CAGASTER – tome 1

Posté le 25 août 2014

CAGASTER - tome 1 dans B.D. 15050108480515263613222884

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

14082501014615263612476754 dans FlynnÀ la fin du XXIe siècle, une maladie baptisée « Cagaster » a vu le jour. Au fur et à mesure du temps, l’humanité s’est laissée contaminer par ce Cagaster, transformant les hommes en insectes géants et décimant alors les deux tiers de la population. Impossible de vivre sur les trois quarts de la planète à cause des nombreux nids d’insectes géants appelés des cages. En parallèle, une nouvelle profession s’est créée, celle d’exterminateur, des gens qui sont là pour lutter contre les insectes. En 2125, Kidow, un jeune exterminateur de 17 ans extrêmement talentueux sauve une jeune fille, Ilie. Cette dernière va alors devoir apprendre à vivre dans le monde des Cagasters…

Voici donc le pitch du tout premier manga écrit et dessiné par la talentueuse mangaka Kachou Hashimoto. Celle-ci nous offre un shônen plutôt original puisqu’il s’agit là d’une nouvelle vision du mythe du zombie, et ça, c’est vraiment génial à faire. Mélanger des sortes de Kaiju avec des zombies. En gros, on se retrouve avec des Kaiju qui peuvent contaminer leur victime en les griffant ou les mordant afin qu’elles-mêmes se transforment, et je trouve ça très cool. Surtout que ça se déroule dans un univers post-apocalyptique dont les bases sont déjà bien posées, bien développées et qui ne demandent qu’à continuer de s’étoffer. Avec ça, on a droit à des personnages assez attachants, dont un personnage principal, Kidow, bien badass avec son sabre et ses armes à feu. Le script est passionnant, et la lecture se fait avec beaucoup de plaisir, mêlant violence, grosses bébêtes et un peu d’humour.

En plus, le style de Kachou Hashimoto est assez plaisant malgré son côté un peu minimaliste dans les détails et les décors. Cela dit, ça passe très bien et le design des personnages et des Cagasters est classe, parfois même impressionnant. C’est dynamique et intuitif, ça se lit avec beaucoup de facilité, le seul souci reste que le découpage n’est pas toujours intéressant. Mais le graphisme, basique, est réussi, la mise en page et la mise en scène sont soignées.

Cagaster est pour moi un véritable coup de cœur. J’attends avec impatience la suite qui devrait pointer son nez le 3 septembre 2014. On verra bien si l’auteur parvient à maintenir l’intention du lecteur ! En tout cas, c’est un très bon début de série qui se clora à l’issue de six tomes.

Cagaster tome 1, Kachou Hashimoto (dessinateur et scénariste), éd. Glénat, p.208, 6€90.

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez