MON DICO STAR TREK : S COMME… STAR WARS !

Posté le 15 juillet 2015

Petit délire de trekker, avec toute la subjectivité que cela suppose et la passion parfois aveugle : voilà mon « Dico STAR TREK »… Vous ne serez pas forcément d’accord avec moi, mais qui a dit que je cherchais à être d’accord avec vous, hein ? Ces propos n’engagent que leur auteur, bien sûr, et s’adressent en priorité aux trekkers et trekkies, mais les autres sont aussi les bienvenus… Live long and prosper.

MON DICO STAR TREK : S COMME... STAR WARS ! dans Mon dico Star Trek 15071508243315263613444191

Un brin provocateur aujourd’hui, me direz-vous ? Ne croyez pas ça. J’avais en fait prévu « S comme… Star Trek ! », mais je me suis dit que je n’allais pas une fois de plus rappeler ma passion pour cette saga, évoquer à nouveau sa fameuse utopie qui me fait tant de bien lorsque tout va mal autour de moi ou, pire, raconter de long en large ce qui caractérise l’univers STAR TREK (je laisse ça bien volontiers aux experts trekkies). Alors quoi ? « S comme… sexe ! », vraiment ? Dans STAR TREK ?… Dans ce cas, allez plutôt voir du côté de certaines web-séries… « S comme Spock ! » ? Tout a déjà été dit en long et en large à la mort récente de Leonard Nimoy. Non. Ce « S comme… Star Wars ! » me convient parfaitement car il va me permettre enfin d’aborder l’éternel conflit ridicule entre fans de STAR TREK et fans de STAR WARS…

Je suis fan de STAR WARS et de STAR TREK, et je ne cesse, dès que l’occasion se présente, de le rappeler, de m’en vanter même. Et j’en connais d’autres, beaucoup d’autres, qui sont dans mon cas. C’est sûr qu’aux yeux de certains je dois paraître comme un « mutant », un être hybride, un traître, un collabo, bref, pour faire simple : une sorte de Klingon qui aurait en lieu et place d’un bat’leth un sabre laser ! De quoi faire hurler de rage ou d’horreur certains trekkies et Jedimaniacs (on désignera par ce terme les fans archi purs et durs de STAR WARS, un terme que j’ai découvert il y a très longtemps dans un hebdomadaire d’actualités et qui m’a toujours bien amusé).

Et pourtant ? Comment se fait-il que certains fans de STAR TREK, je parle ici des passionnés que sont les trekkies et trekkers (on verra prochainement la différence dans « T comme… trekkie ou trekker ! »), ceux-là même qui vouent un culte à la philosophie de la saga de Gene Roddenberry, ne puissent accepter que l’on aime également la saga STAR WARS ? Faut-il donc leur rappeler que Roddenberry, créateur de STAR TREK, a bâti son univers sur un mot : TOLÉRANCE ?… Rien que le fait de ne pas être tolérant en matière de goûts prouve clairement que ces « fans » là n’ont plus qu’à aller se rhabiller car ils n’ont strictement rien compris à cette fameuse philosophie trekkienne.

15071508260415263613444198 dans Star Trek

Et pourtant ? Comment se fait-il que certains fans de STAR WARS, je parle ici des passionnés que sont les « Jedimaniacs », attrapent systématiquement des boutons dès que l’on évoque à leurs oreilles les mots STAR TREK, Enterprise, Spock, JJ Abrams ?… Ah non, c’est vrai, en ce qui concerne ce dernier le cas est particulier. En effet, notre homme fait maintenant partie de la famille. Mais de quelle famille au juste ? Celle de STAR TREK ou celle de STAR WARS ? En voilà une bonne question vu que notre Abrams, qui avoue ne pas être fan de la saga de Gene Roddenberry mais archi fan de STAR WARS, a pourtant réalisé deux grands succès pour la célèbre franchise ! Amusant de voir que ceux qui lui tournaient le dos hier le glorifient aujourd’hui et, inversement, ceux qui l’encensaient hier ont à présent tendance à le critiquer… Paradoxe, quand tu nous tiens !

Mais alors, comment se fait-il que certains, comme moi, puissent aimer, que dis-je, adorer en même temps STAR WARS et STAR TREK, deux prodigieuses sagas de science-fiction que tout oppose ? En effet, l’une est tournée vers la guerre alors que l’autre prêche la paix. L’une se fiche éperdument de la crédibilité scientifique alors que l’autre s’attarde à la véracité. L’une favorise l’action au détriment de la réflexion alors que l’autre favorise la réflexion au détriment de l’action… En cela plusieurs réponses. Ces deux incroyables sagas proposent à l’amateur de SF des univers hyper solides, crédibles et formidablement riches en détails, des univers qui se sont ultra développés au fil des décennies au point de devenir si immenses qu’ils ont  fini par bouffer leurs propres créateurs (Paramount a été obligé de « rebooter » STAR TREK afin de ne plus être emprisonné dans un carcan qui bloquait toute initiative nouvelle, Disney s’est fait une joie d’effacer l’Univers Étendu de STAR WARS afin de développer ses futurs films sur la saga et de permettre ainsi un nouveau merchandising…).

C’est évident : STAR WARS et STAR TREK sont les plus belles sagas cinématographiques de space opera.

Comment être indifférent à la beauté de l’USS Enterprise, à l’attaque des quadrupèdes impériaux sur Hoth, à la technologie des XXIIIe et XXIVe siècles de la Fédération des Planètes Unies, aux duels aux sabres laser entre Jedi et Sith, à la richesse et aux particularités des cultures vulcaines ou klingonnes, à la puissance de l’Empire affrontant le courage de l’alliance rebelle ?…

Je me souviens de la réflexion de Paul-Étienne, un membre de la rédaction du fanzine CosmoFiction et grand fan de STAR WARS, lors de la sortie de STAR TREK IV : RETOUR SUR TERRE, en 1986. Il venait de découvrir le film et l’avait adoré, il se sentait de plus en plus happé par cet univers STAR TREK qu’il connaissait depuis peu mais qu’il avait bien voulu découvrir à force de m’en entendre parler. Il m’a dit : « Il faut que j’arrête là, sinon je vais devenir également fan de STAR TREK. » Il s’était délibérément interdit d’apprécier les deux sagas à la fois, comme s’il s’agissait du pire outrage qui soit !

Et pourtant, la Force de l’Imaginaire est tellement puissante dans ces deux univers qu’il serait franchement bien dommage de se priver d’en profiter pleinement.

- Morbius -

15071508274915263613444200

Gene Roddenberry, créateur de STAR TREK, serrant la main à George Lucas, créateur de STAR WARS.

Autres articles publiés dans Mon Dico Star Trek :

A comme… Abrams ! / B comme… Bruitage ! / C comme… Critique ! / D comme… Data ! / E comme… Enterprise ! / F comme… Femme ! / G comme… Gore ! / H comme… Humanisme ! / I comme… Idiotie ! / J comme… Jeu ! / K comme… Klingon ! / L comme… Livre ! / M comme… Machine ! / N comme… Nourriture ! / O comme… « Orion Slave Girl » ! / P comme… Passion ! / Q comme… Q ! / R comme… Risa !

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

13041407204515263611082950

5 commentaires pour « MON DICO STAR TREK : S COMME… STAR WARS ! »

  1.  
    trapard
    15 juillet, 2015 | 18:54
     

    Ça fait un peu guéguerre de mongolitos tout ça ^^ Il doit bien y avoir une bonne part d’humour et de taquineries derrière pour éviter de se prendre trop au sérieux, enfin je l’espère.
    Je ne sais plus si c’est dans CLERKS 1 (1994) ou dans CLERKS 2 (2007) d’un des rares cinéastes dont les films sont souvent dédiés à la culture geek et que j’apprécie (donc Kevin Smith aka Silent Bob) qu’on a une interminable rixe entre un fan de Star Wars et un fan du Seigneur des Anneaux dans un snack. C’était super drôle.

  2.  
    15 juillet, 2015 | 19:14
     

    Il y a eu la même chose dans FANBOYS avec justement des trekkies et des fans de STAR WARS qui s’affrontaient à un moment. William Shatner (Kirk) y était même présent.

    Oui, ça fait un peu guéguerre de mongolitos. Ça me rappelle d’ailleurs nos politiciens du Caillou qui font une autre guéguerre de mongolitos pour s’emparer du pouvoir coûte que coûte et sur tous les fronts. Comme quoi…

  3.  
    trapard
    15 juillet, 2015 | 19:24
     

    Exact, j’ai vu cette scène dans FANBOYS, ce qui était drôle c’est qu’elle était extrêmement caricaturale. D’ailleurs le film prend d’abord partie pour les fans de Star Wars.
    Au passage, l’une des héroïnes tueuses de zombies de DEAD SNOW 2 est une fan absolue de Star Wars, donc plein de références dans ce film norvégien de zombies-nazi !

  4.  
    Di Vinz
    29 juillet, 2015 | 12:04
     

    Un article très inspirant, il y aurait encore tant à dire. Pour ma part je suis et reste avant tout un fan de Star Wars, mais je n’ai rien contre Star Trek. Je m’y suis intéressé grâce à JJ Abrams puis j’ai découvert les anciens films avec beaucoup de plaisir. Ce sont vraiment deux univers différents, je ne comprends pas d’où peut venir cette guerre, qui semble être basée sur un pseudo honneur de fan mal placé. J’ai vu des discussions sur forum dégénérer en véritables pugilats, mais ça ne vole pas bien haut, c’est du niveau CP. Je préfère voir cette guerre d’un œil léger, comme cette scène de Fanboys à laquelle vous faites allusion, qui est délibérément exagérée. Je doute que des adultes responsables et ayant un QI à peu près normal se battent vraiment pour de telles broutilles.

  5.  
    29 juillet, 2015 | 14:16
     

    Fan de Star Wars d’abord, moi aussi, car je suis tombé dedans vers 11 ans, et ma collection Star Wars est 10 fois plus grande que celle de Star Trek. Mais assurément fan également de Star Trek car j’ai découvert à 14 ans mon premier film (Star Trek : The Motion Picture), puis 13 épisodes de la série TV des Sixties à 16 ans en même temps à peu près que Star Trek II sortait sur les écrans.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez