DRIVE-IN : THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES… (1964)

Posté le 8 août 2015

DRIVE-IN : THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES... (1964) dans Cinéma bis 13051809153815263611200263

15080808123215263613493542 dans Drive-in

THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES WHO STOPPED LIVING AND BECAME MIXED-UP ZOMBIES
Année : 1964
Réalisateur : Ray Dennis Steckler
Scénario : Gene Pollock & Robert Silliphant
Production : Ray Dennis Steckler
Musique : André Brummer & Libby Quinn
Pays : États-Unis
Durée : 92 min
Interprètes : Cash Flagg, Carolyn Brandt, Brett O’Hara, Atlas King…

15080808123515263613493546 dans Fantastique

Avec un tel titre, je me frotte d’ores et déjà les mains avec un large sourire en imaginant Morbius tentant de lui trouver une place dans l’encadrement de son blog. En parcourant Wikipédia, j’ai d’ailleurs trouvé quelques indications au sujet du titre improbable de ce petit film indépendant et culte de Ray Dennis Steckler :

« Son titre en fait, à sa sortie, le second titre de film d’horreur le plus long après THE SAGA OF THE VIKING WOMEN AND THEIR VOYAGE TO THE WATERS OF THE GREAT SEA SERPENT (1957) de Roger Corman. Le film ne devait, à l’origine, pas porter ce titre. Selon les dires du réalisateur, il devait être nommé THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES, ou WHY I STOPPED LIVING AND BECAME A MIXED-UP ZOMBIE ; le titre a été changé suite à la réalisation du film de Stanley Kubrick, DOCTEUR FOLAMOUR, dont le titre original est DR. STRANGELOVE : OR HOW I LEARNED TO STOP WORRYING AND LOVE THE BOMB, afin d’éviter tout risque de bataille judiciaire. »

L’intrigue : « Madame Estrella, diseuse de bonne aventure gitane pratiquant son art au sein d’une fête foraine, a la bizarre manie de défigurer des hommes à l’acide (souvent ses anciens amants), avant de les enfermer dans une espèce de réduit où ils deviennent rapidement cinglés. Par ailleurs, dans un cabaret local, la danseuse vedette, Marge, a de gros problèmes d’alcoolisme qui risquent de lui faire perdre son travail. Lorsqu’elle va consulter la voyante, cette dernière lui tire les cartes et lui annonce qu’il va lui arriver quelque chose de terrible… » (Horreur.net)

15080808123915263613493549 dans Trapard

Vendu comme étant le premier film musical de monstres, THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES est avant tout un film complètement déjanté et mi-baroque, mi-bad-trip sous hallucinogènes. Un style que le brésilien José Mojica Marins utilisera à outrance en ces débuts de 60′s, mais en noir et blanc. Parallèlement, Herschell Gordon Lewis, lui, préférera faire jaillir le rouge cramoisi dans les scènes cannibalo-culinaires de BLOOD FEAST (1963) et de 2000 MANIACS (1964). Ray Dennis Steckler utilise plutôt des cadrages surprenants et tordus, et des grands angles pour simuler des impressions étranges et la folie dans THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES. Un petit classique qui donne le mal de l’air et à découvrir si ce n’est pas déjà le cas.

- Trapard -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles publiés dans la catégorie Drive-in :

L’Oasis des Tempêtes / It Conquered the World / The Giant Claw / Bataille Au-Delà des Étoiles / Attack of the Fifty Foot Woman / Cat-Women of the Moon / Le Fantôme de l’Espace / Mesa of Lost Women / Gorilla at Large / The Amazing Colossal Man / The Beast with a Million Eyes / The Astounding She-Monster / The Deadly Mantis / La Fiancée du Monstre / Not of this Earth / The Night the World Exploded ! / Viking Women and the Sea Serpent / Curse of the Faceless Man / Le Peuple de l’Enfer / Rodan / Supersonic Saucer / World Without End / La Fille du Docteur Jekyll / The Monster that Challenged the World / Baran, le Monstre Géant / Frankenstein’s Daughter / Giant from the Unknown / I married a Monster from Outer Space / How to make a Monster / J’enterre les Vivants / The Manster /King Dinosaur / Les Envahisseurs de la Planète Rouge / Ring of Terror /This is not a Test / Le Monstre vient de la Mer / La Cité  sous la Mer / The Beast of Hollow Mountain / Le Labyrinthe / L’Île Inconnue / Bride of the Gorilla /Lost Continent / La Légion du Désert / The Astro-Zombies / El Extraño Caso del Hombre y la Bestia / Le Renne Blanc & La Résurrection de la Sorcière /The Vampire & The Return of Dracula / Le Lac de la Mort / Teenage Caveman / Drive-in spécial Mars /Dans les Griffes du Vampire /The Monster of Piedras Blancas / La Tête Vivante / Destination Planète Hydra / Incubus / Les Monstres de l’Apocalypse / The Golden Bat / The Flying Saucer / Unknown World / Four Sided Triangle / X The Unknown / Les Enfants de l’Espace / The Crawling Eye & The Strange World of Planet X /  The Wasp Woman, The Hideous Sun Demon & The Alligator People / L’Île du Sadique / Les Yeux de l’Enfer / Le Monde, la Chair et le Diable / Le Jour où la Terre prit Feu / Frankenstein meets the Space Monster / Billy the Kid vs Dracula /Red Planet Mars / La trilogie de l’OSI / The Werewolf / Les Créatures de Kolos /Target Earth / Space Master X-7 / La Femme Nue et Satan / Le Cri de la Mort /L’Homme et le Monstre / Teenage Zombies / La trilogie des mutants / Blood of the Zombie / Le Baron de la Terreur & Le Miroir de la Sorcière / Ataragon

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

6 commentaires pour « DRIVE-IN : THE INCREDIBLY STRANGE CREATURES… (1964) »

  1.  
    8 août, 2015 | 17:16
     

    Et c’est là où je peux dire : quel titre à la c… !

  2.  
    trapard
    8 août, 2015 | 17:29
     

    :D

  3.  
    trapard
    8 août, 2015 | 22:22
     

    En fin d’article, je parlais d’Herschell Gordon Lewis et ses BLOOD FEAST (1963) et 2000 MANIACS (1964) qui sont les deux premiers volets de sa « Blood Trilogy ». Voici COLOR ME BLOOD RED (1965), le troisième en version complète et v.o. qui a beaucoup plus rarement été édité en VF que les deux premiers.

    L’intrigue : Lors de l’ouverture de sa galerie d’art, un artiste excentrique est critiqué parce que ses œuvres n’utilisent pas une bonne palette de couleurs. Alors il commence une nouvelle série de peintures en utilisant son propre sang. Rapidement, il devient trop faible à cause de la perte de son sang et il commence à utiliser le sang de jeunes femmes pour ses peintures…

    https://www.youtube.com/watch?v=9GPp1jwUYaM

    Comme ce sont des films gores sans vraiment de touches fantastiques, je ne les traiterai pas dans la rubrique « Drive-in ».

  4.  
    Anacho
    9 août, 2015 | 17:48
     

    Hello ! titre formidable, mais le film hélas l’est beaucoup moins …..

    Steckler, le réalisateur et acteur dans le film, même qu’il s’octroie le premier rôle, tant qu’à faire sous le pseudo de Cash Flagg. Un peu longuet ces scènes chantées (rock’n'roll pour les jeunes, mélodies de crooner pour les autres ) mais on ne va pas cracher dans la soupe, film amateur ( au sens premier du mot )et assez provocateur pour l’époque.

    Il a réalisé entre autre RAF PFINK A BOO-BOO (1964) (qui devint RAFT PFINK AND BOO-BOO suite à une erreur du producteur) une parodie de Batman. Un film introuvable …..
    https://www.youtube.com/watch?v=nPnIsifeE70
    La fiche IMDB : http://www.imdb.com/title/tt0059637/

  5.  
    9 août, 2015 | 18:03
     

    Merci Anacho pour ces précisions.

  6.  
    trapard
    9 août, 2015 | 18:24
     

    Dommage, cette parodie avait l’air rigolote. On se croirait presque dans un film de Don Glut ^^

    https://www.youtube.com/watch?v=yezvybYXlXs

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez