UTOPIC FASHION : BLOUSON SPATIAL ANTI-VAMPIRE

Posté le 16 juin 2014

UTOPIC FASHION : BLOUSON SPATIAL ANTI-VAMPIRE dans Cinéma bis 13061310015515263611288448

Et si on s’attardait régulièrement sur les vêtements à travers les films et les séries de science-fiction ? Et si on explorait les tendances ou les fantasmes exprimés à travers les designs les plus fous, les plus kitchs ou les plus provocants de la SF, mais aussi à travers les plus austères, les plus sérieux ou les plus envisageables dans un avenir plus ou moins éloigné ? Place à Utopic Fashion !

14061607154415263612320989 dans Science-fiction

Mais qui est donc cette jolie blondinette engoncée dans son blouson noir ? Une volontaire pour une soirée sado-maso spatiale ? À moins qu’il ne s’agisse d’un membre d’équipage de l’Argos ou du Galliot ?… Oui ! Il s’agit bien d’une spationaute appartenant à l’un de ces deux vaisseaux du film italien LA PLANÈTE DES VAMPIRES (Terrore Nello Spazio, 1965, Mario Bava).

Qu’est-ce qui m’a mis sur la piste ? Mais voyons, ce col ultra-relevé pour protéger son cou des morsures des vampires, bien sûr ! Ah non ?… Ce n’est pas prévu pour ça ?… C’est vrai, ce n’est pas prévu pour ça… Ici il ne s’agit pas de vampires à proprement parler… Point de comte Dracula sur la planète Aura… L’histoire ? « Dans un proche futur, les vaisseaux spatiaux Argos et Galliot sont envoyés en mission d’exploration sur la mystérieuse planète Aura. Premier arrivé, l’Argos ne donne plus signe de vie. À l’atterrissage, les membres de l’équipage du Galliot deviennent fous et commencent à se massacrer entre eux… soit, comme ils l’apprennent rapidement, exactement ce qui est arrivé à l’Argos. Les explorateurs se rendent bientôt compte que la planète est habitée par des extraterrestres dénués de corps qui sont prêts à tout pour s’échapper de leur planète à l’agonie. » (Wikipédia)

Alors pourquoi un tel col sur un air si collet-monté ? Certainement pour garder la tête haute en toutes circonstances, ou du moins ne pas la perdre, vu ce qui attend nos héros. Pas vraiment pratique en tout cas pour regarder à droite ou à gauche… Quant à cette fermeture Éclair si visible, elle peut représenter une véritable tentation pour les hommes d’équipage… Bon, j’arrête là.

- Morbius -

Autres articles publiés dans la catégorie Utopic Fashion :

Les femmes de la Lune / Stella et son bikini spatial / Glamour Altaïra / Le futur sera à poils / Tenue des sables / Le X sera soft ! / Cuir moulant et satin kitsch /Paillettes cosmiques / Walkyrie spatiale / Les bouclettes de Zarth Arn / Ah la la, l’alu ! / Conquérantes de l’Univers / Logiquement vulcain / Les couleurs de l’espace

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez