CRITIQUE EXPRESS : LE LIVRE DE LA JUNGLE

Posté le 24 décembre 2016

Pour finir l’année, Di Vinz se déchaîne et se lance pour nous dans sa review 2016 de quelques films désormais disponibles en DVD ou Blu-ray ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : LE LIVRE DE LA JUNGLE dans Cinéma 16122405090115263614723990

LE LIVRE DE LA JUNGLE

L’histoire : Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu. (allocine.fr)

Réalisateur : Jon Favreau

« Comment ont-ils osé? » Voilà ce que je me suis dis quand j’ai appris que Disney comptait refaire ses classiques en live action movie. Je suis trop attaché à ces dessins-animés pour accepter ça ! Et puis j’ai regardé LE LIVRE DE LA JUNGLE et… Force est de constater que c’est un très bon film, en tous points fidèles à l’œuvre originale, ce que je salue.

On voit bien que les animaux et certains décors sont en image de synthèse par rapport au jeune acteur incarnant Mowgli, mais le tout est homogène et rends parfaitement bien à l’écran. Sherkan est 16122405105715263614723991 dans Di Vinzincroyablement badass et la seule critique que j’aurai à faire sur ce film concerne sa violence. À l’époque, Sherkan ou Kaa avaient beau être des « méchants », ils restaient élégants pour l’un et drôle pour l’autre. Ici, ils sont tellement réalistes que j’ai du mal à imaginer un gamin de 6 ans (âge minimum conseillé) ne pas être terrifié. Cela m’amène à une réflexion sur l’exacerbation de la violence au cinéma par rapport à il y a ne serait-ce que vingt ans. À part ce fait, cette adaptation est une franche réussite.

Note : 15/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez