ROBOT-COOL (36) : MARK 13

Posté le 15 septembre 2015

ROBOT-COOL (36) : MARK 13 dans Robot-cool 13061309574815263611288444

Marc.13 (ou MARK 13 en anglais) est le treizième chapitre de l’Évangile selon Saint-Marc dans le « Nouveau Testament ». Il contient les prédictions de Jésus de la destruction du Temple de Jérusalem et un désastre pour la Judée. Ainsi que son discours eschatologique sur la fin des temps. ou les derniers événements de l’histoire du monde ou encore l’ultime destinée du genre humain, couramment appelée la « fin du monde ».

15091508405115263613582951 dans Trapard

C’est ainsi que le M.A.R.K. 13 (« Que personne ne soit épargné ») est l’anti-héros du film HARDWARE (1990) de Richard Stanley, où dans un monde dictatorial post-apocalyptique et radioactif, un homme découvre le crâne d’un cyborg enfoui sous le sable et en fait cadeau à sa petite amie, sculpteuse sur métal. Mais le crâne d’acier renferme le cerveau d’un M.A.R.K. 13, le plus féroce des droïdes de combat biomécanique militaire. Il est adroit, cruel et sait se reconstruire lui-même. Il revient à la vie et personne ne sera épargné.

15091508434215263613582953

Le film de Richard Stanley est inspiré d’une des histoires du Comics hebdomadaire anglais « 2000 AD” qui édita des épisodes de JUDGE DREDD ainsi que des planches signées par Alan Moore, Neil Gaiman, Grant Morrison ou Brian Bolland.

Ainsi M.A.R.K. 13 possède un véritable design Comics avec son air impitoyable et son drapeau américain bombé à même le crâne. À la sortie du film, certains critiques l’ont assimilé à un croisement entre ALIEN pour son côté Survival en milieu clos et TERMINATOR. Véritable machine à annihiler gouvernementale, la rapide faculté du M.A.R.K. 13 à s’auto-réparer constamment avant de repartir à l’assaut, souffre évidemment de la comparaison avec la horde de T-800 de James Cameron. Mais ici s’arrête toute ressemblance puisque le M.A.R.K. 13 est un droïde de combat nettement plus vif dans son articulation, ce que le Comics laisse mieux entrevoir que le film dont le budget ne permet que trop peu de libertés car beaucoup trop filmé dans une obscurité rougeâtre post-apocalyptique. Le réalisateur Richard Stanley a plutôt insisté sur la présence physique de la machine, et de la matière, lors de tactiques d’approches avec Jill, l’héroïne du film, et lors de combats au corps-à-corps.

15091508445315263613582957

Le droïde, d’abord en morceaux au début du film, se reconstruit à partir de différentes pièces détachées issues de matériaux divers trouvés dans les ordures ou sur une sculpture métallique abstraite et minutieusement soudée. À l’aide d’une carte mère intégrée dans son crâne, il parvient à se recréer en s’équipant d’un armement de haute technologie et de lasers. Le M.A.R.K. 13 est autant programmé pour tuer que pour le viol. Il s’en prend alors à Jill qui découvre petit à petit, au sein de son petit appartement de HLM futuriste, l’unique faille du droïde de combat. Je ne vous en dit pas plus.

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG

3 commentaires pour « ROBOT-COOL (36) : MARK 13 »

  1.  
    15 septembre, 2015 | 20:27
     

    Je ne m’y frotterai pas quand même pour un « robot-cool » !

  2.  
    trapard
    15 septembre, 2015 | 21:25
     

    :D

  3.  
    trapard
    30 janvier, 2017 | 16:21
     

    Après HARDWARE, Richard Stanley a tourné un film maudit car remonté à l’époque de la VHS, mais complètement captivant et hypnotisant. C’est DEVIL DUST (1992) ou LE SOUFFLE DU DÉMON.

    http://www.scifi-universe.com/critiques/3649/le-souffle-du-demon

    Le DVD Zone 2 à la Fnac : http://video.fnac.com/a2604011/Le-Souffle-du-Demon-Edition-Collector-Robert-John-Burke-DVD-Zone-2

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez