ROBOT-COOL (37) : AMEE

Posté le 12 décembre 2015

ROBOT-COOL (37) : AMEE dans Robot-cool 13061309574815263611288444

15121207134515263613824249 dans Trapard

Je vous présente AMEE : Autonomous Mapping Exploration and Evasion. Ou plus ou moins en français : Exploration cartographique et défensive autonome.

AMEE est sûrement l’élément le plus attrayant du film PLANÈTE ROUGE (2000, Red Planet) d’Antony Hoffman avec Val Kilmer, Carrie-Anne Moss et Terence Stamp.

L’intrigue : « En 2050, face à une Terre sur-polluée et surpeuplée, Mars, la planète rouge, est devenue l’ultime salut de l’humanité. Pour comprendre certains phénomènes inexplicables survenus lors de l’oxygénation de la planète, la NASA décide d’envoyer la première expédition humaine sur Mars. Mais une soudaine éruption solaire oblige l’équipage à atterrir en catastrophe et transforme ce qui devait être une simple expédition en véritable mission suicide… »

15121207140215263613824250

Grâce à un budget confortable de 70 millions de dollars, PLANÈTE ROUGE propose des visions magnifiques de l’espace et de Mars. Ajouté à ça, le robot de combat polymorphe AMEE est un peu le clou du spectacle avec ses diverses attaques, ses transformations et son petit hélidrone de reconnaissance dont la NASA se serait même inspirée pour développer un prototype.

AMEE est entièrement numérisé en 3D pour le studio Cinesite.

Image de prévisualisation YouTube

Tom Smith, l’un des superviseurs des effets sur PLANÈTE ROUGE décrit AMEE comme « agile et athlétique, avec des mouvements lisses et fluides. L’un de ses principaux défis était d’insuffler la vie et une personnalité propre au robot. ».

Tom Smith a réuni une équipe composée de quelque 40 artistes avec des compétences et des talents spécialisés en effets visuels et numériques, ainsi que l’ingénieur en animation Steve Markowski et le superviseur en CGI, Serge Sretschinsky.

Au résultat, même si PLANÈTE ROUGE n’est pas un grand moment de SF, en revanche la présence de AMEE apporte un excellent élément scénaristique et visuel au film. D’autant que, et sans trop en dire au cas où certains n’auraient pas vu le film, le robot est d’abord apprivoisé par le spectateur comme un robot amical, mais qui vire peu à peu en élément hostile.

Image de prévisualisation YouTube

- Trapard -

Autres vedettes de la catégorie Robot-Cool :

 Robby / Maximilian / Hector / Gort / Twiki / Cylon / Maria / Robot (Perdus dans l’Espace) / V.I.N.CENT / Tobor / Robot de Silent Running / Androïde de MondwestC-3PO et R2-D2 / Terminator / Data / Androïdes de THX-1138 / Robocop / Steve Austin et Jaimie Sommers / Numéro 5 / Ilia / Robot-John / Nono / WALL-E / Robot Bikini / A.P.E.X. / Peepo / Chalmer / REM / Servante du Gardien / Danguard Ace /Géant de Fer / Protector 101 Killbot / Robot de Total Recall (2012) / Mechagodzilla / Zero / Inspecteur Gadget / MARK 13

Robot « cool » ou « craignos » ?

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

 

Un commentaire pour « ROBOT-COOL (37) : AMEE »

  1.  
    12 décembre, 2015 | 17:49
     

    Planète Rouge est un film que j’aime beaucoup. Et c’est très bien que tu nous aies présenté son robot, Trapard. Mieux vaut s’en tenir éloigné…

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez