SOUTENEZ « LE DESTIN DE MYAJÏK » !

Posté le 6 novembre 2016

SOUTENEZ

Hély (Héléna), Calédonienne de 21 ans, a un projet : publier son roman Le Destin de Myajïk. Mais pour cela, elle a besoin de vous !

« Rêveuse invétérée, je me suis toujours inventée des histoires fantastiques. Je n’ai jamais penser à faire de ces petites aventures un roman jusqu’au jour où j’ai redécouvert une histoire que j’avais commencée, avec une carte du monde et tout. J’en ai donc repris l’écriture puis paf ! J’ai eu envie d’en faire un vrai roman ! » raconte Hély sur sa page Tipee prévue pour récolter les fonds nécessaires à l’édition de son livre.

16110606531015263614611142 dans Merveilleux

Le sujet de son futur roman Le Destin de Myajïk, le voici :

« Une institution appelée l’Étudoire, qui se veut scientifique, rafle les gens possédant des capacités spéciales (aussi appelés Towenaars) et effectue des expériences sordides et cruelles sur eux. Eléa, l’héroïne principale, et sa petite sœur Janïra, issues d’un clan puissant, ont été amenées à l’Étudoire très jeunes. La plus grande a réussi à s’évader grâce à l’aide de sa cadette et au pouvoir exceptionnel que possède cette dernière. Une fois sortie de l’Étudoire, Eléa rencontre un Towenaar qui va lui faire intégrer un ordre mystérieux constitué de survivants de l’horrible institut. Le but de cet ordre est de renverser l’Étudoire et d’en délivrer tous les prisonniers. Le but de notre héroïne est de sortir sa jeune sœur de l’enfer. »

Pour connaître d’autres détails de l’intrigue et plus encore, rendez-vous sur la page Tipee d’Hély où vous pourrez devenir tipeur en laissant les dons que vous souhaitez. Il existe aussi une page Facebook dédiée à la publication du Destin de Myajïk.

Bon courage et bonne chance à Hély dans son fabuleux projet !

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez