TEST : SWORD ART ONLINE : LOST SONG

Posté le 5 janvier 2016

TEST : SWORD ART ONLINE : LOST SONG dans Axel 15050108480815263613222885

La nouvelle poule aux œufs d’or SAO n’en finit pas de ravir ses détenteurs des droits : le manga tape fort, les light novels sont tout autant apprécié, et l’animé continue de réunir ses adeptes (même si en France la diffusion de ces trois supports peine, une habitude compréhensible dans les mangas)… Reste le support du jeu vidéo, et c’est là que vient Lost Song ! Cette licence est fidèle à la console portable de Sony depuis la PSP, et Bandai Namco aurait tort de ne pas poursuivre puisque, sortie au Japon en mars 2015 sur tous les supports Sony, la version la plus vendue est celle sur Vita ! Pour cette fin d’année 2015, l’éditeur à licence manga a mis les petits plats dans les grands pour l’Europe, car contrairement à Hollow Fragment sorti en août 2014 (qui avait droit à une version téléchargeable sous-titrée anglais), Lost Song a droit à des versions boîtes sur PS4 et PS Vita ! La PS3 est oubliée, mais dispo en version Asia import pour disposer des sous-titres anglais. Ce test se fera sur la Vita, qui semblerait être la console la plus adaptée sur jeu.

16010505002415263613875130 dans Jeu vidéo

La différence graphique avec le précédent opus Hollow Fragment saute aux yeux ! Les visages sont plus expressifs, plus fins, les corps mieux proportionnés.

Mais c’est encore plus beau chez les monstres : beaucoup plus détaillés, plus animés également. Les explosions en triangles brillants caractéristiques à une mise à mort ont complètement changé pour devenir ultra fidèles à ce qu’on voit dans l’animé. Pour faire simple on passe graphiquement de ça :

16010505031015263613875131

Sword Art Online Hollow Fragment (PS Vita. Précisons que l’image est assombrie lors des combos)

À ça :

16010505073515263613875137

Sword Art Online Lost Song (PS Vita)

Et pour le plaisir, une image d’un boss de zone :

16010505102115263613875138

Sword Art Online Lost Song (PS Vita)

Mais si cette refonte graphique est plus qu’appréciable, on constate que les zones sont assez vides. Il y a bien des groupes d’ennemis qui tentent de combler les espaces, mais ils apparaissent quasiment devant vous. On sent là les limites de la PS Vita, qui lors des combats chargés en ennemis, accuse quelques ralentissements (et je n’irais pas plus loin, hors de question que je dise du mal sur cette petite merveille de console !). De ce que j’ai pu voir sur PS4, on sent que c’est un portage de PS3.

Passons à l’histoire. Elle est écrite par Reki Kawahara lui-même, le créateur de l’univers SAO, ce qui n’est pourtant pas un gage de grande réussite. En effet elle est plutôt basique, mais fidèle à l’univers. Elle se situe dans une extension de Alfheim, appelée Svart Alfheim. Vous incarnez de base Kirito, et vous jouez avec vos amis. Il est à noter que cette histoire est la suite de celle dans Hollow Fragment, donc Sinon et Leafa ont joué dans l’Aincrad, le monde où l’on ne pouvait se déconnecter, et si le perso mourait dans le jeu, le joueur mourait également.

Grosse différence avec le précédent, tous les persos connus sont jouables ! Ce qui fait une vingtaine de persos. Et chacun a des quêtes qui lui est propre. La durée de vie est ainsi conséquente : de ce que j’ai lu, il faut 70 heures minimum pour aller au bout du jeu, mais je ne sais pas combien de temps dure la trame principale, je ne l’ai pas encore finie !

Autre nouveauté : vous pouvez désormais créer votre perso. Enfin, créer est un grand mot. Le sexe est imposé selon la race choisie, il n’y a que 2 types de coiffures, 2 types de couleurs de cheveux, 2 types de voix. Mais c’est plutôt fun de jouer un salamandre !

Le gameplay fait lui aussi table rase du passé. Pour résumer celui de Hollow Fragment lors des combats, il suffit de bourriner la touche rond pour enchaîner les coups et devoir attendre pour placer le combo final au bon moment, le tout limité par une jauge permettant d’en fire 3 avant d’être bloqué. Là vous avez une touche coup rapide (carré), une touche coups forts (triangle, ces coups font baisser la jauge d’endurance), et il faut trouver des combos permettant de faire davantage de dégâts. Ajoutons une touche esquive (rond, qui consomme aussi la jauge d’endurance), et une touche permettant de monter ou descendre en altitude lors des combats aériens. Vous avez aussi des coups spéciaux (déblocables au fur et à mesure que la compétence des armes augmente) qu consomment une barre de mana, destinée à la magie. Oui la magie, qui ouvre un nouveau gameplay de combat : une fois les armes rangées, vous pouvez attaquer vos ennemis à distance avec ces compétences. Il y a 6 emplacements, ce qui oblige un choix vu les classes dispos : feu, eau, vent, ombre, lumière, terre, soins… je dois en oublier ! À vous de faire votre choix : plutôt polyvalent, ou orienté directement vers une seule compétence ? Tout ceci influe également sur votre équipe : vous pouvez partir à l’aventure avec 2 équipiers, qu’il faudra penser à alterner pour faire grimper tout le monde de niveau. Là encore plusieurs stratégies : ou alterner en permanence, ou n’en choisir que 3. Perso, je joue toujours avec Kirito (la compétence double épée est un pied total !) et j’embarque avec moi en permanence Asuna, qui joue beaucoup sur la magie. Le troisième équipier change en permanence, et chacun a sa spécialité magie, ce qui permet d’alterner en fonction du type d’ennemis.

Un gameplay au final très complet, et bien plus intéressant que précédemment, entaché par une caméra dépassée par les événements et incontrôlable lorsque que vous faites face à plusieurs ennemis et que vous en avez locké un : en effet, utiliser la touche de pivot de caméra va vous verrouiller sur un autre ennemi, laissant la caméra là où elle est.

Ce jeu fait un énorme pas en avant comparé à son prédécesseur, mais je pense qu’il reste réservé aux fans de la licence voulant se plonger dans le monde d’Alfheim, ce qu’il réussit en partie à faire !

Je crois me souvenir avoir mis 15/20 à Hollow Fragment, un peu surnoté, je l’avoue, et celui-ci mérite un 17/20 ! J’aurais volontiers mis plus parce que je suis fan, mais on manquerait d’objectivité (et il n’est pas impossible que j’en manque déjà).

- Axel -

Autres jeux vidéo présentés dans la catégorie Jeu Vidéo :

Wing Commander : la saga / Final Fantasy XIII-2 / Alien Isolation / Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Gravity Rush / Dragon Age Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins / Star Wars Republic Commando / One Piece Unlimited World Red / The Witcher 3 : Wild Hunt / Ryse Son of Rome / Star Wars Battlefront / Tomb Raider Definitive Edition

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez