L’AFFICHE : JOHN BERKEY, KING KONG ET STAR WARS

Posté le 22 janvier 2016

Une affiche de film est supposée refléter à la fois l’histoire et l’esprit d’un film. Autrefois réalisées avec amour et passion, parfois volontairement exubérantes ou mensongères, les affiches étaient souvent très proches d’une œuvre d’art. Le cinéma Fantastique et de Science-Fiction en possède une extraordinaire collection que nous vous invitons à découvrir pour le plaisir.

Après une très longue absence de notre rubrique « L’Affiche » (pourtant très active sur CosmoFiction !), j’ai décidé de vous présenter aujourd’hui un artiste dont le nom ne vous dit sans doute rien, mais qui a, cependant, forcément attiré votre attention, et j’espère aussi votre admiration, pour son magnifique travail exécuté sur quelques affiches de films fantastiques (KING KONG, 1976) et de science-fiction (STAR WARS, 1977). Cet artiste, c’est John Berkey.

L'AFFICHE : JOHN BERKEY, KING KONG ET STAR WARS dans Cinéma 16012204555215263613913673

John Berkey (1932-2008) est surtout connu pour ses peintures dans le domaine de la SF, plus particulièrement du space opera, où il a réalisé des vues spatiales pleines de dynamisme présentant des vaisseaux, des stations orbitales et des combats galactiques (découvrez ici le site officiel de John Berkey).

John Berkey a d’abord débuté comme artiste indépendant dans les années 60, puis il a poursuivi sa carrière dans une agence de publicité. Il a été plusieurs fois honoré et récompensé pour son travail.

16012205255615263613913674 dans L'Affiche

C’est donc à John Berkey que l’on doit les différentes affiches de KING KONG (version 1976, de John Guillermin). Un artiste qui ne pouvait que convenir pour représenter la force et la violence de notre gorille géant. La plus connue de ses versions est sans nul doute l’affiche où l’on voit King Kong à cheval sur les deux tours du World Trade Center (remake oblige, adieu l’Empire State Buiding !), broyant dans sa main droite un avion de guerre (qui n’apparaîtra jamais dans le film vu qu’il n’y avait que des hélicoptères…) et tenant dans sa main gauche la belle Jessica Lange (Dwan dans le film). La vue panoramique de New York est superbe, malheureusement le film nous l’offrira de nuit… Il est amusant de constater, comme on le voit ici, qu’une autre version de l’affiche nous propose l’avion de guerre quasiment intact même si Kong l’écrase dans sa main.

16012205340115263613913675

Les affiches japonaises de 1976 reprennent plusieurs dessins de John Berkey. On y découvre King Kong combattant le serpent géant de Skull Island, s’attaquant au métro new-yorkais ou escladant l’une des deux tours du World Trade Center. On remarque que l’expression faciale de notre gorille demeure identique à chaque fois, sauf lorsqu’il grimpe sur la tour, mais là forcément il est concentré ! À noter d’ailleurs, pour cette affiche, cette impressionnante vue en perspective qui donnerait presque le vertige.

16012205353115263613913676

16012205362215263613913677

Les peintures de John Berkey pour STAR WARS (1977, George Lucas) ne furent jamais utilisées en tant qu’affiches officielles du film mais en tant que posters offerts avec le 33 tours de la musique de John Williams ou affiches commémoratives. Peut-être est-ce dû à leur aspect parfois trop « brouillon » ou à la difficulté que semblait connaître John Berkey pour représenter les héros… ou les Stormtroopers… même si cela ne ternit en rien leur grande beauté.

16012205461715263613913680

16012205460615263613913679

- Morbius -

Autres articles présents dans la catégorie L’Affiche :

Le Sixième Continent / Rencontres du Troisième Type / Bob Peak / Les 7 Cités d’Atlantis / Godzilla s’affiche / Star Crash / Mad Max Fury Road et Pan

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez