LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION – éd.3

Posté le 16 août 2015

LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION - éd.3 dans Club des entités 15072601010915263613469238

Savants fous, créatures étranges, objets inconnus, robots colorés, insectes géants, astronefs incontrôlables, aliens menaçants, héros sans scrupules, affiches loufoques, artistes déments, dangereuses visions : rien ne vous sera épargné. Bienvenue dans le Club des Entités de la 13e Dimension, le CE13D…

AVERTISSEMENT

N’essayez pas de résister, la 13e dimension vient à vous sans même que vous l’ayez appelée. Alors elle étire sa toile dans le ciel d’Altaïr IV et prend possession de l’espace et du temps, elle se joue de votre perception de la réalité et vous impose sa vision. Désormais entraîné dans le courant de ses ondes hypnotiques, perdu au sein de son univers étrange et livré à ses entités énigmatiques, vous ne pouvez plus que vous abandonner à ses images et messages qui envahissent votre esprit, victime consentante de son pouvoir incontrôlable…

15081612253415263613511858 dans Science-fiction

////////////////////////////////////////////////////////

TWENTY HOUSES OF THE ZODIAC

« … Communiquer au moyen des couleurs ? Avec qui ? Des échanges à l’intérieur des essaims n’opèrent pas visuellement. Les olfits utilisent des ultra-sons. De toute façon, à l’intérieur de l’essaim, 15081612481615263613511945c’est inutile : l’essaim entier est l’olfit, une forme d’être collective…

La lumière prend un éclat surnaturel intense lorsque toutes les lunes défilent, dans une ronde de jaunes, de bleus, de roses, avec des ombres multiples… Soudain, une ombre bouge plus vite que les autres, déplaçant les couleurs transmuées par la clarté des lunes. Un essaim d’olfits entre en tourbillonnant par la fenêtre. Que veulent-ils ?

L’imperceptible bourdonnement se fait plus insistant, l’essaim tournoie autour des meubles. Les couleurs exécutent un ballet étourdissant. Ce doit être urgent. C’est très important… »

(D’après une nouvelle d’Elisabeth Vonarburg intitulée Marée Haute, 1979)

////////////////////////////////////////////////////////

MONSTER FROM THE INFERNO

15081601064515263613511955Un monstre de l’enfer au fin fond des océans ?… Il n’y a pas que l’espace qui renferme des formes de vie étranges. Pour preuve le sous-marin Neptune qui s’aventure à ses risques et périls aux frontières de l’inconnu dans son VOYAGE AU FOND DES MERS… Voici, en français, l’épisode « L’Envahisseur » de la troisième saison (1966-1967), et en entier, à voir ICI (en compagnie d’autres épisodes de séries TV fantastiques et de SF).

« Un étrange organisme doué d’intelligence est découvert au fond de l’océan. Une fois transporté à bord du Neptune, il s’avère être une terrible menace pour les membres d’équipage… » 

////////////////////////////////////////////////////////

15081601315815263613511962

////////////////////////////////////////////////////////

CLUBS… ENTITÉS… DIMENSIONS…

15081602230415263613511991Si le mot « Entité » est étrangement absent des dictionnaires, encyclopédies et autres ouvrages de référence de science-fiction et qu’il nous faut aller le chercher sur le Wiktionnaire, on peut tout de même s’attarder sur les mots « Club » et « Dimension » qui font de cette catégorie la proie de nous autres, entités ! Pour cela, laissons la parole à Pierre Versins à travers son précieux ouvrage : l’Encyclopédie de l’Utopie et de la Science-Fiction (seconde édition de 1984).

CLUB : « Se grouper entre amateurs est plutôt banal. Aussi ne s’étonnera-t-on pas qu’il existe des clubs de science-fiction. Leur nombre même n’est pas affolant, encore qu’il y en ait un peu partout : ils constituent de par le monde une telle infrastructure que des extra-terrestres pourraient se poser n’importe où et être assurés d’y trouver un comité d’accueil prêt à s’étonner un peu moins que le reste des humains de leur débarquement. [...] » (Pierre Versins)

ENTITÉ : (Ufologie) Être venu d’une autre dimension, extraterrestre, impossible à observer à l’œil nu. (Wiktionnaire)

DIMENSIONS : « Comme cela, « Dimensions » ça a l’air bête. En fait, il s’agit d’un des mots-clefs les plus puissants de la science-fiction, depuis la fin du XIXe siècle. C’est une des réponses à la question « To be and not to be ? » posée par René Barjavel à la fin de la réédition de son fameux roman Le Voyageur Imprudent. Comment souvent, la conjecture est partie d’une hypothèse parfaitement scientifique, pour en arriver par ses voies propres à découvrir un univers imaginaire très cohérent, et fascinant qui plus est. [...] » (Pierre Versins)

Vous voilà fixés à présent, simples humains que vous êtes.

////////////////////////////////////////////////////////

vintage animated GIF

////////////////////////////////////////////////////////

VISIONS ANAGLYPHES D’UNE 3e DIMENSION

À défaut de pénétrer dans la 13e dimension (votre organisme pourrait-il y survivre ?…), entrez dans la 3e. Mais avant de l’explorer, il est nécessaire de prévoir l’équipement indispensable : des lunettes 3D anaglyphe dont voici le modèle célèbre dans toutes les galaxies :

15081602363815263613511994

Muni à présent de cet accoutrement permettant une vision stéréoscopique en profondeur, profitez de ces incroyables images en laissant vos yeux s’accoutumer. Mais prenez garde au retour dans votre dimension…

15081602430315263613511996

15081603130915263613512012

15081603131615263613512013

15081602455815263613511997

15081603072015263613512010

////////////////////////////////////////////////////////

AU CŒUR DU PULP

Même si le magazine Fiction ne fut jamais à proprement parler un pulp, en 1961 il n’était pas loin d’y ressembler. Voici, scannée pour vous, et jaunie par 54 années d’existence, la première page de la nouvelle de Howard Fast : Caton le Martien.

15081603451315263613512019

////////////////////////////////////////////////////////

15081603493215263613512020

Illustration d’Ed Valigursky.

////////////////////////////////////////////////////////

ARRÊT SUR IMAGE

15081607131115263613512042L’Encyclopédie de la Science-Fiction nous parle ici des premières illustrations de science-fiction, celles des pulps dont nous évoquions le nom plus haut. Pleines de clichés, de naïveté et de couleurs, elles ne servaient peut-être pas le genre Science-Fiction mais en tout cas elles faisaient bien souvent rêver le lecteur, comme c’est encore le cas aujourd’hui…

« Il est incontestable que les premières illustrations de science-fiction aient été plutôt drôles bien qu’elles n’aient eu que peu de rapport avec la littérature de science-fiction ; les marchands de SF ont toujours beaucoup travaillé leur impact visuel. Tout au long des années où les pulps magazines foisonnaient, les illustrations des couvertures montraient ce que la SF n’avait jamais été, un défilé continuel d’improbables extraterrestres, de robots obsédés sexuels, de beautés d’Hollywood et de « Monsieur Muscle », et de plus, ces couvertures n’avaient que très rarement un rapport avec le contenu du magazine (ce que les lecteurs ne devaient d’ailleurs pas ignorer). Mais leur imagination devait anticiper sur le contenu et cela seul importait. Les Empires Galactiques s’écroulaient vraiment au fil des pages, les pirates arraisonnaient les astronefs, d’étranges créatures vivaient sur Utopie ou sur Pluton, peut-être pas aussi effrayantes que sur la couverture, mais peut-être ces couvertures n’étaient-elles que les incitations visuelles du lecteur, un moyen pour lui de visualiser l’action et les personnages (qui sans aucun doute en avaient souvent besoin). Astounding Science-Fiction, durant toute la période des pulps, et après, c’est signalée pour n’avoir jamais succombé à la tentation de ces clichés artistiques bon marché et racoleurs. Ses illustrations étaient généralement inspirées par le contenu des récits, et quand elles ne l’étaient pas, il s’agissait souvent de superbes tableaux, pour la plupart dessinés par Chesley Bonestell. »

(Encyclopédie de la Science-Fiction, chapitre Repères de Robert Holdstock, 1980, éd. CIL Beaux Livres)

15081607072515263613512041

////////////////////////////////////////////////////////

À LA PROCHAINE DIMENSION

Il est temps à présent de vous quitter sur ce visage d’outre-espace. Le Club des Entités de la 13e Dimension ne supportant pas une exposition prolongée à votre regard incrédule reviendra malgré tout, très vite, hanter vos dimanches bien tranquilles avec de nouveaux spécimens, de nouvelles images, de nouveaux extraits de livres spécialisés, de nouveaux rêves et cauchemars issus des différents coins de l’univers. Pour l’heure, il vous quitte en vous laissant méditer cette citation :

15081607265215263613512045

« Notre planète la Terre est un grain de poussière perdu dans l’immensité de l’espace. Il y a dans l’univers des puissances immenses et indéchiffrables. Ce n’est pas la peur qui nous sauvera, pas plus que la colère. Nous devons regarder l’étrange sous un jour nouveau, à la lumière de la compréhension et pour parvenir à cela nous devons commencer par nous comprendre les uns les autres. » (épisode Ne quittez pas l’Écoute, série AU-DELÀ DU RÉEL)

- CE13D -

15072601010915263613469238

6 commentaires pour « LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION – éd.3 »

  1.  
    trapard
    16 août, 2015 | 18:43
     

    Très bon !

  2.  
    16 août, 2015 | 19:01
     

    Les entités te remercient, Trapard.

  3.  
    trapard
    18 août, 2015 | 2:43
     

    Tiens, en repensant au CE13D je me suis souvenu de l’histoire de LA DAME D’OUTRE-NULLE PART d’après George Langelaan.

    http://morbius.unblog.fr/2014/07/14/science-fiction-et-fantastique-tv-special-14-juillet/

    On ne doit pas être très loin des entités concernées.

    Sur ce, je m’en vais machouiller un bubble-gum atomique japonais à la framboise !

    http://cdn.themetapicture.com/media/funny-gif-Japanese-girl-transforms-monster.gif

  4.  
    18 août, 2015 | 8:00
     

    Et voilà ce que j’obtiens en cliquant sur le lien, ô joie de l’informatique que j’exècre :
    « You don’t have permission to access « http://cdn.themetapicture.com/media/funny-gif-Japanese-girl-transforms-monster.gif » on this server. »

  5.  
    trapard
    18 août, 2015 | 14:13
     

    Encore un coup des entités !!!

  6.  
    18 août, 2015 | 15:03
     

    Tu as raison ! J’aurais dû m’en douter…

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez