et Gylles Cateau, (deux réalisateurs dont nous parlions déjà sur ce blog au sujet du court-métrage INNOCENTE) est une petite comédie noire d’excellente qualité visuelle, tournée sans budget et qui remporta le prix du meilleur scénario à la treizième édition du Festival du cinéma de La Foa. Les comédiens Didier Delahaye et Delphine Mahieu se partagent les rôles de Mr et Mme Lenoir, un couple inquiétant à la manière de celui de THE HOUSE OF THE DEVIL (2009) de Ti West, la jeune et fraîche Ysabelle Abad faisant intrusion malgré elle dans leur univers névrotique…


RED est très différent. Petit projet amateur tourné avec des amis par Ysabelle Abad elle-même mais préférant se placer derrière la caméra cette fois-ci, le film oscille entre clip musical onirique et court-métrage morbide très visuel et déroutant. Sam Kagy y incarne d’ailleurs le personnage central…

Image de prévisualisation YouTube

- Trapard -

Autres courts-métrages présentés dans Court-Métrage Fantastique Calédonien :

Tout sur Mammaire / Pause Pipi / Double Personnalité / Escamotage / L’A6 : Une Sale Grippe / La Dame et le Bonhomme / Fermez vos F’nêtres / Tuez-moi / La Dame Blônch / Détresse.com / Un Jour… / Innocente / Le Sablier / Les Papillons /Nouméa 2097 / Seules / Vers le Petit Coin et Au-delà / Zombie Madness / De l’Autre Côté du Miroir / Vermines / Les Bras de Fer & Le Cœur Soleil / La Liste

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

3 commentaires pour « 13 et RED »

  1.  
    trapard
    6 juin, 2014 | 10:54
     

    Le Making of + bêtisier du court-métrage « 13″ réalisé en Juin 2011 par Jessy DEROCHE & Gylles CATEAU

    https://www.youtube.com/watch?v=Eczk1ivS0GM

  2.  
    erwelyn
    12 juin, 2014 | 14:40
     

    13 est très très bon. La qualité de la réalisation et le niveau de jeu des comédiens montrent bien qu’on peut faire de très bonnes choses sans plus d’effets. Le making-off est sympa.

  3.  
    Jessy
    13 juin, 2014 | 18:32
     

    Merci beaucoup erwelyn pour ce joli commentaire et ces encouragements, qui me vont droit au coeur !

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez