ABAAK (T1)

Posté le 26 février 2016

ABAAK (T1) dans B.D. 15050108480515263613222884

Le blog Flynn SFFF vous présente une parution littéraire de la SF, du Fantastique ou de la Fantasy en roman ou BD. Flynn, éternel dévoreur d’ouvrages, vous décortique son bouquin du jour…

16022609064015263614008531 dans Flynn

Abaak est un projet BD ambitieux, celui de réaliser une grande saga de science-fiction, à la manière de Druillet et Moebius. Mais est-ce une réussite ? Écrit et dessiné par la Puvilland’s Team (Paul et Jean-Louis Puvilland), le premier tome d’Abaak, publié chez Tartamudo, est là pour nous donner une réponse.

Si la BD débute comme quelque chose d’humoristique, la suite, elle, se veut relativement sérieuse. On commence avec Sprite, un dessinateur de BD qui présente sa nouvelle création à son éditeur. Ce dernier lui refuse la publication car il veut du R-É-A-L-I-S-M-E. Après quoi, Sprite se lance dans la création d’une épopée bédéesque, narrant l’histoire de deux peuples, le Protinus dirigé par la Reine Ferhocil, et le Neutrinus, présidé par Alomegastein. Ils se partagent l’empire de Plux, mais Ferhocil veut conquérir Neutrinus pour étendre son pouvoir. Mais alors qu’elle passe à nouveau à l’offensive après de nombreuses tentatives infructueuses, Alomegastein se retrouve, lui, face à un autre problème d’envergure. Un Neutron, astéroïde inconnu, se dirige droit sur leur empire et risque de détruire Plux ! Alomegastein veut donc tenter de sauver son peuple.

Le scénario proposé par Paul et Jean-Louis Puvilland est plutôt original. Commençant par une petite introduction assez drôle, on se retrouve très vite dans une véritable aventure de science-fiction, un Space Opera avec des vaisseaux, des affrontements, etc. Sauf qu’ici on ne suit pas des humains, mais des extraterrestres. Mais le scénario est trop inégal. Ça traîne en longueur pour au final pas grand-chose, surtout qu’il n’y a que peu de rebondissements, donc rien pour relancer l’intérêt du lecteur. En plus de quoi, il est assez difficile de se plonger dans l’histoire, on lit simplement, sans s’attacher aux personnages, sans prendre part au récit ou quoi. On est totalement en dehors de ce qu’il se passe.

Graphiquement, je n’ai pas trop adhéré au style. Si celui-ci permet d’obtenir quelques planches hallucinantes dans leur construction, et vraiment belles, dans l’ensemble, le résultat est brouillon et confus. Les explosions, les effusions de couleurs flashy, etc, ça fait trop, et on finit par ne plus rien comprendre. Ce n’est pas mal dessiné, les personnages et les vaisseaux sont sympathiques, quelques scènes sont impressionnantes, mais je n’aime pas, c’est mou, ça manque de dynamisme, et ça c’est, je pense, à cause de la technique employée.

Une série qui, encore une fois, a du potentiel. Malheureusement, il est difficile de l’exploiter et la science-fiction est un genre assez ardu à maîtriser, en BD plus qu’ailleurs.

- Flynn -

Autres livres présentés par Flynn :

Dangereuses visions : le Necronomicon en BD / Agharta : le Temps des Selkies / Le Dernier Roi des Elfes / Le Niwaâd / Moi, Cthulhu / Docteur Sleep / Saigneur de Guerre / Le Démon aux Mille Visages / Le Gardien de la Source / Universal War Two (T1) : Le Temps du Désert / Blake et Mortimer : L’Onde Septimus / Culture Geek / Attention aux Morts / Out There – volume 1 /L’Encyclopédie du Hobbit / Quantex (T1) : Le Songe des Immortels / Quantex (T2) : La Révolte des Ombres / Chroniques des Ombres / Le très grand Nettoyage / Les Pantins Cosmiques / Cornes / Le Miroir des Templiers (T1) : New Paris / Nosfera2 / Soutenez le financement de l’ouvrage « Gore – Dissection d’une Collection » / Taupe / Le Monde de Fernando / Moi, Lucifer / LŒuf de Dragon /Ghouls of Nineveh / Ténèbres 2014 / Le Piège de Lovecraft / Cagaster – tome 1 / Le Cycle d’Ardalia : Le souffle d’Aoles / Écosystématique de Fin de Monde / Agent des Ordres / Le Dieu était dans la Lune / Arthaé / Le Code du Chasseur de Primes / L’Aigle de Sang / Les Montagnes Hallucinogènes / La Dernière Terre (T1) : L’Enfant Merehdian /Destination Mars / Chroniques de Karn (T1) : Nereliath / Naturalis /Les Parias d’Engelar / Chroniques de Karn (T2) : Seuls les Dieux /La Saga de Xavi El Valent (T1) : Le Glaive de Justice / Le Roi en Jaune /Le Livre de la Création / Femmes Obscures / Le Cabinet du Docteur Black / Le Lycan Blanc / Zugzwang / Pretty Deadly – tome 1 : L’Écorcheuse / Crueler than Dead / L’Histoire des Jeux Vidéo Polémiques – Volume 2 / Ajin – tome 1 / Skin Trade / Multiple était la Lune / Hellraiser / Manhattan Ghost / L’Assassin Royal / Love in the Hell (Vol.1)

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez