STARLOG PHOTO GUIDEBOOK

Posté le 2 octobre 2016

STARLOG PHOTO GUIDEBOOK dans Bibliothèque altaïrienne 16030108253515263614018267

La bibliothèque altaïrienne est constituée de la collection personnelle de Morbius. On y trouve des livres de référence anciens ou récents sur la SF et le Fantastique dans les domaines du cinéma, des séries télévisées, de la littérature, des plus grands auteurs, de quelques artistes de renom et de tant d’autres choses appartenant aux contrées de l’Imaginaire. Explorons ses rayons, choisissons un livre, feuilletons ses pages…

16100203075515263614530016 dans Littérature

Publiés en pleine heure de gloire de Starlog, le numéro un de la presse américaine en matière de cinéma fantastique et de science-fiction dans les années 1970-1980, les fameux Starlog Photo Guidebook représentaient à l’époque une mine de photos et de renseignements sur les films et les séries télévisées appartenant à l’Imaginaire.

Comme l’Internet n’existait pas encore, le fantasticophile devait remuer ciel et terre pour dénicher livres et magazines consacrés à ses genres favoris, en particulier si, comme moi, il s’occupait d’un fanzine ou d’une association sur la SF. En dehors des revues L’Écran Fantastique et de Mad Movies, il y avait bien quelques bouquins de référence publiés en français, mais si peu. Il fallait donc obligatoirement se tourner vers les publications anglo-saxonnes déjà très abondantes en ces temps là.

16100203093515263614530017

Starlog, auquel nous avons déjà consacré un article ici, était alors LA revue de référence (avec également Cinefantastique). Ce magazine américain connaissait un tel succès que non seulement son tirage atteignait des sommets astronomiques, mais en plus, emporté dans la déferlante STAR WARS, il donna naissance à d’autres petits rejetons dont le célèbre Fangoria spécialisé quant à lui dans le cinéma d’horreur.

16100203110815263614530018Et ce fut tout naturellement que Starlog se lança bientôt dans l’édition de livres de référence consacrés à des thèmes ou des personnages chers à la science-fiction et au fantastique. Ce fut donc les Starlog Photo Guidebook, sortes de guides explorant visuellement l’Imaginaire. Peu épais (entre 36 et 100 pages), dotés d’une couverture en carton mou et d’une reliure en colle peu efficace (à force d’ouvrir et de fermer les livres de la collection, leurs pages se détachent…), les Starlog Photo Guidebook offraient cependant suffisamment d’intérêt pour que le fantasticophile s’empressa de les acheter ! C’est ainsi que la collection proposa aux amateurs des tomes consacrés aux robots, aux mondes extraterrestres, aux méchants, aux aliens, aux vaisseaux, aux séries télévisées, aux héros, aux effets spéciaux , aux jouets…

Comme souvent autrefois, les photos étaient principalement en noir et blanc. Cependant plusieurs cahiers internes dévoilaient tout de même une sélection de photos couleur. Les textes courts ciblaient les informations avec à chaque fois le titre du film ou de la série télévisée en rapport avec le thème abordé par le Starlog Photo Guidebook, la maison de production, l’année et la durée. Ensuite, le paragraphe consacré à l’œuvre racontait l’histoire en détail, donnait une fiche technique, détaillait les acteurs, précisait le nom du réalisateur et offrait parfois quelques anecdotes de tournage. L’index catégorisait soit les films et séries par année. soit par ordre alphabétique.

16100203131315263614530019

Plusieurs auteurs participèrent à l’élaboration des Starlog Photo Guidebook, ainsi : Robert M. Hefley, Howard Zimmerman, Scot Holton, Robert Skotak, David Houston, Ed Naha, David Hirsch… Certains s’occupaient de la recherche des documents, d’autres de la rédaction des textes. En général, les Starlog Photo Guidebook comportaient une préface parfois rédigée par Kerry O’Quinn, l’un des deux fondateurs du magazine Starlog avec Norman Jacobs.

16100203145315263614530020

J’ai pu obtenir mes Starlog Photo Guidebook par un pote qui m’en ramena d’Australie alors que je sombrais dans la folie SF en pleine adolescence, et il y a quelques années grâce à eBay où vous pouvez encore en dénicher quelques-uns pour des prix très abordables. Mais aujourd’hui, à l’heure d’Internet et des sites spécialisés, ces merveilleux ouvrages du passé s’avèrent quelque peu dépassés. Néanmoins, sachez que j’en ai malgré tout utilisé quelques-uns à l’occasion d’articles dans certaines catégories de ce blog, principalement dans Vaisseaux SF, Robot-cool et Robot-craignos. Et c’est toujours un plaisir de me replonger dedans, ne serait-ce que pour les feuilleter. Souvenirs d’une époque !

- Morbius -

16100203385515263614530021

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez