TEST « GRAVITY RUSH »

Posté le 24 mars 2015

TEST

15032408002215263613099001 dans FantastiqueEnvie de s’évader ? Marre des jeux en ligne, envie de jouer tranquillement, avec pour seul facteur la batterie de votre PS Vita ? Envie d’originalité ? Alors aucun doute, Gravity Rush est fait pour vous !

Ce jeu est une exclu PS Vita, pensé pour la console, et il s’est présenté comme l’un des indispensables, des hits à avoir lors de la sortie de la console ! Pourquoi ? Pour plusieurs raisons que nous allons voir dans ce test.

Graphiquement, c’est réussi ! On notera toutefois de l’aliasing et du assez gras par rapport à ce que peut faire la console, mais il faut redire que le jeu est sorti en même temps que la console, les devs étaient plus ou moins dans l’inconnu. Et malgré tout, ça reste très agréable à regarder ! Parce que, dans ce jeu, la direction artistique s’est lâchée et s’est directement appropriée l’univers de la BD pour le retranscrire dans un jeu vidéo, c’est aussi simple que ça. Qui n’a jamais eu envie de plonger dans l’une des cases de sa BD, juste pour voir ce que ça donnerait au cœur d’une rue ? C’est l’expérience que vous propose Gravity Rush. Tous les codes de la BD sont retranscris, comme les détails de plus en plus rares en fonction de la profondeur. Les personnages sont dans le même thème, et vos ennemis, les Nevis, le sont aussi. Bref, côté immersion, on est bon, et même très bon.

Bon, on a une belle ville, qu’est ce qu’on en fait ? On y place une héroïne, une belle blonde perdue qui ne se souvient de rien, pas même de son prénom. Elle est accompagnée d’un chat, noir au premier abord, mais qui donne à notre héroïne (qui va rapidement obtenir le prénom de Kat) ses pouvoirs particuliers, car notre perso peut contrôler la gravité, rien que ça. Pourquoi marcher sur le trottoir quand on peut se balader sur les murs ? Pour savoir où nous sommes, les cheveux ainsi que l’écharpe seront toujours dépendants de la gravité. Si ces phases sont amusantes et très bien pensées, on servira surtout de ces pouvoirs pour faire de longs sauts, voire voler quand les compétences seront bien améliorées.

15032408031815263613099009 dans Jeu vidéo

Pour les améliorer, il faudra partir à la chasse au gemmes violettes, disséminées un peu partout dans la ville, et ce n’est pas du tout un calvaire ! On prend plaisir à visiter cette ville vertigineuse (et qui s’agrandit au fur et a mesure de l’avancée dans le jeu) des égouts aux grandes places, jusqu’à parfois oublier qu’il y a un scénario à faire, plutôt bien construit malgré certaines longueurs ! Je retiens surtout un épisode (le 19) particulièrement pénible et inutile. Ne boudons pas notre plaisir, la fin est très bien et surtout épique ! On a de très beaux passages et de très bons moments, et une belle durée de vie ! Je dirais environ une quinzaine d’heures avec quelques balades.

Niveau gameplay, on a à l’instar de Tearaway un jeu qui exploite bien la Vita, même s’il n’exploite pas toute la console, le pavé tactile arrière n’est pas utilisé, et honnêtement il n’aurait servi a rien. Le tactile avant est peu utilisé (tourner les pages du scénario, et achever un ennemi). Le gyroscope s’utilise en complément du joystick droit, et lors de la glissade gravitationnelle qui est une compétence très sympa à utiliser.

15032408044115263613099010

Si ce gameplay est innovant et bien foutu, il demande beaucoup de place surtout pour combattre, et face à une horde d’ennemis, c’est pas toujours simple car il arrive aussi de se perdre dans l’espace et ne plus trop savoir où on en est. Il ne faut pas hésiter après un combat à reprendre de la distance, surtout que certains Nevis sont des acharnés et n’hésiteront pas à vous poursuivre sur certains mètres !

Au final, on a énormément de qualités avec, allez, deux inconvénients qui peuvent (légèrement) gâcher la fête. Mais l’immersion est bien là et se balader dans une BD, c’est juste énorme !

Et hop un 18/20 ! Un 2e opus a été présenté à l’E3 2014, puis en début de mois il serait dispo que sur PS4, on ne sait pas trop où on en est du coup, mais on croise les doigts !

- Axel -

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez