• Accueil
  • > Archives pour novembre 2015

Archives

Archive pour novembre 2015

LA PAGE STAR WARS (n°1)

LA PAGE STAR WARS (n°1) dans La page Star Wars 15112901491015263613787107

Le monde entier est en émoi : la plus grande saga de science-fiction cinématographique de tous les temps revient après 10 ans d’absence. Plus que 17 jours, et LE film le plus attendu de l’année sera enfin sur les écrans : STAR WARS : LE RÉVEIL DE LA FORCE s’annonce d’ores et déjà comme un  véritable raz-de-marée qui va tout balayer sur son passage ! Pour accompagner l’événement jusqu’au jour J, Les Échos d’Altaïr vous proposent La Page STAR WARS. On y trouve de tout, un peu comme dans la Cantina de Mos Eisley, sauf qu’ici même les droïdes sont acceptés…

15112811133915263613786962 dans Star Wars

Affiche non officielle réalisée par un fan.

:::::::::: « I HAD A GOOD FEELING ABOUT THIS ! » ::::::::::

15112912193215263613787010Après avoir vu les différentes bandes-annonces, spots TV et photos, après avoir lu diverses interviews et spoilers (oui, je ne m’en suis jamais privé), j’avoue avoir un très bon pressentiment concernant ce nouveau STAR WARS tant espéré. Ce n’est donc pas moi qui dirai, comme prononcé dans chaque film de la saga par un héros, « I had a bad feeling about this ». Bien au contraire : « I had a good feeling about this ! » Maintenant tout le monde peut se tromper, et j’en suis clairement conscient. Combien de bandes-annonces m’en ont mis plein les yeux pour des films qui, au final, se sont révélés bien fades… Cependant, là, je ne sais pas, « je le sens bien » comme on dit. Je sens la Force à travers ce film ! Et puis le 7 a toujours été un chiffre sacré, non ? En 7 jours Dieu créa le monde… Ce n’est pas moi qui le dis, je l’ai lu par là. Alors de là à faire passer JJ Abrams pour un dieu, non, mais lui faire confiance : OUI ! D’abord c’est un grand fan de la saga et un bon réalisateur, et Disney semble parfaitement conscient d’avoir entre les mains l’objet cinématographique le plus mythique. Les seules choses qui me font encore un peu peur sont les délais très courts auquel le film a eu droit… Le soin apporté aux décors, costumes, effets spéciaux et à la musique ne vont-ils pas en pâtir un peu ? Le film est disponible dans son montage définitif que depuis quelques jours, et je parle bien en jours… Sans compter, naturellement, le scénario : sera-t-il à la hauteur ?… La présence de Lawrence Kasdan, scénariste de L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE a tendance à me rassurer tout de même. Bref, malgré tout, j’ai bon espoir car j’ai toujours fait partie des fans optimistes, à tort ou à raison ! Et vous, dites-moi, qu’en pensez-vous ?

15112912232315263613787011

:::::::::: « STAR WARS C’EST RIGOLO ! » ::::::::::

Rendons à César ce qui appartient à César : si George Lucas n’avait pas eu un jour l’idée géniale de créer STAR WARS, je ne serais pas en train d’écrire ses lignes, le Sci-Fi Club de Nouvelle-Calédonie n’aurait jamais existé, CosmoFiction Fanzine non plus, et à plus grande échelle le cinéma en lui-même serait aujourd’hui bien différent à bien des niveaux ! Après avoir été longtemps encensé, George Lucas est devenu la cible de toutes les critiques, en particulier de celles de certains fans qui ne pardonnent rien, les mêmes qui oublient un peu trop vite tout ce que l’on doit à l’homme…

15112912131215263613787005C’est en 1977, dans le numéro 2 de L’Écran Fantastique, au moment de la sortie de STAR WARS, que George Lucas déclare dans une interview accordée au magazine sur le cinéma fantastique et de science-fiction :

« J’ai perdu quatre année de ma vie à traîner comme les gosses dans AMERICAN GRAFFITI, et maintenant je fais un rêve intergalactique, à base d’héroïsme. C’est mon histoire que je raconte dans STAR WARS. C’est rigolo… voilà, c’est ça : c’est un film rigolo ! Les jeunes d’aujourd’hui ne rêvent plus tout éveillés comme nous le faisions, tout ce qu’ils ont pour rêver c’est KOJAK ou DIRTY HARRY. Tous les gosses d’aujourd’hui n’ont plus qu’un seul idéal : devenir des flics meurtriers. Tous les films qu’ils voient sont pleins de catastrophes, de violence plus que réaliste et d’insécurité, alors j’ai eu envie de leur ouvrir le royaume enchanté de l’espace. C’est très bien, la science-fiction, mais la science y tient maintenant une telle place qu’elle en a perdu tout sens de l’aventure. Je voulais que STAR WARS les amène à réfléchir à ce qui pourrait arriver, qu’ils se disent : « Ouais ! ça serait chouette si on pouvait aller se balader sur Mars, non ? » Il me semble que les enfants d’aujourd’hui grandissent dans l’ennui et je souhaitais leur permettre de s’ennuyer un peu moins. »

15112912250315263613787012

:::::::::: FOLIE STAR WARS ::::::::::

Vous l’avez forcément remarqué, c’est inévitable : STAR WARS est actuellement PARTOUT ! Quel magazine français ou étranger, et pas forcément ancré dans le cinéma, n’a pas mis à la Une LE RÉVEIL DE LA FORCE ? Sans compter les émissions radio ou télévisées qui parlent depuis des semaines du phénomène. Et même là où l’on ne pensait pas croiser du STAR WARS, STAR WARS est présent !

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

:::::::::: ANATOMIE DU WAMPA ::::::::::

Si vous savez lire l’Aurebesh, vous pourrez forcément comprendre ce dessin réalisé à l’origine pour un tee-shirt (pour en savoir plus sur l’Aurebesh, voir plus bas !).

15112912435115263613787030

tumblr_nwjtisjlDY1rlapeio1_500

:::::::::: L’AUREBESH, ÉCRITURE GALACTIQUE ::::::::::

Le site starwars-universe.com nous dit : « L’Aurebesh est un système d’écriture utilisé communément pour représenter le Basic Standard Galactique, plus souvent appelé Basic. » On retrouve donc cette écriture un peu partout dans la saga, et dernièrement le Doctor Who lui-même lui a fait un clin d’œil dans l’un de ses épisodes ! La preuve ici, à gauche de l’image :

15112912481115263613787031

À présent l’alphabet aurebesh :

15112912540615263613787034

Vous trouverez les polices de caractère téléchargeables gratuitement sur le Web, et je crois même que l’on peut obtenir une version Google en Aurebesh…

tumblr_nwjso6mA3Q1rlapeio1_500

:::::::::: BANDES-ANNONCES, SPOTS TV ET EXTRAITS ::::::::::

Bon, allez, on termine pour aujourd’hui par quelques bandes-annonces et spots TV du RÉVEIL DE LA FORCE, mais aussi de STAR WARS THE FORCE AWAKENS DISNEY INFINITY. On se retrouve bientôt, dans une galaxie lointaine. En attendant :

QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS !

- Morbius -

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube



VAISSEAUX SF : VAISSEAU DE SATURN 3

VAISSEAUX SF : VAISSEAU DE SATURN 3 dans Cinéma 13061310034815263611288456

15112408505015263613774489 dans Science-fiction

VAISSEAU DE SATURN 3

Ce vaisseau apparaît très brièvement dans la dernière scène du film SATURN 3 (de Stanley Donen, 1980). Mais il faut ici distinguer le vaisseau en lui-même, qui s’apparente plus à une navette possédant la forme d’un gros avion, de la « petite station spatiale » située au-dessus.

Le vaisseau-navette quitte la « station » à laquelle il est amarré pour se diriger ensuite vers la Terre. L’ensemble paraît être employé pour transporter des touristes spatiaux, et à aucun moment le nom de l’appareil est mentionné ou même indiqué sur sa coque.

Rappel de l’histoire de SATURN 3 : « Deux savants, travaillant sur le satellite Saturn 3, sont perturbés par une troisième personne, le capitaine James. Celui-ci se révèle de plus en plus dangereux, et leur impose son robot meurtrier… » (allocine.fr)

- Morbius -

Autres vaisseaux présentés dans la catégorie Vaisseaux SF :

Croiseur C-57D / Valley Forge / Discovery One / Fusée du Choc des Mondes /Astroforteresse Galactica / Aigle / Nostromo / Andromeda Ascendant / Serenity /Jupiter 2 / Moya / Vaisseau de Les Premiers Hommes dans la Lune / Lexx / USS Enterprise NCC-1701-D / Destinée / USS Cygnus / Soucoupe de Klaatu / Tardis /Starfury / Liberator / Viper / Thunderbird 3 / Excalibur / Starbug / Vaisseaux des Visiteurs / Event Horizon / BTA Fighter / Odysseus / Moonbase Interceptor /Thunder Fighter / Vaisseau martien /Prometheus / Vaisseau du film Le Guerrier de l’Espace / Nell / Vaisseau du film Explorers / Vaisseau-mère de Rencontres du Troisième Type / Vaisseau du capitaine Yop Solo / Vaisseau de Flesh Gordon / Gunstar / Rodger Young /Liberty 1 (Icarus) / Vaisseau des Maîtres du Temps / NSA Protector / Vaisseau darien

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



LA SF SELON ARTHUR C. CLARKE

LA SF SELON ARTHUR C. CLARKE dans La SF selon... 15111908082815263613762065Arthur C. Clarke :

« La science-fiction traite du monde réel, des divers mondes réels possibles. Si c’est impossible, ce n’est pas de la science-fiction, c’est du fantastique. »



MONSTRES SACRÉS : TARANTULA

MONSTRES SACRÉS : TARANTULA dans Cinéma 14050303003115263612199975

15111709391215263613757501 dans Fifties SF

Les araignées ont toujours provoqué une certaine répulsion, voire une répulsion certaine, chez beaucoup de personnes… La tarentule fait partie de cette grande et noble famille appelée arachnide qui étend sa toile depuis l’aube des temps sur le monde des animaux. Mais je vois déjà Wikipédia m’interrompre pour préciser bien vite :

« Les anglophones nomment tarantula les araignées que les francophones nomment mygale. Souvent, dans des livres de vulgarisation ou des documentaires audiovisuels, on voit le mot tarantula associé au mot de tarentule. »

Dans ce cas, qu’est-ce qu’une tarentule ?… Wikipédia de poursuivre : « Le mot tarentule désigne une araignée mythique de la province de Tarente en Italie, ou bien l’araignée Lycosa tarantula également originaire de cette région d’Italie. » 

Bien. Cependant la tarentule italienne ne ressemble en rien à la vedette de notre catégorie Monstres Sacrés d’aujourd’hui qui est, quant à elle, une vraie mygale, donc finalement une tarentule chez les anglophones, vous me suivez ?… Alors, afin de ne froisser personne, autrement dit ni les spécialistes ni les arachnides, nous emploierons dans cet article le mot Tarantula (pas même le mot mygale et encore moins le mot tarentule) comme s’il s’agissait véritablement du nom de notre Monstre Sacré du jour et non du titre du film réalisé par Jack Arnold en 1955.

15111709403715263613757504 dans Monstres sacrés

L’histoire du film TARANTULA : « Dans un laboratoire isolé, le Professeur Gerald Deemer travaille sur un nutriment qui permettrait de soulager la famine que menace de provoquer l’accroissement de population. Ses expérimentations ont abouti à certains résultats ; mais au prix de sérieux déboires. Un jour qu’il s’est absenté, deux de ses collègues s’injectent le nutriment, avec des conséquences effroyables les conduisant progressivement à la mort par ce qui semble être l’acromégalie. L’un des deux meurt, tandis que l’autre attaque le professeur et lui injecte le produit avant de mourir. Pendant leur combat, une tarentule géante qui a elle aussi reçu une injection s’évade de sa cage. Dès lors, elle ne cesse de grandir, et s’en prend aussi bien au bétail qu’aux humains. » (Wikipédia)

15111709414815263613757506 dans Science-fiction

Notre Tarantula géante va alors se promener tranquillement dans le désert américain par l’intermédiaire d’effets spéciaux utilisant adroitement une véritable araignée grossie grâce à des rétroprojections et des doubles expositions. On doit cette réussite à Clifford Stine, lequel emploiera également une énorme tête réalisée pour des plans rapprochés, notamment ceux montrant la bestiole regardant derrière les fenêtres d’une maison. À noter que cette tête servira aussi au film MISSILE TO THE MOON (1959). Enfin, des séquences entières de TARANTULA atterriront dans HAVE ROCKETT WILL TRAVEL (1959). Le recyclage hollywoodien d’époque, quoi.

Notre Tarantula, après avoir provoqué bien des frayeurs mais aussi des morts, sera brûlée vive par un tout jeune Clint Eastwood incarnant un pilote de l’armée de l’air américaine.

- Morbius -

L’avis des spécialistes :

« À la manière de THEM !, TARANTULA met l’accent sur la férocité de l’insecte à sa taille normale, comme pour mieux faire comprendre au public les ravages qu’il peut causer à l’échelle augmentée. » (Jean-Pierre Putters / Ze Craignos Monsters, le Retour / éd. Vents d’Ouest)

« Le film d’Arnold, au suspense soutenu et aux trucages acceptables, n’exploite pas cet aura mythique (encore que l’aspect sexuel soit nettement indiqué, lors d’une séquence fameuse où l’araignée couvre de son corps la maison où s’est réfugiée l’héroïne, et s’y livre à une danse copulatoire qui ferait rougir le chaste King Kong) : il s’agit une fois encore d’expériences scientifiques qui tournent mal ; heureusement l’armée est là, et la pauvre Tarantula finit sous les bombes au napalm, comme bien d’autres avant et après elles… » (Jean-Pierre Andrevon & Alain Schlockoff / Cent Monstres du Cinéma Fantastique / éd. Jacques Glénat)

Autres Monstres Sacrés présentés sur Les Échos d’Altaïr :

Alien / King Kong / Predator / Créature du Lac Noir / Mutant de Métaluna / Ymir /Molasar / Gremlins / Chose / Triffides / Darkness / Morlock / Créature de « It ! The Terror from Beyond Space«   / Blob / Mouche / Créature de Frankenstein / Visiteurs /Martien de La Guerre des Mondes (1953) / E.T. / Pinhead / Michael Myers / Fu Manchu / Leatherface / Jason Voorhees / Tall Man / Damien Thorn / Toxic Avenger / Bruce : le grand requin blanc / La Momie / Le Loup-Garou / Dr Jekyll et Mr Hyde / Golem / Dracula / Orlac / La Bête / Les Krells / Les Pairans / Le Cavalier sans Tête / Le Hollandais Volant / Body Snatchers / Freddy Krueger / L’Homme au masque de cire / Godzilla / Zoltan / Les fourmis géantes de « Them ! » / Les Demoni / Shocker / Green Snake / It, le Vénusien / Bourreau de Xerxès / The Creeper / Ginger et Brigitte, les sœurs lycanthropes

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN



WILLIAM FRIEDKIN A DIT…

( Cinéma )

WILLIAM FRIEDKIN A DIT... dans Cinéma 15111508415715263613751296William Friedkin, célèbre réalisateur de L’EXORCISTE (1973), a déclaré dans une interview à Mad Movies : « Je crois en Dieu, mais je crois aussi qu’il existe une force maléfique qui rôde en permanence autour de nous et qu’actuellement, le monde vit une période où elle se rapproche de plus en plus. »



JE SUIS FRANÇAIS ET FIER DE L’ÊTRE

( Humeur )

JE SUIS FRANÇAIS ET FIER DE L'ÊTRE dans Humeur 15111407001415263613749232



PAPERTOY : FRANKENSTEIN ET SON POTE

PAPERTOY : FRANKENSTEIN ET SON POTE dans Fantastique 13092910271215263611593935

15111309381715263613746845 dans Papertoy

Le week-end est déjà là ! Pourquoi pas une petite réalisation papertoy bien sympa et, comme toujours, d’une facilité enfantine ? Je vous propose donc notre éminent Dr Frankenstein en compagnie de sa créature. Vous pourrez trouver nos deux compères ici. Amusez-vous bien !

- Morbius -



LE ZINZIN DE LA SEMAINE : SIMON PEGG

LE ZINZIN DE LA SEMAINE : SIMON PEGG dans Humeur 15111209293715263613745042Le site Écran Large rapporte cette semaine que le célèbre geek Simon Pegg a déclaré (dans le Daily News) à propos de la prélogie STAR WARS :

« Je n’ai pas le moindre respect pour quiconque considère que ces films sont bons. Ils ne le sont pas. Ils sont une incompréhension monumentale de la trilogie originale. »

Passe encore que notre cher Simon n’apprécie pas du tout les films de la prélogie, après tout c’est son droit. Et nous savons que beaucoup de « fans » (notez les guillemets…) partagent son point de vue. Mais qu’il se permette de nous sortir son « Je n’ai pas le moindre respect pour quiconque considère que ces films sont bons », diantre ! C’est un peu fort de café ! C’est un peu comme si Morbius se permettait de balancer des « Je n’ai aucun respect pour quiconque n’aime pas STAR TREK », ou « Je n’ai aucun respect pour ceux qui ne pensent pas comme moi », car c’est bien cette façon de voir les choses dont il est question ici. Comment le prendriez-vous ? Ah oui, excusez-moi, c’est vrai que Morbius n’est pas Simon Pegg… Simon est une célébrité, un acteur, une star, un « vrai geek », il a donc forcément le droit d’insulter à sa manière ceux qui ne partagent pas son opinion comme certains semblent, finalement, l’admettre sans aucun problème, et surtout sans se poser de questions. Et peu importe si sa remarque est loin d’être une preuve d’intelligence, pour certains c’en est une, incontestablement. Le monde est beau avec Simon Pegg.

Dois-je, pour me dédouaner, préciser que je fais partie de ceux qui préfèrent la trilogie classique ? Cependant je n’ai rien contre la prélogie même si ses défauts sont nombreux, et encore moins contre ceux qui l’apprécient. Laissons chacun aimer ce qu’il souhaite sans lui manquer de respect parce que ses goûts ne sont pas les nôtres. Il y a une saga qui prône la tolérance. Ce n’est pas STAR WARS, c’est STAR TREK. Et monsieur Simon Pegg qui joue notre nouveau Scotty devrait en prendre de la graine. C’est Roddenberry qui doit se retourner dans sa tombe en voyant quel machin on a mis dans la peau de notre Écossais de l’Enterprise…

Excusez-moi si je me suis permis de m’en prendre un court instant, sur mon petit blog merdique, à cet « immense geek » dont les paroles sont sacrées. Je sais que je vais ramasser car je ne suis pas adepte de la pensée unique. C’est mon gros défaut. Pardonnez-moi, mes frères, parce que j’ai péché.

- Morbius -



LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION – éd.4

LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION - éd.4 dans Club des entités 15072601010915263613469238

Savants fous, créatures étranges, objets inconnus, robots colorés, insectes géants, astronefs incontrôlables, aliens menaçants, héros sans scrupules, affiches loufoques, artistes déments, dangereuses visions : rien ne vous sera épargné. Bienvenue dans le Club des Entités de la 13e Dimension, le CE13D…

AVERTISSEMENT

Les perturbations atmosphériques et autres éruptions solaires ont empêché les entités de la 13e dimension d’entrer en contact avec vous durant de nombreuses semaines. Mais à présent que la communication est rétablie, préparez-vous à recevoir les ondes hypnotiques émises par ses mystérieuses entités au travers d’images, de textes, de vidéos et d’effets inter-dimensionnels insoupçonnés. Laissez-vous progressivement happer par le  Club des Entités de la 13e Dimension, et ne tentez même pas de vous en libérer car vous pourriez en subir d’horribles mutations. Vous êtes prévenu…

15111011475115263613741033 dans Club des entités

Illustration de Gray Morrow.

////////////////////////////////////////////////////////

LE SEIGNEUR DES ARAIGNÉES 

15111112220315263613741056« … Elle semblait n’être en fait qu’un seul énorme bâtiment. Il avait l’air de sortir de la jungle elle-même, de s’y confondre, d’en faire partie intégrante. Il était fait d’obsidienne ancienne et noire, et de la terre et des graines avaient dû s’infiltrer dans des fissures de telle sorte que des arbustes et des buissons poussaient à même le bâtiment. On voyait des ziggourats et des dômes qui paraissaient se confondre dans la pénombre. Il aurait été aisé de croire que c’était là l’œuvre monstrueuse de la nature, que le roc en se solidifiant avait lui-même pris l’apparence d’une ville, mais il y avait par endroit des fenêtres ou des ouvertures visibles au cœur de la végétation. »

(Le Cycle du Guerrier de Mars – Le Seigneur des Araignées, de Michael Moorcock, éd. Omnibus)

////////////////////////////////////////////////////////

OPÉRATION TERRA

15111101064015263613741086Dans l’immensité spatiale, la petite flotte de survivants protégée par l’astroforteresse Galactica poursuit inlassablement son long voyage vers la Terre. En dehors des Cylons, de multiples dangers guettent les derniers représentants de la race humaine. Ainsi, dans l’épisode « Opération Terra » (Experiment in Terra), Apollo est capturé par un mystérieux étranger qui l’oblige à accepter une mission désespérée. Il s’agit de sauver de la destruction une planète jumelle de la Terre… Pour voir cet épisode complet en français de GALACTICA (1978), cliquez ICI.

////////////////////////////////////////////////////////

15111101110315263613741087

////////////////////////////////////////////////////////

L’INTEROCITEUR

Vous vous êtes souvent demandé comment entrer en contact avec les entités de la 13e dimension. À ce jour, l’interociteur (interocitor) mis au point par le professeur Exeter de la planète Metaluna demeure le moyen le plus sûr. Il s’agit d’un outil extraterrestre multifonctionnel à la pointe de la technologie.

15111101403415263613741095

Le professeur Exeter apparaît ici sur l’écran de l’interociteur.

15111101442415263613741096L’interociteur, uniquement disponible en kit, évalue d’abord votre aptitude et votre intelligence à pouvoir l’assembler correctement. En effet, cet appareil ne se destine pas au commun des mortels : un élément inversé ou un montage grossier entraînerait de graves conséquences sur votre cerveau… Une fois monté, il vous faudra un endroit assez vaste pour le ranger car sachez que l’interociteur s’avère plutôt volumineux et donc forcément encombrant.

Cependant il existe depuis peu une version plus moderne de l’interociteur. Ce modèle, mis au point par un scientifique américain à partir des plans d’Exeter, est disponible à la vente et s’avère particulièrement adapté à l’intelligence des Terriens car il ne nécessite aucun assemblage. Il s’agit en fait d’un casque muni de deux antennes hautement réceptrices. Cette publicité devrait vous permettre de vous en faire une idée :

Image de prévisualisation YouTube

////////////////////////////////////////////////////////

15111101510715263613741099

Illustration d’Astor Alexander.

////////////////////////////////////////////////////////

15111102052815263613741105

Creature Profile – Starlog 182

////////////////////////////////////////////////////////

VOITURE VOLANTE

15111105172315263613741121

Le futur vous l’a toujours promis. Ce n’est plus un rêve mais une réalité : cette voiture volante dernier cri va bientôt être commercialisée pour votre plus grand plaisir.

Vous rêviez d’éviter les embouteillages, de voltiger autour des immeubles ou de survoler les grands espaces sauvages ? Notre voiture volante saura prochainement exaucer tous vos vœux. Vendue en compagnie de sa charmante conductrice (il s’agit ici d’une androïde, bien sûr), vous pourrez profiter en toute liberté des immenses avantages de posséder ce modèle. 

Accéder au moteur se révèle d’une facilité enfantine grâce au hublot avant dont la vitre transparente permet de contrôler en un clin d’œil l’état des mécanismes des turbo-propulseurs. Le pare choc chromé assure quant à lui une certaine sécurité en absorbant les chocs frontaux et enfin les ailerons arrières maintiennent une impressionnante stabilité en plein vol.

La cabine est prévue pour accueillir une seule personne : le passager, c’est-à-dire vous. L’androïde, dont l’emplacement se situe dans le moteur, pilote la voiture durant la programmation du trajet.

Peu encombrante, votre voiture volante saura vous satisfaire au-delà de tous vos désirs. Nos prix, très attractifs, vous seront bientôt communiqués.

////////////////////////////////////////////////////////

15111105382915263613741123

////////////////////////////////////////////////////////

UNE HISTOIRE DE TEMPS

Le voyage dans le temps demeure l’un des plus vieux fantasmes de la science-fiction. Claude Ecken déclare dans Sciences & Science-Fiction (éd. de La Martinière) :

« Nous ne cessons de voyager dans le temps tout au long de notre existence. Mais c’est à sens unique et sans variation, de la naissance à la mort. Or, à bien des époques, l’homme a tenté de déjouer les effets de cette flèche inéluctable et de contrôler son propre destin en cherchant à connaître l’avenir, avec une boule de cristal ou d’autres moyens de divination, ou à défaire ce qui a été fait.

15111106382715263613741139

Les voyages dans le temps se limitèrent à ceux de l’esprit, anticipation des actions ou travail de la mémoire jusqu’à ce que d’Alembert, dans un article de l’Encyclopédie, considère le temps comme la quatrième dimension. Sa conception s’en trouva considérablement modifiée au XIXe siècle. La paléontologie a d’abord bouleversé l’échelle des durées. Puis la théorie de l’évolution des espèces selon Darwin, la photographie figeant des instants vécus, et l’essor de l’astronomie capable de montrer le passé, grâce au temps dépensé par la lumière des étoiles pour parvenir sur Terre, ont en quelque sorte mis le temps en perspective. Les conditions favorables à son exploration étaient enfin réunies. »

////////////////////////////////////////////////////////

À LA PROCHAINE DIMENSION

Inutile de rouler d’aussi grands yeux, il est temps à présent de vous quitter. Le Club des Entités de la 13e Dimension ne supportant pas une exposition prolongée à votre regard incrédule reviendra malgré tout, très vite, hanter vos semaines bien tranquilles avec de nouveaux spécimens, de nouvelles images, de nouveaux extraits de livres spécialisés, de nouveaux rêves et cauchemars issus des différents coins de l’univers. Pour l’heure, il vous quitte en vous laissant méditer cette citation :

15111106524515263613741141

« Depuis des millénaires, les hommes se sont nourris de la substance même de la terre. L’âge de la machine a asséché des mers de pétrole, l’industrie a consumé des montagnes de houille puis l’âge atomique est venu et la Terre a été pillée de ses élèments les plus rares, uranium, plutonium, cobalt. Il n’en reste guère que des déchets inutilisables, du plomb et des cendres. La famine n’est plus loin. Mais n’y a t’il pas de nouvelles ressources dans l’infini de l’espace ? Au dessus de nous, dans les débris du système solaire, dans les météores et les astéroides il y a les matériaux nécéssaires à l’alimentation de nos réacteurs. Seulement sur leurs lointaines et silencieuses orbites, ces blocs de matériaux semblent hors de la portée de la main de l’homme mais à la portée de son cerveau. » (épisode L’Homme qui détenait la puissance, série AU-DELÀ DU RÉEL)

- CE13D -

15072601010915263613469238



MIDI-MINUIT FANTASTIQUE VOLUME 2 : LE RETOUR

MIDI-MINUIT FANTASTIQUE VOLUME 2 : LE RETOUR dans Littérature 14072703494415263612413227

Après le premier volume paru début 2014, voici le second sorti il y a quelques petites semaines à peine, toujours aux éditions Rouge Profond, de l’intégrale de la légendaire revue Midi-Minuit Fantastique, la toute première revue européenne consacrée au cinéma de genre. Pouvoir accéder en 2015 à ce trésor inestimable des sixties, c’est voyager dans le temps et découvrir, au fil des pages, toute la faune et la flore du cinéma bis de cette époque.

15110909363015263613734945 dans Littérature

Dans ce deuxième volume, toujours très imposant et très riche, on retrouve les numéros 7 à 11 de Midi-Minuit Fantastique. Michael Caen (fondateur de la revue récemment décédé) et Nicolas Stanzick, tous deux aux commandes de ce fabuleux projet de réédition de l’intégrale de MMF, se font d’ailleurs une joie de pouvoir nous offrir enfin l’introuvable n°8 « Érotisme et épouvante dans le cinéma anglais ».

Barbara Steele elle-même préface ce deuxième volume de la collection. « Midi-Minuit Fantastique a défini le cinéma fantastique et d’horreur tel qu’on le connaissait dans les années 1960″, écrit-elle. « Il lui a donné ses lettres de noblesse en le sortant du sous-genre auquel il appartenait et l’a réinterprété pour la décennie allant de 1962 à 1972 avec une série d’articles merveilleusement intelligents. »

Toujours enrichi de photos et de textes inédits, ce deuxième volume propose une fois de plus un DVD. Intitulé Les Cauchemars de Midi-Minuit Fantastique, celui-ci regroupe une sélection de cinq courts métrages réalisés par des proches de la revue.

Tous les fantasticophiles amateurs ou avertis ne peuvent que se réjouir de ce fabuleux ouvrage qu’il vous faudra commander, comme je l’ai fait, si vous voulez l’obtenir en Nouvelle-Calédonie.

- Morbius -

15110909363615263613734946



12