LA PAGE STAR WARS (n°3)

Posté le 13 décembre 2015

LA PAGE STAR WARS (n°3) dans La page Star Wars 15112901491015263613787107

Dernière ligne droite avant d’atteindre le firmament, le but ultime : voir STAR WARS : LE RÉVEIL DE LA FORCE ! Le nouveau chapitre de la mythique saga sort enfin cette semaine mercredi 16 décembre en France et vendredi 18 décembre en Nouvelle-Calédonie comme aux États-Unis ! L’excitation est à son comble. Les fans n’en peuvent plus, ne mangent plus, ne dorment plus, ne bai… ah non, je n’irai pas jusque là ! On s’arrache les premières places, certains font déjà la queue devant des cinémas (si, si !), bref, c’est la folie, la folie je vous dis ! De nouveaux spots TV et autres making of nous en ont encore mis plein la vue, mais le meilleur est à venir les 16 et 18 décembre, dans un STAR WARS et ses 2h16 qui nous réservent bien des surprises…

15121211541815263613826676 dans Star Wars

Affiche pour les salles Imax.

Notre album STAR WARS se poursuit avec cette troisième page. Si vous avez raté les précédentes, voici la première et la seconde. Comme d’habitude on y trouve de tout. Servez-vous ! Mais pour être en bonne santé, n’oubliez pas : cinq news et films STAR WARS par jour, au minimum, jusqu’à l’événement ultime… Prenez-en de la Force sans modération aucune !

15121312055315263613826682

:::::::::: UN TICKET POUR LES ÉTOILES ::::::::::

Hourra ! Incroyable ! Inouï ! J’ai ma place ! Le CinéCity a eu la bonne idée de faire comme de nombreuses salles au monde : mettre en prévente les places de cinéma pour STAR WARS VII. Beaucoup de Calédoniens auraient déjà profité de l’aubaine pour aller acheter leurs tickets, nous dit-on dans l’article des Nouvelles Calédoniennes. Je pourrai donc voir LE RÉVEIL DE LA FORCE dès le premier jour de sa sortie sur le Caillou alors que je pensais ne pouvoir le découvrir qu’au bout d’une semaine au moins vu la déferlante des spectateurs ! La Force était avec moi, la preuve :

15121312163115263613826691

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

15121312344215263613826696

:::::::::: JOHN WILLIAMS CONDUIT L’ORCHESTRE ::::::::::

Petite vidéo récente fort appréciable où l’on voit John Williams conduire le Los Angeles Philarmonic Orchestra pour la B.O. du RÉVEIL DE LA FORCE. JJ Abrams est présent sur place, heureux et visiblement en transe ! Il y a de quoi.

Image de prévisualisation YouTube

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

15121312454615263613826698

:::::::::: LA FRANCE ET STAR WARS ::::::::::

15121301102715263613826700Encore un merveilleux bouquin à s’offrir ou se faire offrir pour Noël : La Saga Star Wars vue de France (d’Antoine Bardet, Stéphane Faucourt et Jérôme Wybon, éd. Huginn & Muninn). Je l’ai reçu tout récemment. Je ne l’ai pas encore lu car je suis déjà à cheval sur plusieurs lectures à la fois. Mais aucun doute qu’il va me plaire ! Beau livre richement illustré, avec plus de 200 pages qui sentent bon le beau papier quand on les tourne (j’adore !), La Saga Star Wars vue de France est assurément un livre original dans le sens où, comme son titre l’indique, on y parle STAR WARS sous la french touch ! La quatrième de couverture nous dit :

« La Guerre des Étoiles

En France, Star Wars se dit toujours Guerre des Étoiles

« Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… »

Dès la toute première apparition de ces quelques lettres bleues, en octobre 1977, l’épopée de George Lucas a conquis le cœur et l’imagination de millions de Français. Depuis, cette véritable passion se transmet de génération en génération. Avec des centaines de documents d’époque, des années 1970 à nos jours, cet ouvrage officiel dévoile pour la première fois toute l’histoire de Star Wars en France. Avec notamment :

  • 15121301135715263613826701L’arrivée des premiers films (le doublage, les changements de noms, les critiques…)
  • Les Ewoks de Dorothée
  • Tous les jouets, des premières figurines Meccano aux plus récentes boîtes LEGO
  • Les différents produits dérivés, des cartes Panini aux pots de moutarde
  • L’histoire des comics, des romans et des jeux de rôle
  • L’évolution du fandom

Sans oublier tous les artistes et artisans français qui ont rendu hommage à cette célèbre saga, de Philippe Druillet à Cédric Delsaux, de Benjamin Carré aux studios Attakus, en passant par René Ferracci et Mathieu Lauffray.

Un livre indispensable pour comprendre la portée d’un immense phénomène culturel et son unique french touch ! »

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

15121301171715263613826702

:::::::::: SUR LE TOURNAGE DE STAR WARS VII ::::::::::

Dans son émission intitulée « 50mn Inside », la chaîne TF1 vient de diffuser un reportage de 14 minutes sur le tournage du RÉVEIL DE LA FORCE. Il est visible uniquement ICI. Profitez-en, il présente des images inédites et l’entraînement de certains acteurs.

15121301243215263613826717

:::::::::: SOUVENIRS D’ENFANT ::::::::::

15121302252115263613826723J’ai beaucoup de mal à me rappeler exactement l’année où j’ai découvert pour la première fois STAR WARS, ou plutôt ce que l’on appelait alors LA GUERRE DES ÉTOILES. Sachant que les films, à l’époque, sortait avec un décalage d’environ un an sur les écrans calédoniens, j’ai dû voir le film vers 1978, c’est-à-dire à l’âge de 12 ans…

Mais bien avant de voir LA GUERRE DES ÉTOILES, j’avais découvert ses figurines (Meccano) en vente dans la petite librairie Montaigne, en haut de la Place des Cocotiers ! Je parle bien de la petite, ensuite viendra la grande à quelques dizaines de mètres plus loin, dans la même rue. Je me souviens très bien avoir été très impressionné par la figurine de Dark Vador. Je me demandais réellement qui il était, d’où il venait, à quel univers il appartenait, et pourquoi ce titre GUERRE DES ÉTOILES en haut du blister ? Le personnage me faisait un peu peur. Je ne comprenais pas, en voyant la photo, s’il s’agissait d’un robot, ou d’une sorte d’insecte humanoïde avec ses deux gros yeux noirs ! Il me faisait penser à une sorte de cafard extraterrestre ! Je m’étonnais également en découvrant les autres personnages : le magnifique R2-D2 (sur la photo, par contre la figurine me paraissait trop grossière), Chewie (qui me faisait penser à une sorte de loup-garou !), les Hommes des Sables, les Stormtroopers et tant d’autres. Et je m’étonnais aussi de voir des jouets en vente… dans une librairie !

15121302295815263613826724Mon frère et moi nous sommes partagés les personnage. Nous étions loin de savoir qu’ils allaient valoir une fortune des décennies plus tard… s’ils étaient restés sous leurs blisters ! Mais comment résister à la tentation de jouer avec ces figurines extraordinaires quand on est gosse ? C’est d’ailleurs mon frère qui a hérité du fameux Jawa vinyle, lequel est hors de prix aujourd’hui, même sans blister. Il le possède encore…

Le film, je l’ai vu en salle à l’époque. C’était au City. Je n’ai pas dû assister à la séance de 14h car je me souviens que lorsque les portes se sont ouvertes pour libérer les nombreux spectateurs, le générique de fin défilait encore sur l’écran avec la musique de John Williams. Je me tordais alors le cou pour voir quelque chose.

J’ai assisté à la séance avec ma mère et mon frère qui devait avoir 9 ans. Mais ce qu’il y a de plus étonnant, c’est que dès l’arrivée du Stardestroyer qui poursuit le 15121302310115263613826725vaisseau de la princesse je me suis dit intérieurement : « Mais c’est impossible ! Comment un aussi gros vaisseau pourrait-il exister ? » Je ne sais pas pourquoi, à l’époque j’essayais de tout ramener à la réalité alors que j’adorais déjà la SF grâce à COSMOS 1999. Cela n’empêche pas que j’ai été très impressionné par les sabres laser que j’adorais par-dessus tout : cette lame lumineuse colorée qui sort dans ce bruit unique de vrombissement ! Solo et Chewie m’ont bien fait rire, et j’ai été littéralement séduit par la princesse Leia pour plusieurs raisons : sa beauté (à l’époque Carrie Fisher était quand même très belle !), mais aussi et surtout pour son côté grande gueule et femme volontaire qui n’a peur de rien ! C’était franchement nouveau pour l’époque (dans le même genre, on aura droit ensuite à Ripley dans ALIEN, en 1979) ! On était trop habitué aux filles qui s’évanouissaient dès l’apparition du premier monstre… Alors vous comprenez, une princesse qui n’a rien d’une fille fragile et godiche, une princesse qui se permet d’envoyer des vannes à un mercenaire et son co-équipier Wookie, une princesse qui saisit une arme pour flinguer du Stormtrooper à tout va, fallait oser ! Cependant mon personnage préféré deviendra vite Dark Vador pour son mystère (mais qui est derrière ce masque ?) et sa puissance (quelle Force !). Chaque apparition du seigneur des Sith représentera pour moi un moment jubilatoire.

15121302321215263613826726Ensuite, à force de revoir le film (j’y suis retourné avec mon père qui aimait beaucoup la SF lui aussi), à force d’acheter les jouets, la musique, les tee-shirts, les livres, je suis devenu progressivement obsédé par STAR WARS. Je voyais d’ailleurs du STAR WARS partout ! Je me souviens que certains néons disposés d’une certaine façon au magasin Variété Trianon, aujourd’hui disparu, me rappelaient ceux de l’Étoile Noire ! Ce sera la même chose quelques années plus tard avec L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE où chaque coucher de soleil calédonien inondant d’une lumière orange les nuages me rappellait irrémédiablement la cité des airs de Bespin ! C’est ça être un passionné, un fan, c’est aussi voir du STAR WARS partout !

Je me souviens aussi que je pouvais rester de longs moments à contempler une simple image de LA GUERRE DES ÉTOILES, comme celle du Stormtrooper dans un corridor de l’Etoile Noire ou celle, présente sur la boîte d’un puzzle, de l’arrivée du landspeeder de Luke dans Mos Eisley, entouré des soldats de l’Empire vite manipulés par les pouvoirs du vieil Obi-Wan.

Je me suis alors lancé dans des cahiers STAR WARS que j’ai conservés jusqu’à aujourd’hui (on en voit ici quelques pages scannées). J’y rassemblais toutes les photos et tous les articles que je pouvais trouver dans des magazines. LA GUERRE DES ÉTOILES était devenue ma passion, mon immense passion, et elle ne me quittera plus jamais…

15121302463815263613826736

Morbius à Los Angeles en 2003, devant des empreintes célèbres.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

15121303010615263613826752

:::::::::: UN FAUCON MILLENIUM 100% LEGO ::::::::::

10 000 pièces ont été nécessaires pour construire ce superbe Faucon Millenium en LEGO ! Les concepteurs n’ont rien oublié, et le résultat final regorge de détails. Vous pourrez admirer les photos en gros plans et regarder un film sur la réalisation du vaisseau de Han Solo en allant sur ce site.

15121302565515263613826751

:::::::::: STAR WARS DISCO ! ::::::::::

À sa sortie en 1977, STAR WARS devint un véritable phénomène de société qui entraîna non seulement jouets, T-shirts, livres, posters, BD… mais aussi sa version disco composée par Meco ! Succès phénoménal, ce tube entra rapidement à la première place du hit-parade pour y demeurer deux semaines. Il reprenait le célèbre thème de John Williams, compositeur attitré de la saga de George Lucas, et mélangeait d’autres extraits de la B.O. du film avec notamment la musique de la Cantina Band de Mos Eisley, le tout accompagné de bruitages tels que tirs de laser, passages de vaisseaux… Je me rappelle très bien l’avoir entendu à maintes reprises à la radio à l’époque, quand j’avais onze ans ! Une version longue (15 min) fut également composée par Meco, on y trouvait d’autres thèmes du film avec des morceaux intitulés : The Desert and the Robot Auction, The Princess Appears, The Land of the Sand People, The Last Battle, The Throne Room… Le tube ? Le voici :

Image de prévisualisation YouTube

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

15121305545515263613826779

 :::: LA MEILLEURE BANDE-ANNONCE DE STAR WARS VII ::::

Ce sont finalement les Chinois qui viennent de nous offrir la meilleure bande-annonce du RÉVEIL DE LA FORCE, oui ! Jugez par vous-même (rassurez-vous, elle est en américain, sous-titré chinois…). SPLENDIDE !

Image de prévisualisation YouTube

On se retrouve dans les salles pour découvrir dans la folie et l’excitation STAR WARS : LE RÉVEIL DE LA FORCE ! En attendant :

QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS !

- Morbius -

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

15121309121615263613826877

Les couvertures du Time Magazine.

4 commentaires pour « LA PAGE STAR WARS (n°3) »

  1.  
    trapard
    13 décembre, 2015 | 17:02
     

    Eh bé, ça se bouscule du côté du CinéCity ! Je ne sais plus où j’ai lu hier qu’il ne restait pratiquement plus de place avant la fin de la deuxième semaine. (Et je n’arrive pas à ouvrir ton lien de LNC, mais le problème vient de chez moi, de mon débit).
    Il y a aussi une info que j’ai complètement oublié de partager : honte à moi, je suis un ours solitaire, je sais. ^^ Mais bon, la nouvelle est désormais connue des nouméens. En fait, l’affiche avec la date du 18 est placardée sur le côté du Cinécity depuis le milieu de la semaine dernière déjà. Je passais en taxi et j’ai même demandé au chauffeur de ralentir parceque j’avais l’impression de lire un 18 au lieu d’un 16 (décembre). Et comme un ours que je suis, j’ai oublié. ^^

    Bon sinon, je voulais profiter de la sortie de ce volet de STAR WARS pour rendre un petit hommage à ma mère. Les chanteurs le font souvent, donc je ne vois pas pourquoi de simples bloggueurs n’auraient pas ce privilège ! ^^
    Donc j’ai une « Maman » qui a toujours été une bourlingueuse et qui a d’abord fait partie d’un milieu culturel parisien, puis nouméen quand j’étais petit, puis adolescent. Et cette mère n’a jamais été portée sur le petit écran (elle le devient ces dernières années seulement à cause de son âge et de soucis de santé). Du coup, elle qui sortait tous les soirs près le boulot à divers ateliers, stages, réunions, spectacles et j’en passe, n’a pas éduqué ses deux enfants à une culture télévisée. Mais plutôt à un croisement entre culture classique, culture contemporaine et pop culture. C’est d’ailleurs pour ça que je n’ai jamais trop cherché à appuyer les différences existantes entre ces diverses cultures parfois antagonistes (enfin ce sont surtout ceux à qui ça profite de créer des antagonismes).
    Et pour en revenir à STAR WARS, ma mère a toujours été fier en racontant nous avoir emmenés mon frère et moi aux sorties de LA GUERRE DES ÉTOILES en 1977 et de L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE en 1981. Le problème est, qu’en 77 j’étais presque un bébé et à peine plus vieux en 1981 et je ne me souviens que vaguement de L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE ou plutôt de quelques scènes.
    Des films que j’ai évidemment redécouvert plus tard. Et même si je ne me considère pas assez passionné pour être un fan, je voulais juste mettre à l’honneur une « Maman » qui a toujours été ouverte à toutes nouvelles formes de cultures et qui, du coup, en faisait profiter ses enfants.
    Voilà : fin de l’hommage.

    J’espère que LE RÉVEIL DE LA FORCE sera un grand film.

  2.  
    13 décembre, 2015 | 17:10
     

    Un joli clin d’œil à ta maman. Que la Force soit avec elle ! :)

  3.  
    trapard
    13 décembre, 2015 | 17:16
     

    Au passage, l’ « Affiche pour les salles Imax » est superbe !

  4.  
    13 décembre, 2015 | 17:19
     

    Elle est en total décalage avec les affiches habituelles de la saga, mais je la trouve belle aussi, avec son côté BD ou Mad Max…

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez