• Accueil
  • > Archives pour octobre 2015

Archives

Archive pour octobre 2015

STAR WARS VII EST DANS LES PUBS !

Si la dernière bande-annonce du RÉVEIL DE LA FORCE en a ému plus d’un, moi ce sont davantage ces deux pubs ! L’une est pour Duracell et l’autre pour Toys’R'Us. Magnifiques toutes les deux !

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube



WEEK-END GEEK 2015

WEEK-END GEEK 2015 dans Nouvelle-Calédonie 13100208544615263611602685

15103008234715263613705216 dans Sci-Fi Club

C’est en ce samedi 31 octobre, jour d’Halloween et des 10 ans du Cri du Cagou, que le Sci-Fi Club de Nouvelle-Calédonie débutera son Week-End Geek 2015. Les Échos d’Altaïr et CosmoFiction ne pourront malheureusement pas s’y joindre cette année. On souhaite bien sûr plein de succès au Week-End Geek, beaucoup, beaucoup de monde !

Voici le programme :

15103008231915263613705214

15103008233315263613705215



MANHATTAN GHOST

MANHATTAN GHOST dans Fantastique 14072703494415263612413227

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

15102809481615263613700167 dans FlynnPhilippe Ward est de retour avec son nouvel ouvrage, Manhattant Ghost. Mais attention, ce n’est pas n’importe quel ouvrage. Il s’agit d’une nouvelle illustrée par les photos de son fils, Mickael Laguerre.

Première chose qui saute justement aux yeux dès que l’on ouvre le livre, les photographies. Réalisées par Mickael Laguerre, elles sont tout simplement magnifiques. Elles font parfaitement ressortir tout l’amour qu’ils (Laguerre et Ward) portent à la ville de New-York. De surcroît, le travail de l’image est très réussi, le contraste, la luminosité, les couleurs, tout ressort vraiment bien en fonction de l’endroit où la photographie est prise : si l’endroit dégage quelque chose de bon, qu’il semble joyeux, les contrastes et les couleurs sont forts. À l’inverse, s’il s’agit d’un endroit plus triste, plus morne, on le voit dans la photo. Le travail de l’image dépend de l’intensité du lieu en question, de son ambiance. Splendide.

Viennent ensuite les textes, ceux de Philippe Ward. Il y raconte l’histoire d’une jeune femme, une policière du nom de Lisa Kilpatrick, New-Yorkaise et passionnée de musique. Un jour, elle a la chance d’assister au Manhattan Edge, un événement qui se produit une fois par an, le soir, permettant de voir le soleil se coucher juste au milieu de la 14th Rue, aligné parfaitement vers l’Ouest. Cependant, à cet instant, elle bascule dans le monde des Fantômes de Manhattan qui lui confie une mission : retrouver John Lennon.

Le récit est passionnant et bien écrit, le tout étant en parfaite adéquation avec les images. On se plonge totalement dans le texte et les images, impossible de lâcher le livre avant de l’avoir fini. De surcroît, père comme fils font ici une très belle déclaration d’amour à la ville de New-York, l’un par l’écrit, l’autre par l’image. À ne pas manquer !

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang / Pretty Deadly – tome 1 : L’Écorcheuse / Crueler than Dead / L’Histoire des Jeux Vidéo Polémiques – Volume 2 / Ajin – tome 1 / Skin Trade / Multiple était la Lune / Hellraiser

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



TEST : TOMB RAIDER DEFINITIVE EDITION

TEST : TOMB RAIDER DEFINITIVE EDITION dans Axel 15050108480815263613222885

Tomb Raider… La génération à laquelle j’appartiens a réellement commencé à plonger dans les jeux vidéos avec la Playstation, et son inévitable icône Lara Croft (bien plus emblématique que le génialissime Crash Bandicoot !). Initialement, cette série conçue par Eidos devait être destinée à la Nintendo 64. Mais la politique maison priorisant les vedettes maison a poussé la société japonaise à refuser le jeu, accueilli à bras ouverts par la console de Sony. La suite on la connait ! Véritable icône du jeu vidéo, donnant lieu à 2 films hollywoodiens pas fabuleux, des pubs très sympas de seat, confirmant donc sa forte présence dans l’esprit des gens !

15102307595615263613684885 dans Fantastique

Inspiré des films INDIANA JONES, Tomb Raider met en scène une archéologue charismatique sans peur, n’hésitant pas à braver le danger, dans un environnement immersif très réussi pour l’époque, avec des énigmes à s’arracher les cheveux ! Les clés du succès ont été posées, puis Eidos s’est enlisé, peinant à renouveler sa série. La licence fut rachetée par Crystal Dynamics. Le manque de liquidités poussa Square Enix à mettre le paquet pour s’octroyer la licence, mais en conservant le studio de développement. Arrive alors le renouveau de Tomb Raider, sorti en mars 2013 sur PC, PS3 et Xbox 360. Puis, en janvier 2014, il arrive remasterisé pour accueillir les next gen Ps4 et Xbox one avec un nom à rallonge : Tomb Raider : Definitive Edition. Ce nom à rallonge inclut également tous les DLC. Il met en scène une jeune Lara Croft de 21 ans, qui part pour sa première expédition. C’est donc un nouveau reboot de la licence, ou plutôt LE nouveau reboot. Car au risque d’écrire le reste de ce test pour rien, autant y aller franco : le jeu est très réussi.

15102308012815263613684886 dans Jeu vidéo

Après cette intro bien longue (mais pas suffisamment par rapport au monument qu’est cette licence), nous allons nous concentrer sur ce jeu, sur la Xbox One plus précisément. Et pour ne pas changer, on va attaquer par les graphismes. Clairement, l’ensemble est plutôt bon, la différence se voit par rapport à la 360, ce qui est normal bien entendu. On sent quand même en permanence que c’est un portage, et non un jeu développé pour les nouvelles générations. Mais ça ne gâche pas le plaisir du jeu, car il reste réussi, avec de très beaux effets de lumières, et des textures très réalistes. Mais dans ce renouveau, il y a aussi le character design, et en particulier celui de la belle Lara. Et bien là, on sent la patte Square Enix, notre héroïne ayant bien changé ! Finie la tresse, c’est une queue de cheval ! Mais au-delà de cette nouvelle coiffure, Lara fait clairement plus asiatique et rappelle le style des persos de Final Fantasy, avec des cheveux très aériens, et des yeux étirés. Bon qu’on se rassure, elle reste dans le style caucasien et non asiatique pur et dur ! On parle d’un personnage anglais de base, mais lors des cinématiques, le changement est marquant, sans pour autant être dérangeant. Si la belle conserve son débardeur bleu, elle perd son short et récupère un pantalon. Voilà pour les principaux changements !

15102308024215263613684890

Passons au scénario. Là non plus pour poser de nouvelles bases pour la licence, l’erreur était prohibée ! Notre aventurière fait partie d’une expédition qui cherche à découvrir les vestiges du peuple des Yamatai, sur une des îles du Japon. Seulement, une grosse tempête va éclater le bateau et pousser l’épave sur une mysterieuse île non déserte qui recèle de dangers… Très vite Lara (qui est donc inexpérimentée en survie, il faut le rappeler) se retrouve isolée… Il va falloir se nourrir, et donc chasser, éviter les prédateurs et affronter les ennemis du jour. Les persos secondaires restent très secondaires, peu développés, faisant en fait partie du fil conducteur de l’histoire de Lara. Ce récit très centré reste toutefois très prenant, et l’évolution de Lara se fait de manière progressive, le joueur a donc le temps de voir l’héroïne s’endurcir au fur et à mesure que l’aventure progresse. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Lara prend cher, très cher ! Tous les malheurs s’abattent sur elle, et on peut parfois trouver de la surenchère à certains passages, mais qui enchaîne sur une phase de jeu très immersive !

15102308040815263613684891

Un scénario tel que celui-ci mérite un gameplay digne de ce nom. Et pour la troisième fois en trois points, c’est un nouveau reboot dans le reboot ! Il est clairement plus orienté action qu’auparavant, plus dans la tendance actuelle. Je ne dirais pas qu’il est plus simple, mais plus intuitif. Plusieurs passages en slow motion viennent dynamiser les scènes d’actions, les guns fights sont magistraux et offre parfois des difficultés quand l’absence de stratégie bien visible se fait sentir (comme quand on a fait péter les bidons inflammables trop tôt, ou trop tard). La partie aventure (course, saut, escalade…) est bien gérée également. Le gameplay souffre en fait d’une seule critique : les QTE (quick time event) ils sont plutôt simples car il n’y a qu’une touche à appuyer (le Y ou triangle chez PS), mais au moment où le symbole apparaît il est déjà trop tard, il faut donc anticiper, sans savoir au début sur quelle touche il faut appuyer… Et parfois appuyer trop tôt vous fera perdre ! La seule ombre au tableau, pourtant encore une fois, ces QTE dynamisent l’ensemble !

15102308051015263613684892

Autre point essentiel, indispensable à un bon Tomb Raider, les énigmes ! Bon, autant être clair : si certaines vous demanderont de vous creuser les méninges, elles sont globalement plus simples que ce que l’on a pu connaître, notamment grâce à la touche « instinct de survie », très agréable pour les impatients comme moi, car elle identifiera les éléments du décor avec lesquels on peut interagir. Il nous restera à identifier ceux qui nous seront utiles, et dans quel ordre. Le challenge n’est pas à la hauteur des anciens opus, la majorité des gamers ne cherchant plus le hard level autant qu’avant. Honnêtement, je fais partie de ce type de joueurs, mais j’attendais de Tomb Raider un challenge un peu plus important de ce côté, où on a le temps de se poser, de faire plusieurs essais avant de comprendre enfin l’énigme, puis la résoudre. Bon, l’avantage c’est que j’ai moins pété de câble du coup.

15102308062515263613684893

Ces rares ombres au tableau ne doivent pas entacher le jeu car le plaisir est là, et l’ambiance de jeu retranscrit très bien celles des anciens opus, celle où on avance à petits pas, guettant le moindre danger ! L’ambiance sonore participe également à l’immersion totale dans le jeu, mais représente aussi le défaut majeur du soft : les fx sont très fortes et les voix très basses, si bien qu’il faut vraiment tendre l’oreille pour suivre l’histoire ! Donc un réglage par la case audio s’impose, et on se rend compte que les fx sont indissociables des voix… Dommage, vraiment dommage !

Ce jeu était sorti à 30€ neuf en 2014, puisqu’il s’agissait d’une réédition d’un autre jeu. Il était gratuit le mois dernier sur le Xbox Live, préparant ainsi l’arrivée du second opus, Rise of the Tomb Raider, le 10 novembre 2015. Rappelons qu’il s’agira d’une exclusivité TEMPORAIRE Xbox One, et qu’il sera dispo sur PC au début 2016, puis sur PS4 à la fin de l’année 2016.

Quant à la note de ce reboot ? 18/20 ! Un jeu à se procurer si vous en avez l’occasion, à n’en pas douter ! Écoulé à plus de 8 millions d’exemplaires, le jeu devrait être assez facile à trouver.

- Axel -

Autres jeux vidéo présentés dans la catégorie Jeu Vidéo :

Wing Commander : la saga / Final Fantasy XIII-2 / Alien Isolation / Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Gravity Rush / Dragon Age Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins / Star Wars Republic Commando / One Piece Unlimited World Red / The Witcher 3 : Wild Hunt / Ryse Son of Rome / Star Wars Battlefront

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



GILLES VERVISCH A DIT…

( Cinéma )

GILLES VERVISCH A DIT... dans Cinéma 15102210543115263613682201Gilles Vervisch, philosophe français, a écrit dans son livre Star Wars, la Philo Contre-Attaque : La Saga Décryptée (éd. Le Passeur, 2015) : « Eh bien oui ! Pourquoi la culture devrait-elle être toujours ennuyeuse, et le divertissement forcément décérébré ? [...] Il y aurait une opposition entre culture et loisir : si on s’ennuie, c’est forcément génial, genre le film polonais qui dure trois heures dans la neige – mais il ne faut surtout pas dire qu’on n’a rien compris et qu’on s’est ennuyé. En revanche, si on s’amuse deux minutes, alors, c’est bon pour la populace. Et pourquoi donc ? »



LA NOUVELLE BANDE-ANNONCE DE STAR WARS VII !

Image de prévisualisation YouTube



STAR WARS VII : L’AFFICHE ET TROIS TEASERS

En attendant la troisième bande-annonce (et dernière ?) de STAR WARS VII qui sera dispo dans quelques heures (d’après les murmures), voici la superbe affiche définitive du film, signée Drew Struzan, le meilleur artiste en ce qui concerne les vraies affiches de films à l’ancienne comme on le voit encore ici ! Et puis on vous propose également trois teasers, très courts (mais normal, ce sont des teasers), qui mettent vraiment l’eau à la bouche ! Vivement STAR WARS VII !

STAR WARS VII : L'AFFICHE ET TROIS TEASERS dans Star Wars 15101901232215263613673174

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube



DE RETOUR SUR ALTAÏR IV !

( Blog )

DE RETOUR SUR ALTAÏR IV ! dans Blog 15101810085315263613670745

Me voilà de retour, les valises pleines de belles choses qu’on ne trouve pas en Nouvelle-Calédonie (et même si on les trouvait je ne vous dis pas à quel prix on les paierait !). De quoi encombrer encore plus les étagères de ma pièce vidéo, mais quel plaisir de croiser la gueule pas possible d’un Predator, le crâne d’un exosquelette de Terminator, Ripley en tenue d’astronaute (je n’ai pas trouvé la version en petite culotte…), un vrai Jaeger de PACIFIC RIM, un Stormtrooper du Premier Ordre, un Kylo Ren brandissant son sabre laser en croix, une DeLorean tout droit issue de RETOUR VERS LE FUTUR 2, et j’en oublie… Ah, et puis c’est sans compter les Blu-ray qui étaient soldés ! Bon, allez, on se retrouve bientôt ici-même, sur Altaïr IV, j’ai encore des boîtes à ouvrir !

- Morbius -



À BIENTÔT !

( Blog )

À BIENTÔT ! dans Blog 15101109084815263613650499



TEST BETA DE STAR WARS BATTLEFRONT

TEST BETA DE STAR WARS BATTLEFRONT dans Axel 15050108480815263613222885

Enfin ! Enfin le moment est venu de prendre sa manette et chauffer la gachette dans un Battlefront ! Le dernier opus multiplateformes sorti était le fameux Battlefront 2 en 2005 ! S’en est suivi 2 exclus PSP qui apportaient leur lot d’idées sympas (comme passer du combat spatial au combat au sol dans la même partie en voyageant avec un chasseur par exemple) mais trop limitées par la console inadaptée, de par son manque de touches, et du support de jeu limitant le format à 1 Go.

15101008024715263613647532 dans Jeu vidéo

Ce test se passe sur la Xbox One, et on va commencer par rassurer les esprits (dont le mien) sur la qualité graphique : une explosion visuelle ! La sensation de voir un film est réelle ! C’est fluide, très propre, et le seul downgrad constaté par rapport aux trailers de gameplay est celui classique que l’on rencontre entre un PC ultra performant et une console. Ainsi on notera certaines textures qui dénotent avec l’ensemble du jeu comme quand on a un zoom pour situer le mec qui nous a si injustement buté. Les textures sont magnifiques, la neige est réellement bluffante ! Mais, il y a toujours un mais, si la beta présentait l’ensemble du jeu (zone grises non accessibles incluses), on risque vite de tourner en rond, car il n’y a pas grand-chose ! La beauté graphique a un prix, qui une nouvelle fois se paye en Go, à faire tenir sur un Blu ray ! prévoyez de la place sur le disque dur de votre console, car les MAJ seront-elles aussi conséquentes, surtout si vous cédez aux sirènes des DLC, ces satanés DLC payants. Autre point à aborder, l’histoire. Rassurez vous ça va aller très vite : choisissez votre mission, et jouez. Pas de mode solo ! PAS DE MODE SOLO ! DUUUUR ! Une grosse perte d’intérêt sur laquelle je reviendrai plus tard, passons au gameplay.

15101008014615263613647531 dans Star Wars

Mais qu’est ce que ça fait du bien de mettre en joue des stormtroopers ! J’ai commencé par un mode survie histoire de me frotter à de l’IA pouvant me faire croire que je suis plutôt bon, Les storm sont dynamiques, bougent régulièrement, et ont même tendance à se couvrir entre eux ! Si, si, j’vous jure ! La mise en mire type call of (gachette gauche pour viser, droite pour flinguer) est bien présente et ce gameplay n’a pas encore été égalé en terme de dynamisme, mais elle s’avère assez longue, ce qui n’est pas un conseil lors des parties multijoueurs ! j’ai essayé le jeu à la 3e personne, mais il sera du coup naturellement pus facile d’aligner un adversaire en FPS que je testerais plus tard, l’envie de jouer était trop présente ! Lors de la bataille de Hoth j’ai pu tester un vaisseau, mais les commandes non réglées en ont fait un calvaire peu appréciable. Il faudra un mode et surtout le jeu pour tester plus en détail cette partie !

15101008025715263613647534

La beta était plutôt stable : le multi n’a pas bugué. Le seul souci est arrivé sur la map de Tatooine où je me suis retrouvé coincé dans des rochers, seul un coup de jump pack m’a permis de me sortir de la glue.

Le jeu est très immersif, et les maps affiche moins clairement les possibilités de stratégie que’auparavant, il va falloir les connaître un minimum si on veut contourner le front sans se faire soi-même prendre à revers !

15101008025215263613647533

Bon, LE point qui fâche déjà subtilement (quoique non en fait) évoqué : le contenu. Il est très léger, j’ai compté une dizaine de maps grand max, et en terme de bataille aérienne une seule… C’est très juste, trop juste, surtout pour un jeu exclusivement en ligne sans scénario ! La qualité graphique a un prix comme dit précédemment. Est-ce que ce jeu vaut le coup ? Oui, assurément. Faut il se jeter dessus à sa sortie dans un mois ? Franchement, est ce que vous croyez qu’il va être facile de retenir des fans qui attendent ce nouvel opus depuis 10 ans ? En ce qui me concerne, oui. L’absence de mode offline qui a été ma principale occupation sur les précédents opus va m’empêcher de me jeter sur ce Battlefront au contenu apparemment trop pauvre pour justifier un investissement de 60 €. D’autant que cette absence de offline va considérablement réduire la valeur résiduelle du jeu en un laps de temps très court, les fans pressés risquant de vite tourner en rond. Ce qui signifie un marché de l’occasion saturé et donc des tarifs très attractifs !

15101008112115263613647537

Je ne suis pas devin, je peux me planter, mais au final la décision appartient à l’acheteur, et de la somme qu’il est prêt à mettre dans un jeu qui met quand même fin à 10 ans d’attente., c’est aussi le premier jeu SW à sortir depuis Le Pouvoir de la Force 2 (hors Disney Infinity qui reste à part avec ses figurine de jeu, et qui est sorti au début du mois). Si avec tous ces éléments vous ne pouvez pas attendre plus loin que le jour de la sortie, foncez, car ses atouts sont réellement présents, et valent le détour !

- Axel -

Image de prévisualisation YouTube

Autres jeux vidéo présentés dans la catégorie Jeu Vidéo :

Wing Commander : la saga / Final Fantasy XIII-2 / Alien Isolation / Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Gravity Rush / Dragon Age Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins / Star Wars Republic Commando / One Piece Unlimited World Red / The Witcher 3 : Wild Hunt / Ryse Son of Rome

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



12