TEST « DRAGON AGE : INQUISITION »

Posté le 20 avril 2015

TEST

15042008374615263613188852 dans Jeu vidéo

Sorti fin 2014, il s’agit du 3e volet de cette série RPG, sur PC, Xbox 360, Xbox one, PS3, et PS4, les Wii et Wii U étant comme d’habitude écartées du lot.

C’est la première fois que je joue à cette série, n’étant pas un grand fan de RPG. L’univers est traditionnellement fantastique-médiéval, avec des noms de ville et d’espèces sonnant comme dans LE SEIGNEUR DES ANNEAUX. Vous passerez par une création de personnage plutôt simplifiée (tant mieux pour moi, mais les joueurs de Skyrim risquent de rester sur leur fin).

Vous avez 4 races : humains, elfes, nains et qunnaris (une montagne de muscles avec des cornes) puis 3 classes : mage, guerrier, voleur.

Afin de changer un peu le rôle du bourrin, je me suis lancé dans un mage cinquantenaire que je spécialise dans le feu (peut-être pas le plus efficace, mais le plus classe !) par exemple.

15042008384015263613188854

Graphiquement, on ne peut pas dire qu’il est loupé. Les textures, les reflets, les décors sont très riches, on pêche juste dans certains détails (haut de tête avec un peu d’aliasing, et détails grossiers lors des cinématiques). Rien de vraiment gênant pour jouer, on commence quand même à sentir le pas franchi entre les deux générations de consoles (je joue sur One).

Niveau gameplay, on peut dire qu’il a été simplifié pour rendre le RPG accessible aux réticents comme moi ! Ma miss confirme qu’elle a mis 96 heures pour venir à bout de l’histoire mais en faisant énormément de quêtes secondaires !

Il y a donc énormément de choses à faire comme l’exploration, ramasser toutes sortes de plantes, pierres, objets, restes de bêtes tuées nécessaires à l’amélioration d’équipements qui dépendront du matériau choisi. Si le mage met du temps avant d’être réellement performant en combat, une fois un certain palier atteint, c’est l’éclate! C’est vraiment un type de jeu différent, plus stratégique que le tank que j’avais fait dans Skyrim (un Nordique, baraqué à mort, et avec la plus grosse épée à deux mains possible).Comparé à Skyrim, les combats sont aussi plus dynamiques ! Vous avez aussi avec vous 3 compagnons que vous choisissez avant de partir, à vous de construire l’équipe idéale en fonction de votre style !

15042008382015263613188853

Les dialogues avec les persos ne vous offrent pas vraiment de réponses différentes, ce qui est dommage ! Seuls certains choix feront réellement la différence lorsque vous recrutez un agent, si oui vous le prenez ou non vous ne le prenez pas… donc oui, vous les prendrez en général.

Dans les points négatifs, citons aussi la faible montée en niveau : ma miss a fini l’histoire au niveau 21, après ses 96 heures de jeu ! C’est trop peu, surtout que les dragons sont réellement des gros morceaux ! Un dragon niveau 17 a toutes les chances de poutrer toute votre équipe niveau 21.

L’histoire est plutôt intéressante, on s’y prend assez vite car on est tout de suite dans l’épique, je vous laisserai découvrir par vous même la suite !

Autre point à aborder, il ne s’agit pas d’un monde ouvert à 100%, mais plus de zones : elles sont suffisamment grandes pour jouer sans avoir l’impression d’être enfermé, mais le voyage entre 2 zones ne se fait pas à cheval mais par un chargement. Ce point n’est en rien gênant, car les zones sont complètement différentes les unes des autres et ne peuvent géographiquement être proches !

15042008390015263613188855

Pour conclure, les joueurs hardcore purs et durs de Skyrim reprocheront à Dragon Age d’être moins complet et simplifié, mais devront apprécier les phases de combat plus dynamiques, plus rythmées, l’élaboration d’une stratégie avec un mode pause pour placer vos compagnons où vous voulez ou leur sélectionner des cibles. Afin de ne pas être comparé à Skyrim (pourtant impossible de ne pas le faire) Dragon Age propose un système différent et avance des arguments de poids, pour se faire une place dans votre étagère !

Un jeu que je ne peux que conseiller apres 25 heures de jeu (et bien plus à venir) tant l’univers de Thédas est immersif ! Encore une fois les RPG ne sont pas mon truc, mais celui-ci est tellement accessible (tout en ayant ses côtés pointus !) qu’on se prend vite au jeu, et permet d’avoir de bonnes bases (agrémentés de conseils de sa chérie qui affectionne ce genre de jeux) pour pourquoi pas, a l’avenir, attaquer du plus complet ? The Elderscrolls Online sort le 9 juin sur consoles, je pourrai être prêt ? Ah, on me dit que non, Project Cars sortant le 7 mai, je risque de passer mon temps dessus.

Ce jeu vaut un 17/20, et une recommandation de ma part !

- Axel -

7 commentaires pour « TEST « DRAGON AGE : INQUISITION » »

  1.  
    trapard
    20 avril, 2015 | 20:28
     

    C’est vraiment sympa qu’Axel alimente cette rubrique.

  2.  
    20 avril, 2015 | 21:21
     

    Si ça devient très régulier, on va créer la bannière ! :)

  3.  
    Akouel
    20 avril, 2015 | 22:17
     

    Héhé je fais ça au gré des jeux que j’ai aussi hein :)
    J’en ferais plus tard aussi sur halo masterchief collection ausuel je joue depuis longtemps mais petit a petit et uniquement en coop avec ma miss, mais on n’en est qu’au 2 sur 4 alors pas pressé :)

    Si le retro vous tente j’ai un test sur tortues ninja sur gameboy en stock ^^

  4.  
    20 avril, 2015 | 22:20
     

    Ici le rétro a souvent sa place, donc moi je dis oui si toi tu dis oui !

  5.  
    Akouel
    20 avril, 2015 | 22:46
     

    Je te le cases dans la page fb comme d’hab, le temps de faire un copié collé ;)

  6.  
    Vinz
    24 décembre, 2016 | 1:03
     

    Ce jeu est tellement long que je m’en suis lassé! Pourtant je suis un gros fan de Bioware!

  7.  
    akouel
    2 avril, 2017 | 2:40
     

    Ah oui c’est possible vinz ! perso j’ai beaucoup alterné, entre différentes phases de jeu, j’ai passé un bon bout de temps pour crafter une arme spécifique pour les dragons, ce qui m’a permis de pauser l’histoire un peu ^^
    J’ai fini l’histoire à plus de 120 heures, soit 30 heures de plus que ma miss, mais mon bâton spécial dragons en valait la peine !

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez