• Accueil
  • > Archives pour novembre 2014

Archives

Archive pour novembre 2014

THE VAMPIRE’S GHOST et THE CATMAN OF PARIS

THE VAMPIRE'S GHOST et THE CATMAN OF PARIS dans Cinéma 13052108214015263611211209

THE VAMPIRE’S GHOST (1945) de Lesley Selander

14111107111615263612694279 dans Fantastique

THE VAMPIRE’S GHOST est une série B de la Republic Pictures assez rare et réalisée par Lesley Selander d’après la nouvelle de Polidori « Le Vampire » (The Vampyre), parue en 1819.

L’intrigue : Roy Kendrick, jeune planteur dynamique, qui doit épouser la délicieuse Julie Vance, est fort inquiet depuis que ses employés noirs désertent leur lieu de travail à cause des tambours vaudous qui n’arrêtent pas de battre pour mettre en garde contre un vampire qui a déjà tué trois personnes. La monstrueuse créature qui se cache derrière la personne de Webb Fallon, l’étrange tenancier de la taverne du coin, parvient a soumettre Kendrick à son pouvoir mental et ne songe plus qu’à séduire sa promise…

14111107113615263612694280 dans Le grenier du ciné fantastique

Petit mélange de vampirisme et de vaudou alors à la mode dans la série B des années 40 (comme dans VAUDOU de Jacques Tourneur et autres sujets de zombies de cette période), THE VAMPIRE’S GHOST est une petite curiosité horrifique, tournée sans gros moyens, mais non dénuée d’un certain charme d’époque.

Ancien assistant d’Howard Hawks ou de Fritz Lang, Lesley Selander a tourné quelques westerns et il a aussi laissé quelques traces dans l’Histoire du cinéma Fantastique avec quelques petites séries B comme THE CATMAN OF PARIS (1946) et FLIGHT TO MARS (1951) dont nous avions abordé l’univers kitsch dans la rubrique Utopic Fashion.

THE VAMPIRE’S GHOST EN ENTIER ET EN V.O.

http://www.dailymotion.com/video/x15d4af

14111107142015263612694281 dans Trapard

THE CATMAN OF PARIS (1946) de Lesley Selander

Justement puisque nous abordions ce film juste au-dessus, autant le présenter par la même occasion dans cet article. Autre série B de la Republic Pictures commandée à Selander, mais après le vampirisme, c’est au tours de la transformation animale. La Universal produisant à cette époque plusieurs classiques sur la lycanthropie depuis le succès du LOUP-GAROU (1941, The Wolfman) ou sur quelques dérivés sur le mutantisme simiesque comme la série des CAPTIVE WILD WOMAN avec Acquanetta. THE CATMAN OF PARIS lorgnerait plutôt du côté des productions de Val Lewton pour la RKO comme LA FÉLINE (1942, The Cat People) de Jacques Tourneur ou LA MALÉDICTION DES HOMMES-CHATS (1943) de Robert Wise.

14111107142715263612694282

L’intrigue : L’écrivain Charles Regnier est de retour à Paris, après quelques longs séjours dans certains pays exotiques. Son nouveau best-seller a été mis au ban de la justice pour narrer une histoire ne devant pas sortir des sphères du prétoire. Un homme de justice est mystérieusement égorgé. Puis c’est autour de Marguerite Duval, la promise de Regnier qui meurt, sauvagement lacérée. Les soupçons se portent sur ce dernier, alors même que le préfet de police avance une théorie surnaturelle concernant un homme-chat…

Du cinéma gothique à petit budget qui plaira à nos lecteurs fans du genre comme Jean Beauvoir.

THE CATMAN OF PARIS EN ENTIER ET EN V.O. (quoique l’intrigue se déroulant à Paris, une bonne partie des dialogues est en français ou avec un accent très accessible) :

http://www.dailymotion.com/video/x14rvg2

- Trapard -

Autres films présentés dans la catégorie Le Grenier du Ciné Fantastique :

La Charrette Fantôme / La Chute de la Maison Usher / Les Contes de la Lune vague après la Pluie / Frankenstein (1910) / Le Cabinet du Docteur Caligari / La Monstrueuse Parade / Le Fantôme de l’Opéra / Double Assassinat dans la Rue Morgue / Docteur X / White Zombie / The Devil Bat / La Féline (1942) / Les Visiteurs du Soir / La Main du Diable / Le Récupérateur de Cadavres / La Beauté du Diable / Un Hurlement dans la Nuit / The Mad Monster / La Tour de Nesle /L’Étudiant de Prague / Les Aventures Fantastiques du Baron de Münchhausen /Torticola contre Frankensberg / Ulysse / Man with Two Lives / The Mad Ghoul / La Tentation de Barbizon / The Flying Serpent / Peter Ibbetson / Le Fantôme Vivant /La Marque du Vampire / Les Poupées du Diable / Le Gorille / Le Voleur de Bagdad / The Savage Girl / Murders in the Zoo / The Vampire Bat /Figures de Cire / L’Oiseau Bleu / L’Aïeule / Genuine / La Charrette Fantôme (1921) / Häxan, la Sorcellerie à travers les Âges / Les Nibelungen / Le Monde Perdu (1925) / Wolfblood / Faust, une Légende Allemande / La Lumière Bleue /Les Chasses du Comte Zaroff / Vampyr ou l’Étrange Aventure de David Gray / Le Fils de Kong / La Révolte des Zombies / L’Homme qui faisait des Miracles / Pinocchio & La Clé d’Or / Le Cœur Révélateur / Le Fantôme Invisible /The Monster Walks / Le Mystère du Château Maudit / Ma Femme est une Sorcière / Night Monster / The Undying Monster / Dead Men Walk / Le Soleil Volé / Le Vaisseau Fantôme / La Tour des Sept Bossus / The Return of the Vampire / Carcasse l’Immortel

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



LA BOÎTE À GEEK (2013)

LA BOÎTE À GEEK (2013) dans Nouvelle-Calédonie 13100208544615263611602685

C’était à l’occasion du Week-End Geek 2013 que fut réalisée cette première Boîte à Geek. Celle de cette année suivra prochainement. Trapard, derrière la caméra, interroge le public venu en nombre à ce rendez-vous annuel du Sci-Fi Club.

La Boîte à Geek, c’est un espace de libre expression sur le phénomène Geek en général, et en Nouvelle-Calédonie en particulier. Tous âges confondus, comment est ressenti ce phénomène ? Est il réel ou juste un ressenti ? Réalité ou coup marketing ? Bref, les Geek, ce sont encore eux qui en parlent le mieux…

- François-Pol -



WEEK-END GEEK 2014 : L’ALBUM PHOTO

WEEK-END GEEK 2014 : L'ALBUM PHOTO dans Nouvelle-Calédonie 13100208544615263611602685

Comme promis, voici l’album photo du Week-End Geek 2014 !

14111006391515263612691151 dans Sci-Fi Club

14111006410215263612691152

14111006420215263612691161

14111006413815263612691157

14111006411615263612691154

14111006411115263612691153

14111006412615263612691156

14111006415615263612691160

14111006412115263612691155

14111006414315263612691158

14111006421815263612691163

14111006420815263612691162

14111006414715263612691159

14111006493915263612691166

14111006493115263612691165

14111006494215263612691167

14111006495615263612691168

14111006492315263612691164

14111006500315263612691169

14111006574315263612691170

14111006575315263612691171



C’ÉTAIT BON LE WEEK-END GEEK !

C’ÉTAIT BON LE WEEK-END GEEK ! dans Blog 13100208544615263611602685

Le Week-End Geek n’est pas encore fini, il se termine demain soir pour tous les rôlistes qui s’affrontent actuellement à la Maison des Artisans. Mais les stands et exposants de la journée du 8 novembre ont quant à eux rangé tous leurs goodies, posters, bouquins, jeux vidéo et mangas depuis hier soir, sauf Ludik ! Ce fut, encore plus que l’année dernière, une très belle journée qui a accueilli un nombre considérable de geeks calédoniens de tous âges et de toutes passions, et qui a permis aux Échos d’Altaïr de rencontrer de bien sympathiques Altaïriens !

14110907571515263612686948 dans Nouvelle-Calédonie

Morbius et Trapard, fidèles au poste !

C’est dès samedi matin, à 9 heures, que le Week-End Geek 2014 a ouvert ses portes à la Maison des Artisans, cette année, et non dans la salle d’honneur de la mairie de Nouméa.

14110908064915263612686949 dans Sci-Fi ClubSi certains pouvaient s’inquiéter du lieu quelque peu éloigné du centre ville et de cette farouche journée ensoleillée (le soleil de ce week-end prolongé allait-il faire fuir sur les îlots nombre de visiteurs potentiels ?…), il n’en fut rien. C’était oublier trop vite que le soleil n’a aucun effet sur les geeks ! Qu’il y ait du ciel bleu, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, un vrai geek ne vit que pour sa passion… enfin presque !

Et le public n’a pas attendu longtemps pour venir, notamment pour rencontrer les prestigieux invités de cette édition 2014, les auteurs de Naheulbeuk. Nos compères fort sympathiques se sont livrés à une déferlante de dédicaces qui a duré des heures.

Le stand Les Échos d’Altaïr – CosmoFiction se trouvait juste à côté de celui de Naheulbeuk, un endroit stratégique bien fréquenté ! Ce fut donc pour Trapard et moi-même un réel plaisir de faire connaissance avec certains de nos Altaïriens les plus fidèles, de discuter avec eux, et de constater que ce blog que nous « alimentons » depuis 2009 est finalement aujourd’hui bien connu en Nouvelle-Calédonie !

14110908110415263612686950

Catwoman en personne au stand des Échos d’Altaïr-CosmoFiction !

« Je vous suis régulièrement », « J’y vais plusieurs fois par semaine », « On vous a découvert en cherchant des articles sur un film » nous a-t-on dit à plusieurs reprises ! Cool ! Car si tous les journaux locaux préfèrent constamment s’intéresser aux autres sites calédoniens tout en ignorant (volontairement ?) Les Échos d’Altaïr (on a juste eu droit, un jour, à un entrefilet dans Coco TV), au moins la sphère geek locale sait qu’on existe. Mais c’est vrai que nous ne parlons que SF et Fantastique et non politique ou recettes de cuisine du Caillou, alors comment titiller l’intérêt des journaux locaux ?…

14110908154215263612686953

Quant à ceux qui découvraient pour la première fois l’existence d’un blog calédonien entièrement consacré à la SF et au Fantastique, les beaux flyers LEA-Cosmo ont répondu aux questions du genre « C’est quoi ce stand ? », « Qu’est-ce que vous faites là ? » et autre « Ici c’est quoi ? »

14110908180015263612686954

Les DVD d’occase à 200 F pièce et posters d’EVANGELION à 100 F n’ont pas fait long feu ! Une affaire en or pour tous ceux qui souhaitaient s’acheter 2001, BLADE RUNNER, LA PLANETE DES SINGES (1968), AVATAR, KING KONG de Jackson et tant d’autres titres encore parmi la quarantaine proposée.

14110908202915263612686955

Quand Maléfique transforme un Dalek en pot de fleur…

À 14 heures, c’était l’heure du quiz sur les robots proposé par Les Échos d’Altaïr. 40 robots cools et craignos se sont exposés sans pudeur au regard parfois ahuri, dubitatif ou expert de la vingtaine de participants. Puis ce fut, à 17 heures, le quiz proposé par CosmoFiction, et animé par Trapard, sur le cinéma Fantastique et de Science-Fiction des années 80. Là encore une bonne vingtaine de participants ont pu tester leurs connaissances. Les résultats ont donné pour vainqueurs Guillaume pour le Quiz Robots et Manuella pour le Quiz 80′s. Ils ont chacun reçu un chèque cadeau Compact Megastore. Bravo à eux deux et merci au public d’y avoir participé.

14110908231215263612686956

Des armures sous un soleil de plomb…

Un magnifique concours de cosplay a permis de confirmer le savoir et l’adresse des participants, qui ont véritablement rivalisé d’ingéniosité pour offrir le meilleur d’eux-mêmes dans des costumes d’une extrême qualité, comme on le voit ci sur les photos ! Ce fut un réel bonheur de voir Maléfique, Catwoman ou des personnages de Mass Effect déambuler près des stands. Chapeau les artistes !

14110908260215263612686957

Les auteurs de Naheulbeuk en pleines dédicaces.

ForceSith nous a fait le plaisir d’être finalement présent parmi nous alors que tout s’annonçait très mal pour lui au départ. Son stand STAR WARS, très fourni, fut un régal pour les yeux, avec des pièces de collection (figurines, bustes, répliques en tous genres) d’une valeur inestimable !

14110908283715263612686961

Collection ForceSith.

Bref, le Week-End Geek 2014, plus encore que l’année dernière, a réussi l’exploit de rassembler la belle communauté de geeks et de fantasticophiles du Caillou, une communauté qui semble d’ailleurs s’agrandir au fil des ans. Ce fut une très belle journée qui s’est merveilleusement bien déroulée du début à la fin.

14110908305215263612686963

Magnifique réplique du trône de fer.

J’en profite donc pour remercier le Sci-Fi Club, association à l’origine de ce Week-End Geek annuel, en particulier François-Pol (organisateur de l’événement) et Marianne (qui fait toujours tout son possible pour ramener le plus de monde aux différents quiz !). Je remercie également Trapard qui a tenu le stand LEA-Cosmo avec moi toute la journée et qui a pris un maximum de photos que l’on voit ici, et Xavier qui a bien voulu partager la photo de Sarah costumée en personnage de Mass Effect. Je n’oublie pas non plus tous les Altaïriens qui ont pris le temps de venir nous rencontrer au stand pour discuter ou nous complimenter sur nos publications et sur le blog en général. MAY THE FORCE BE WITH YOU, ALWAYS !

- Morbius -

(Publication demain de l’album photo du Week-End Geek 2014)



WEEK-END GEEK : RENDEZ-VOUS DEMAIN !

WEEK-END GEEK : RENDEZ-VOUS DEMAIN ! dans Nouvelle-Calédonie 14110709343915263612681239

Bon, hé, on vous l’aura assez dit, nom de Zeus :

LE WEEK-END GEEK C’EST À PARTIR DE DEMAIN, SAMEDI 8 NOVEMBRE !

Où ? Mais à la Maison des Artisans, bon sang ! À quelle heure ? De 9 heures à 18 heures ! Organisé par qui ? Le Sci-Fi Club ! Pourquoi ? PARCE QUE ! C’est le rendez-vous incontournable des geeks et fantasticophiles néo-calédoniens, ceux qui aiment l’Imaginaire sous toutes ses formes ! Les Échos d’Altaïr et CosmoFiction y seront présents avec plein d’autres stands et des invités de marque ! Le programme détaillé vous attend ici.

Oserez-vous affrontez tous les quiz (nombreux) prévus ce jour-là ? Jason vous propose la première question : 

14110709322115263612681238 dans Sci-Fi Club



DAVID GUIVANT, GEEK DU PACIFIQUE

DAVID GUIVANT, GEEK DU PACIFIQUE dans Entretien 13100208544615263611602685

À moins de deux jours du Week-End Geek 2014, il nous fallait un geek déchaîné, passionné, débrouillard et prêt à remuer ciel et terre pour faire aboutir tous ses projets, un vrai geek calédonien qui a participé à de nombreux festivals à travers le monde, qui a rencontré quelques-uns des artistes les plus talentueux en matière d’effets spéciaux, un geek prêt à nous livrer quelques-uns de ses secrets, mais aussi certaines de ses impressions sur le cinéma fantastique et de SF actuel. On l’a bien sûr trouvé en la personne de David Guivant, déjà présenté, à plusieurs reprises, sur Les Échos d’Altaïr. L’interview fut si prolixe qu’une suite est d’ores et déjà prévue où David nous racontera ses anecdotes de festivals !

14110609350115263612677148 dans Nouvelle-Calédonie

Bonjour David. Peux-tu te présenter en quelques mots, nous raconter vers quel âge tu es tombé dans la SF et comment ?

Bonjour Morbius. Je suis David Guivant, artiste Néo-Calédonien indépendant et ancien enseignant en Arts Appliqués avec une formation de Graphic Designer à Singapour et ensuite à Brisbane.

Après les prouesses digitales sur ABYSS et TERMINATOR 2, James Cameron avait voulu se lancer dans une adaptation de Spiderman avec ses acteurs Fétiches, Michael Bienh pour Peter Parker et Arnold Shwarzeneger pour Eddie Brock. Une de mes illustrations,  représentant Michael Bienh en Peter Parker et Arnold Shwarzeneger en Venom, avait gagné le premier prix d’un concours aux U.S.As et avait été publiée dans le Magazine Wizard (Magazine spécialisé dans les comic books).

14110611131715263612677281

J’avais donc réalisé à l’époque (1999 – 2005) des trading cards de GI JOE, TRANSFORMERS, XXX, GEN 13, 4 FANTASTIQUES, STARMAN et BIRDS OF PREY en espérant travailler un jour pour des studios de cinéma comic books, animés, mangas, jeux de rôles et trading cards. L’une d’entre elle a inspiré un studio de cinéma pour son casting lors de son adaptation directe d’un film basé sur une gamme de jouet très populaire de ces années (Birds of Prey LithographsTransformers Lithographs, Widevision Trading CardsComic Books Trading Cards).

14110609432415263612677155

J’ai toujours été fasciné également par la science-fiction et les effets spéciaux. En 2006 j’ai achevé un court-métrage indépendant, une adaptation personnelle de la bande dessinée L’INVINCIBLE IRON MAN TV SHOW, diffusé sur le net en décembre 2007 (sorti 4 mois avant la version de Jon Favreau, tourné sur les quais de Nouméa et dans une mezzanine).

Ne possédant aucun budget pharaonique ou matériel professionnel, les cinéastes amateurs voulant captiver l’attention  des studios dans le but de décrocher un emploi dans le milieu cinématographique font généralement des courts-métrages eux mêmes comme Steven Spielberg (avec le court-métrage FIRELIGHT) à ses débuts avant de décrocher un poste à Universal Studios pour réaliser un épisode de COLUMBO. D’après son complice George Lucas, « Steven pouvait faire voler des avions à hélices qui se déplaçaient plus vite que la vitesse de la lumière comme des vaisseaux. »

Le succès de la saga STAR WARS a incité de nombreux fans, dont moi-même, à réaliser eux-mêmes leur propre version de STAR WARS et à la prolonger par le biais de décors, d’effets spéciaux et de scénarios souvent fort intéressants. J’avais réalisé, avec mes amis, GEORGE LUCAS : LEGEND OF THE FORCE, relatant le rencontre entre 2 légendes du cinéma : Spielberg et Lucas, ainsi que PRIME OF THE JEDI, une suite fictive (tourné à Yaté, Fort Tereka / Nouville, Mont-Coffin, Mont Vénus…)

Mes projets sont en général des courts-métrages à but non lucratifs réalisés sans aucun budget mais avec le cœur à l’ouvrage et beaucoup de passion.

14110609383915263612677149

Après une incursion dans STAR WARS, je passais donc à l’univers MarvélienGrâce à Invincible Iron Man et un début de Captain Future, j’ai pu intégrer la Digital Animation & Visual Effects school, à Universal Studios / Orlando. Durant ma formation, j’ai pu participer à deux projets : ANTHRO, du réalisateur Aristomenis Tsirbas (MECHWARRIOR et BATTLE FOR TERRA) et STAR WARS : The Solo Adventures, mettant en scène Chewbacca et Han Solo, qui a gagné le prix du meilleur court-métrage animé au concours de Fan films à Celebration V, la plus grosse convention de STAR WARS de la planète, dont le juge est le fameux  George Lucas lui même. Suite à cette aventure, j’ai eu l’opportunité d’enseigner le dessin, la peinture ainsi que le logiciel After Effects à l’institut Universitaire Polytechnique de Singapour. Je viens juste d’achever Captain Future, inspiré des Romans d’Edmond Hamilton ainsi que le dessin animé Japonais culte : Capitaine Flam

Tu es un fan absolu de STAR WARS. STAR WARS, ça représente quoi pour toi ?

STAR WARS représente le top du top en film de sci-fi. C’est la raison pour laquelle la plupart des artistes veulent bosser dans le domaine des effets spéciaux, suivi  de TERMINATOR et STAR TREK. Je possède une vaste collection de trading cards, art books et storybooks STAR WARS également.

Y a-t-il quelque chose que tu n’aimes pas ou que tu ne supportes pas en science-fiction, un sous-genre, une manie, un cliché ?

Effectivement, les remakes inutiles et parfois horribles de films classiques ou reboot, genre ROBOCOP, TOTAL RECALL, PLANÈTE DES SINGES, I AM A LEGEND, THE FOG… Ou bien des suites inutiles comme UNDERWORLD 2, 3, 4…. Les films trop pop-corns avec trop d’action et d’effets spéciaux comme les nouveaux STAR TREK ! Gene Rodenberry nous avait fait découvrir un univers avec des explorateurs et scientifiques intelligent et diplomates, une myriade de personnages avec lesquels on pouvait s’identifier. Dans les nouveaux STAR TREK, les héros sont trop impulsifs, de vrais cow-boys.

14110609530315263612677166

En dehors de STAR WARS, quels sont tes autres films de SF préférés ?

Eh oui, effectivement, STAR WARS hors compétition, mes films préférés resteront toujours ROBOCOP, TOTAL RECALL et STARSHIP TROOPERS de Paul Verhoeven. BUCK ROGERS, FLASH GORDON, BATTLESTAR GALACTICA, RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE, les STAR TREK, TERMINATOR 1 et 2, E.T., RETOUR VERS LE FUTUR, TRON… À peu près tous les films de sci-fi des 60′s, 70′s, 80′s et 90′s. SOLEIL VERT, L’ÂGE DE CRISTAL…LES 7 CITÉS D’ATLANTIS… J’adore aussi tous les films de séries B, certains sont hilarants et d’autres ont un manque flagrant de budget mais avec des histoires sont vraiment passionnantes. J’essaie aussi de découvrir différents notules asiatiques ou russes, toujours un manque de budget, mais des histoires souvent divertissantes.

Et le Fantastique, et l’Horreur, tu y goûtes aussi parfois ?

INDIANA JONES, HIGHLANDER, X-FILES… DARK CITY, DARK CRYSTAL… LE CHOC DES TITANS, LES GOONIES… Pour les films d’horreur, je préfère seulement les films avec des créatures : ALIEN, PREDATOR I et II, CRITTERS, TREMORS, LES DENTS DE LA MER, VAMPIRE, VOUS AVEZ DIT VAMPIRE ?, GREMLINS… Pour l’épouvante, John Carpenter reste le maître absolu avec FOG, le remake THE THING,  HALLOWEEN et bien entendu PRINCE OF DARKNESS. VENDREDI 13 également… Je n’ai jamais vu un seul film de Freddy ! Quelques films japonais aussi, des tokusatsus tels que : GODZILLA FINAL WARS, VERSUS, RETURNER, GOEMON et CASSHERN… Dailleurs mis à part le grand écran, les séries TV nous offrent parfois de vrais petits bijoux !

14110610515615263612677213

Être fan de SF en Nouvelle-Calédonie, c’est quoi pour toi ?

C’est faire des choses qui sont en rapport avec l’univers qu’on aime bien sur ce petit morceau de France, et d’avoir la possibilité de faire des échanges culturels et partager ce que l’on fait avec plusieurs pays étrangers. Notre île est le plus souvent inconnue, on nous confond souvent avec Tahiti, ou bien quelque fois certaines personnes pensent que notre île est située dans l’océan Indien. C’est surtout à l’étranger, à travers le net, divers festivals et conventions dans le monde entier où je suis le mieux accueilli. D’ailleurs quand mes projets artistiques sont applaudis à l’étranger, ça prouve que les gens du pays sont capables de réaliser de bonnes choses, et en conséquence c’est la Nouvelle-Calédonie toute entière qui est valorisée.

Quels sont tes projets actuels ?

14110609452215263612677156Je viens de mettre en ligne mon nouveau projet Captain Future sous forme de bande-annonce, un projet inspiré des romans d’Edmond Hamilton, ainsi que le dessin animé japonais culte : Capitaine Flam. En Nouvelle-Calédonie, il n’y pas grand monde qui vous prend au sérieux, même après avoir déjà réalisé quelques courts-métrages. Il ne faut pas se décourager et avoir foi en Dieu. 

Le tournage s’est déroulé entièrement en Nouvelle-Calédonie, en 2008, au lycée Blaise Pascal, dans une salle d’histoire-géo transformée en plateau de cinéma pour l’occasion. Beaucoup d’humour et de rigolade, avec un camescope mini dv et un budget de 750 euros (de ma poche). Mon correspondant en France, Pascal Refloch’, webmaster du site Capitaine Flam.fr, est mon consultant sur le projet. 

À notre grande surprise, nous avons découvert que Flam s’appelait Future et que son origine était américaine. Il était né sous la plume d’Edmond Hamilton qui n’est autre que l’époux de Leigh Bracket qui a co-écrit le scénario de L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE avec le producteur Gary Kurtz. Comme quoi, on a beau changer de galaxie, on est toujours très proche de LA GUERRE DES ÉTOILES. 

Le dessin animé était une interprétation artistique parmi tant d’autres publications japonaises dont les personnages avaient des looks tout aussi différents et aussi proches des romans originaux.

L’acteur Paul Lasserre, qui fut le premier homme à interpréter Tony Stark en live dans mon court-métrage Iron Man, troque son armure de vengeur contre celle du Capitaine Flam. Abel Lasserre est également de retour dans le rôle de l’androïde Otho. Frédéric Lasserre, nouveau venu, incarne le Marshal « Starwolf » Ezra, chef de la police intergalactique, croisement entre un Jack Palance et un Lee Van Cleef futuriste. Le Capitaine Flam est aussi entouré de son fils adoptif Ken (Loup Paolo Courdent), de sa douce amie Joan Randall (Tehani Jeandot), de la Comtesse Cydonia (Valentine Ollivaud), de la Princesse Inana (Ophélie Matkovic) ainsi que de la reine Thiamat (Nania Turpin).

14110609491515263612677161

Nous avons fait la connaissance aussi d’autres personnes (Julien, Nathanael, Françoise, Eric, Patrice, Kenny, Gilbert), tous fans de dessins animés Japonais (Récré A2 + Club Dorothée) qui sont venus se greffer à notre équipe. Ils ont tous grandi avec COBRA, L’EMPIRE DES 5, GOLDORAK, JUDO BOY, CANDY, RÉMY, SAINT SEIYA, KEN LE SURVIVANT, DRAGONBALL et ALBATOR… Mes amis de longue date, Francis et Erwan, se sont joints au projet également en tant que consultants informatiques. 

Nous avions voulu le faire façon Tokusatsu, avec un costume et une armure physique (façon X-OR) qui a été bel et bien fabriquée (les tokusatsu sont des séries télévisées japonaises très riches en effets spéciaux. Elles dérivent des films de kaijū, les films de monstres, comme GODZILLA.) Mon ami sculpteur Abel Lasserre, qui a autrefois fabriqué une armure de Boba Fett et de Dark Vador, s’est attelé à la tâche.

Les épisodes de SAN KU KAÏ et de X-OR ont été étudiés soigneusement et, lors de mes voyages à l’étranger, j’ai pu ramener quelques storybooks de Kamen Rider 555 (achetés dans les Kinokuniya) pour pouvoir créer notre propre armure du Capitaine Flam. La confection d’une armure physique était assez inconfortable pour son interprète, et ses mouvements étaient très restreints.

Pour le tournage, nous avons opté pour une combinaison de plongée recouverte de morceaux de feuilles brillantes. Pour la lampe façon Iron Man sur son torse, j’ai pris un tupperware que j’ai collé sur son torse comme on peut le voir dans la vidéo sur les trucages. Le costume de Mala a été fait avec du tissu bordeaux. Pour la partie cuir, notre costumière Marie-Thérèse, déjà habituée à faire des costumes pour ses enfants cosplayers, a tout simplement découpé une petite partie de son canapé (façon Tokusatsu fauché). Le court-métrage est donc une suite logique qui se déroule cinq ans après les événements des romans et des dessins animés (et ce n’est donc pas un remake).

14110609510715263612677165

La post-production a été entièrement réalisée en 2D (aucune 3D n’a été utilisée), en suivant les traces du réalisateur Kazuaki Kirya (CASSHERN, GOEMON) où le monde réel et le manga fusionnent. Les logiciels Photoshop et After Effects sont utilisés pour les trucages.

Notre savoir-faire limité sur les tokusatsu m’a poussé à voir du côté de l’Amérique ! Pourquoi ne pas combiner le savoir-faire de plusieurs cultures? L’équipe de George Lucas a elle-même utilisé des pommes de terre pour représenter les astéroïdes de l’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE ! Pourquoi pas nous ? Le monde de Captain Future est entièrement composé d’éléments organiques, la plupart d’entre eux comestibles. Une boule de glace vanille sert de planète, les astéroïdes dans un des plans sont en fait des nuggets de pouletDes crêpes fabriquées maison servent de texture pour les paysages déserts et lunaires de la base spatiale du Capitaine Flam. L’effet d’hyper-espace est obtenu en appliquant un flou radial (en mode zoom) sur des feuilles de saladesMon ami, Alain Weihsbach, photographie de nombreux insectes et m’a refilé quelques-unes de ses photos dont les textures composent l’armure de la Princesse Inana.

Les Néo-Calédoniens étant férus de plongée et de pêche, il est donc naturel que le look final de nos héros intègre divers éléments comme des morceaux de moulinets de pêche ainsi que des morceaux de camescopes (moulinets achetés dans un magasin de pêche à Shimbashi, au Japon).

14110609553115263612677168

Finalement j’ai réalisé une œuvre Tokusatsu mais de façon digitale. Voilà donc quelques astuces qui démontrent comment on peut réaliser un mini court-métrage sous forme de teaser pour un budget dérisoire (de ma propre poche), sans crowd-funding, tout en rendant hommage à notre dessin animé d’enfance ainsi qu’à l’auteur original.
Il n’y a toujours pas de dialogues dans mes courts-métrages, c’est un choix délibéré et aussi une contrainte car on n’a pas les moyens adéquats, ni une équipe pour la bande son. Il faut rappeler aussi que nous sommes en Nouvelle-Calédonie, où il y a plus de poissons dans l’eau que d’habitants sur cette île. Rassembler des gens autour d’une passion et d’un projet de cette envergure relève plus du miracle que de l’exploit ! 

Une des personnes de l’industrie Américaine (nom de Code: Uncle Glenn)  qui passe en revue nos démos à la Digital Animation and Visual Effects School et qui est aussi un des juges dans la catégorie Effets Visuels lors des Academy Awards, nous dit toujours que c’est mieux de réaliser un fan film sous forme de générique d’ouverture de série tv pilote ou bien une bande annonce (teaser) qui, espérons le, pourra captiver l’attention des studios pour en faire un long métrage. 

C’est aussi plus attrayant pour un artiste digital de bosser sur des séquences diversifiées qu’offre le format du teaser ou générique de série TV. D’ailleurs, beaucoup de recruteurs de grands studios coupent le son lors du visionnage de ces démos. Quand on est seul pour assurer toute la post-production, des formats très courts sont les bienvenus.

14110609575515263612677169

Mes fan films Invincible Iron Man TV Show et Captain Future à but non lucratifs seront programmés bientôt pour une projection dans de nombreux festivals et conventions :

• Tri-Cities International Fantastic Film 2014 Festival (Washington)

• Gameplay 2014 (Belgique)

• ASFA 2014 (Amélie les Bains)

• StarGeek Universe 2 (Lyon)

• Shore Leaves 2014 (Baltimore)

• Le Salon de Geeks (2014)

• Salon du Jouet 2014 (Basillac)

• Fed con 2014 (Allemagne) présenté par le journaliste Robert Vogel

• Annecy Off 2014

• Manga Dax 2014 (France)

• Detcon 1 (Michigan)

• Spocon SF & F 2014 (Washington)

• Malta Comicon 2012 et 2014 ( Malte)

• Anima Geek (2014)

• Hero Festival (2014)

Je regrette cependant de ne pas pouvoir assister avec mes amis à tous ces festivals pour y présenter nous-mêmes les courts-métrages. On pourrait ainsi optimiser un peu plus l’échange culturel entre la Nouvelle-Calédonie et d’autres destinations. On ne peut pas tout avoir dans la vie donc je remercie Dieu d’avoir mis tous les responsables de ces événements geeks sur mon chemin et de m’avoir permis de faire connaitre mes travaux à l’étranger. En tout cas une chose qui est bien vraie:  “ Nul n’est prophète en son pays ! “ 

14110610452915263612677208

Après avoir autrefois enseigné des modules de dessin ainsi que le motion graphics sur after effects (VFX) à l’Institut Polytechnique de Singapour, je suis allé me ressourcer au Royaume Uni où j’ai pu suivre une formation complémentaire à Escape Studios dans le domaine des trucages visuels 2D, sur le logiciel de Compositing appellé NUKE. Armé de ces nouvelles connaissances, grâce à mes instructeurs qui ont collaboré aux trucages fabuleux de plusieurs films comme MATRIX et LES GARDIENS DE LA GALAXIE, j’ai entamé la phase de post-production de mon nouveau court-métrage : une version live de Module ✧ d’Action ✧ Secrète ✧ Kommando (M.A.S.K) inspirée du dessin animé culte ainsi que de la gamme de jouet très populaire des années 80. Projet ambitieux qui se décrit comme un croisement entre GI JOE et FAST & FURIOUS !

Le tournage avait déjà été planifié de longue date depuis 2011, les scènes avaient été tournées en une journée au Tiki Pacific en 2012 (juste avant que la prophétie Maya se réalise), une ancienne boutique située dans le centre-ville de Nouméa, pour une sortie prévue en 2016.

Dieu nous accompagne sur cette épopée : nous avons aussi reçu un mail d’encouragement de la part de Monsieur Joe Del Beato, artiste original sur la série M.A.S.K pour DC Comics ! Quelques fans de M.A.S.K en provenance de France, Écosse, USA et Singapour qui servent de consultants sur cette aventure ! On n’a toujours pas les millions de Michael Bay, mais que les fans se rassurent, c’est réalisé avec le cœur et c’est fait par des geeks !

Quel est ton rêve le plus fou ?

Ça serait cool que tous les peuples vivent en paix et que toutes les personnes au monde puissent vivre de leur passion. J’aimerais aussi réaliser une préquelle de LA GUERRE DES ÉTOILES, un film de Defenders of the Earth, Bob Morane, Blake et Mortimer et les GALAXY RANGERS. Une série TV Starman (DC Comics) pour la Warner Bros. Manger une pizza avec Morbius avant que je quitte le territoire !

Encore une fois merci pour tout Morbius !

Merci à toi, David !

 

 

 



CARCASSE L’IMMORTEL (1945)

CARCASSE L'IMMORTEL (1945) dans Cinéma 13052108214015263611211209

CARCASSE L’IMMORTEL (1945) d’Aleksandr Rou

14110408101815263612671946 dans FantastiqueUn nouveau film russe pour ce Grenier du Ciné Fantastique, mais surtout une jolie fresque guerrière fantastique pour alterner un peu après le flot de Lugosi & Karloff movies. CARCASSE L’IMMORTEL (1945, Kashchey bessmertnyy) est sorti la même année 1945 que l’incroyable IVAN LE TERRIBLE (1945, Иван Грозный) de Sergueï Eisenstein (que vous pouvez regarder ici), mais là où le film d’Eisentein était une critique sévère de la mégalomanie de Joseph Staline, celui d’Aleksandr Rou annonce surtout la fin de la guerre et les prouesses guerrières de l’infatigable peuple russe.

L’intrigue : La belle Maria Morevna attend son fiancé, le féroce guerrier Nikita Kozhemyaka qui va bientôt arriver. Tout à coup la terre russe est envahie par les armées de l’Immortel Kashchei qui apportent la destruction et la mort. Maria Morevna est enlevée, et Nikita Kozhemyaka trouve simplement de la cendre à l’emplacement de sa maison. Mais grâce à un assistant le héros va trouver un moyen de sauver sa fiancée et de mettre Kashchei en déroute…

14110408111815263612671947 dans Le grenier du ciné fantastique

CARCASSE L’IMMORTEL est une de ces fresques médiévales soviétiques qui situe son action à l’époque tsariste, comme ALEXANDRE NEVSKI (1938, Александр Невский) de Sergueï Eisenstein, avec son lot de chants et de danses russes pleins d’espérance et de fierté, d’élan mélodramatique et de courage d’hommes et de femmes simples et ouvriers ruraux russes. Mais le tout est mâtiné d’une ambiance féerique et irréelle (parfois même proche de l’Heroïc-Fantasy ou des NIBELUNGEN) avec de méchants sultans, des tapis volants (LE VOLEUR DE BAGDAD de 1940 et LES MILLE ET UNE NUITS de 1942 ne sont pas très loin), de puissants sorciers, des crapauds magiques et des champignons prophètes (non, non je n’ai abusé de rien, promis !), d’où l’intérêt de placer ce film au sein de cette rubrique. Et comme nous t’aimons, ô toi lecteur assidu ou même dilettante des Échos d’Altaïr, voici le film sur YouTube, en version complète et en v.o., et ici les sous-titrages tu trouveras.

- Trapard -

Autres films présentés dans la catégorie Le Grenier du Ciné Fantastique :

La Charrette Fantôme / La Chute de la Maison Usher / Les Contes de la Lune vague après la Pluie / Frankenstein (1910) / Le Cabinet du Docteur Caligari / La Monstrueuse Parade / Le Fantôme de l’Opéra / Double Assassinat dans la Rue Morgue / Docteur X / White Zombie / The Devil Bat / La Féline (1942) / Les Visiteurs du Soir / La Main du Diable / Le Récupérateur de Cadavres / La Beauté du Diable / Un Hurlement dans la Nuit / The Mad Monster / La Tour de Nesle /L’Étudiant de Prague / Les Aventures Fantastiques du Baron de Münchhausen /Torticola contre Frankensberg / Ulysse / Man with Two Lives / The Mad Ghoul / La Tentation de Barbizon / The Flying Serpent / Peter Ibbetson / Le Fantôme Vivant /La Marque du Vampire / Les Poupées du Diable / Le Gorille / Le Voleur de Bagdad / The Savage Girl / Murders in the Zoo / The Vampire Bat /Figures de Cire / L’Oiseau Bleu / L’Aïeule / Genuine / La Charrette Fantôme (1921) / Häxan, la Sorcellerie à travers les Âges / Les Nibelungen / Le Monde Perdu (1925) / Wolfblood / Faust, une Légende Allemande / La Lumière Bleue /Les Chasses du Comte Zaroff / Vampyr ou l’Étrange Aventure de David Gray / Le Fils de Kong / La Révolte des Zombies / L’Homme qui faisait des Miracles / Pinocchio & La Clé d’Or / Le Cœur Révélateur / Le Fantôme Invisible /The Monster Walks / Le Mystère du Château Maudit / Ma Femme est une Sorcière / Night Monster / The Undying Monster / Dead Men Walk / Le Soleil Volé / Le Vaisseau Fantôme / La Tour des Sept Bossus / The Return of the Vampire

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



L’AIGLE DE SANG

L'AIGLE DE SANG dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

14110307511615263612668852 dans Flynn

L’Aigle de Sang est un roman fantastique écrit par Jean-Christophe Chaumette et publié aux éditions Lokomodo en 2013. Cette édition est en réalité une réédition d’une version sortie en 2002 ayant remporté le prix Masterton du meilleur roman fantastique francophone.

« Alors qu’un hiver permanent s’est abattu sur le monde, une poignée d’inspecteurs du Tribunal Pénal International mène l’enquête sur une série de meurtres aussi mystérieux que terrifiants : de grands criminels de guerre sont retrouvés morts, crucifiés selon un ancien rituel viking appelé « l’aigle de sang ». Ces faits sont d’autant plus troublants que de nombreux autres indices renvoient à la mythologie scandinave, et notamment au Ragnarok, ou « Crépuscule des dieux ». L’ancienne prophétie nordique serait-elle en train de s’accomplir ? La fin de notre monde serait-elle proche ? »

Nous pouvons et devons tous remercier Lokomodo pour cette réédition sans qui nous n’aurions certainement pu découvrir ce magnifique ouvrage qui est pour moi, un des meilleurs romans fantastiques francophones. Je peux vous assurer 576 pages de pur bonheur.

L’Aigle de Sang est un récit qui se montre, dès les premières pages, mystérieux et très prenant. Jean-Christophe Chaumette a posé sur papier un roman d’une certaine violence mais qui pourtant se lit très bien, sans pour autant être choqué par la violence de certains événements.

C’est un thriller qui joue avec la mythologie nordique, scandinave, avec l’ufologie et les histoires d’extraterrestres et qui nous replace dans un contexte actuel permettant de s’identifier aux personnages ou au moins à l’époque. En plus de cela, nous naviguons à travers le roman, entre enquêtes, mythologie / fantastique et crimes rendant ainsi l’intrigue bien plus passionnante qu’elle ne l’est déjà. De surcroît, L’Aigle de Sang est agrémenté d’un suspense présent du début à la fin et qui devient de plus en plus intense, absorbant le lecteur.

Le seul point qui m’a un peu déplu, c’est que par moment, il y a une ressemblance dans la manière de parler de certains personnages et on a l’impression de ne pas changer de personne. Malgré cela, les personnages disposent de caractères bien trempés et on se fait vite nos préférences.

L’Aigle de Sang est un excellent roman, comme je l’ai déjà dit, celui-ci se lit très bien car bien écrit. Une intrigue qui tient jusqu’au bout et on n’a pas du tout envie de lâcher ce magnifique roman.

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG



LE WEEK-END GEEK 2014, C’EST DANS UNE SEMAINE !

LE WEEK-END GEEK 2014, C'EST DANS UNE SEMAINE ! dans Blog 13100208544615263611602685

Plus qu’une semaine et le Week-end Geek 2014 battra son plein à la Maison des Artisans, samedi 8 novembre ! L’heure est venue de faire le point avec Les Échos d’Altaïr et CosmoFiction qui y seront présents…

14110102050615263612662809 dans Nouvelle-Calédonie

Comme l’année dernière, Trapard et moi-même, Morbius, aurons le plaisir de vous rencontrer, si vous le souhaitez, au stand des Échos d’Altaïr et CosmoFiction durant toute la journée du samedi 8 novembre, à partir de 9 heures. On pourra parler SF, Fantastique, Horreur, blog, prix de l’essence, heure d’été et… pardon, je m’égare… Bref, on pourra discuter Imaginaire et bien sûr fonctionnement des blogs. C’est toujours sympa d’échanger avec les geeks et fantasticophiles de tous âges et de toutes planètes, une occasion rêvée !

Le stand accueillera cette année de belles bannières afin de mieux se signaler : « Hou, hou ! On est là dans le coin ! » Et comme en 2013, des flyers seront disponibles afin de nous faire connaître aux yeux des profanes (il y en a toujours, c’est désolant). Remis à jour (faut changer régulièrement les chiffres…), ils accueilleront également une fiche CosmoFiction. C’est normal : le p’tit fait partie de la famille, alors…

14110102072015263612662810 dans Sci-Fi Club

Mais ce n’est pas tout. Vous pourrez, comme l’année dernière, consulter sur place des bouquins et des magazines sur nos genres préférés. Et, grande nouveauté, vous devriez trouver à la vente (pour quelques pièces de 100 F) plus d’une quarantaine de DVD, coffrets DVD et Blu-ray d’occasion (en parfait état). Morbius se débarrasse de tout ce qu’il a racheté en Blu-ray, profitez-en !

Deux quiz sont prévus. Le premier, présenté par moi-même pour Les Échos d’Altaïr, testera vos connaissance en matière de robots toutes ethnies confondues : cools et craignos. En effet, la centaine de robots présentés sur ce blog a récemment subi les épreuves de présélection. À l’arrivée, ce sont 40 spécimens qui ont été retenus pour le grand jour. Le quiz sera un QCM (4 réponses au choix) avec projection holographique… pardon, projection 2D des différentes vedettes de la robotique cinématographique et télévisuelle. Ah, je précise que, parfois, il faudra tout de même que vous écriviez vous-même le nom du spécimen concerné… Hé, hé…

En ce qui concerne l’ami Trapard, celui-ci vous concocte actuellement, à la sueur de son front, un quiz sur les films de SF et de Fantastique des années 80. Vous l’avez compris, ce sera donc Trapard qui assurera le quiz de CosmoFiction. Là encore, 40 question avec 4 réponses au choix, toujours avec photos à la pluie… à l’appui…

Et si vous l’emportez, sachez que vous serez récompensé par de jolis chèques cadeau Compact Megastore. Alors un conseil : commencez d’ores et déjà les révisions !

- Morbius -

14100210205915263612574232

14100210205615263612574231

 



123