CHRONIQUES DE KARN (T1) : NERELIATH

Posté le 29 décembre 2014

CHRONIQUES DE KARN (T1) : NERELIATH dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

14122904565015263612830839 dans Flynn

Auteur : Simon Sanahujas
Éditeur : Asgard
Pages : 332 pages
Prix : 18€
Quatrième de couverture : « Un aventurier Luxian qui parcourt le monde à la recherche de lui-même. De redoutables pirates et des navires en provenance de la moitié des Royaumes. Que peut bien dissimuler le mystérieux océan de l’Est pour attiser tant de convoitises ? Les restes d’une civilisation oubliée, la Cité des Dieux ou quelque chose de plus fantastique encore ? »

Nereliath est le premier tome des Chroniques de Karn mais aussi le premier d’une superbe aventure de piraterie et de fantasy dans la lignée d’un Conan Le Barbare. Et pour le comprendre, il suffit de regarder l’illustration de la couverture de ce Nereliath.

Dans ce premier tome, on suit Karn, aventurier et pirate qui navigue sur les mers entre beuveries et batailles. L’histoire est très intéressante et ne cesse de devenir de plus en plus passionnante au fur et à mesure qu’elle évolue et que l’intrigue prend forme. En plus de quoi, Simon Sanahujas nous permet, à travers son récit, de voyager sur les mers et de vivre une véritable expérience de piraterie. Chose totalement impossible en vrai ! Surtout que l’auteur a un style très dynamique et utilise des descriptions très détaillées. Par contre, Simon fait parfois des répétitions qui alourdissent son texte et qui lui font perdre de la fluidité.

Entre les diverses batailles, on rencontre quelques personnages qui vont se montrer gentils ou méchants et qui auront plus ou moins d’importance. Mais on ne va pas chercher à comprendre qui ils sont. On ne les connait pas vraiment plus que ce que l’on voit. La force du récit se trouve vraiment dans l’ambiance qui est mise en place et dans l’aventure, dans l’histoire.

C’est un roman d’aventure qui démarre bien et qui finit bien. Il faut cependant aimer l’univers pirate et l’aventure pour apprécier celle-ci, laquelle dispose d’une ambiance assez particulière et parfois violente. Mais on entre dans le récit et on n’en ressort qu’à la fin.

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian / Destination Mars

Rejoignez le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez