TEST : DRAGON BALL XENOVERSE 2

Posté le 21 janvier 2017

TEST : DRAGON BALL XENOVERSE 2 dans Axel 15050108480815263613222885

Ossu ! Ora Goku ! La saga Xenoverse présente sa 2e copie après un premier opus très surprenant mais pas exempt de défauts. Le retour de la licence sur le devant de la scène attirant probablement de nouveaux fans (et dans ce cas, joueurs) à convaincre représente un défi conséquent à Dimps, qui a aussi créé les Budokai, gage de référence ! Sorti uniquement sur Xbox One (plateforme de ce test), PS4, PC, et bientôt un portage sur Switch, les Xbox 360 et PS3 sont cette fois-ci mises à l’écart ! Allez, on prend sa manette et on va fighter du vilain en leur montrant que canon garric > kamehameha, bon sang de bois !

17012107443615263614788465 dans Jeu vidéo

Bienvenue à Coton City ! Oubliée, la petite Toki-Toki du premier opus, avec ses textures aussi hideuses que pauvres ! Notre hub multijoueur n’a pas seulement gagné en taille, il s’est aussi diversifié, avec comme décors plusieurs références : de la maison de Gohan au lac de l’eau récupérée par Trunks et Goten au début de Dragon Ball Super. Vous pouvez vous déplacer en véhicules (des sortes d’overboard, mais un nuage magique se débloque plus tard dans le jeu) ou voler, à partir d’un certain niveau de l’histoire ! Et c’est ce mode de déplacement qui est le plus appréciable, permettant de découvrir tous les recoins proposés par ce nouveau décor. Pour les plus impatients, la téléportation dans les différentes zones sera appréciée.

Coton City vous offre aussi plusieurs activités annexes, avec les entraînements de Krilin, où vous devez livrer du lait le plus vite possible en appuyant sur la touche a au bon moment (toute erreur cassera la livraison, vous obligeant à recommencer tout depuis le début !), mais aussi ceux de Yamcha, où vous devez retrouver le plus de pierres de tortue possible ! C’est plutôt sympa, ça fait un peu détente entre 2 missions ! La ville est en revanche peu vivante même si on sent les efforts apportés (certains PNJ font leur jogging !). Il est donc plus appréciable de se connecter en multi afin de voir du monde bouger !

Les « anciennes » consoles n’étant plus concernées par le jeu, ressentons-nous une amélioration des graphismes ? Eh bien oui et non : les cinématiques sont en effet plus agréables à l’œil, avec des lignes plus affinées, mais in-game les animations d’attaques ne sont que très peu revues et on retrouve la même chose que dans le premier Xenoverse, à ce petit détail près qu’il affiche un 60 fps constant, et ça change tout en termes de fluidité !

17012107465415263614788468 dans Science-fiction

Garlitz, deuxième du nom, vous souhaite la bienvenue à Coton City !

Ce 60 fps constant est bien plus agréable à l’œil mais aussi bien plus agréable à jouer tant le titre a gagné en nervosité, d’autant plus que la caméra a fait des progrès ! Sans parler de révolution, Dimps a revu plus en profondeur son gameplay, en offrant une plus grande variété de combos, bien que la base soit répétitive : on a un combo de 20 coups en bourrinant la touche x. À vous de voir si vous voulez jouer le jeu des dash, projections, et autres enchaînements ! Car le vieux kaïo vous attend au lycée Orange Star pour vous envoyer en tutoriel de bons combos bien plus sévères qui m’ont permis de dépasser les 100 coups !

Autre gros changement, la jauge d’endurance : mais qu’elle se vide vite ! En effet, les téléportations cassant les combos de l’adversaire coûtent 2 barres au lieu d’une seule précédemment. De plus, faire un gros combo avec des dashs bien placés vous coûtera également de l’endurance ! Bien vu je dirais, à vous de voir quelle stratégie est à adopter car si vous ne la videz pas entièrement (ce qui au passage vous rend très vulnérable), elle se recharge lentement…

Nouveau changement du gameplay, les transformations ! Chaque race dispose de transformations, ces dernières étaient précédemment l’apanage des Saiyans ! Ayant refait un perso de cette race, je vais m’attarder dessus mais avant (po po poooo teasing de folie !) voici les transfos des autres races sans pouvoir présenter les changements :
Chez les humains, vous libérez votre potentiel, à l’image de Gohan contre Buu. Chez les démons du froid, vous retrouvez les 3e formes et leur version gold de freezer. Chez les Namek, il me semble qu’ils deviennent géants, à l’image des Oozarus. Enfin chez les Saiyans, le système a été complètement revu. Dans le premier jeu, vous choisissiez votre transfo qui vous donnait un usage des techniques ultimes sans limites puisque le ki se vidait progressivement, votre transformation s’arrêtait lorsque la jauge de ki était vide. En multi, de nombreux joueurs spamait les combats ainsi. C’est de l’histoire ancienne. Désormais vous avez la transformation super Saiyan qui augmentera certaines capacités, comme les attaques de base, mais surtout, votre niveau de transformation dépendra du nombre de barres de ki que vous possédez. L’autre nouveauté plutôt visuelle du coup, c’est le super Saiyan 3 !
Le ki semble se recharger plus lentement une fois transformé en revanche. Il existe une autre transformation super Saiyan, celle du futur qui elle permet de voir son ki rechargé plus rapidement.

Les attaques ultimes sont légions : pas mal de nouveautés font leur apparition dans les persos jouables (dont le kamehameha téléporté, que j’aimerais bien poser sur mon perso !), et de nombreuses sont à débloquer lors des missions annexes. Les 2 vedettes sont le point du dragon de Goku et l’explosion finale de Vegeta. Elles ne sont dispos que dans une boutique apparaissant le weekend, qui n’accepte que les médailles pt en paiement, cette nouvelle qui fait son apparition se gagne en fin de mission en fonction de votre niveau de réussite, ou avec les entraînements de Krilin et Yamcha. Autant dire au compte goutte, mais si vous avez joué au premier, vous convertirez certaines de vos attaques en médailles !

17012107490015263614788470

Super Saiyan 3 ! Super Saiyan 3 ! Super Saiyan 3 ! Ce voile gris disparaît en augmentant la luminosité à fond, ce que je recommande !

Avoir joué à Xenoverse 1 ne vous donne pas que des médailles dans le jeu : vous récupérez également la tenue que vous portiez lors du chargement de sauvegarde, votre liste d’attaque (seuls les kamehameha disparaissent) installée sur votre perso, et vos zénis. Votre premier perso sera aussi importé, mis en statue d’hommage dans Coton City, et interviendra dans l’histoire principale. Si vous n’aviez pas de sauvegarde du précédent, vous devez choisir un héros parmi les propositions du jeu.

Autant être franc, l’histoire est le point faible du jeu : jouer la chronologie d’un point de vue extérieur était très surprenant et agréable la première fois, la seconde donne l’impression de répétitivité. Oui l’histoire de Dragon Ball, c’est la même, on l’a faite et refaite dans les Budokai, les Tenkaishi sans broncher, je ne peux m’empêcher de regretter de jouer la même chose, mais avec un perso différent. Autant conserver le premier héros plutôt que d’en prendre un deuxième ! En fait, vu les trailers et la jaquette, je pensais avoir une histoire qui insisterait davantage sur les OAV et non pas sur la série. C’eut été plus logique et plus intéressant, et il y a de quoi faire ! Il y a bien certaines missions nouvelles et sympas d’ailleurs, en plus des nouvelles missions liées à la chronologie de Dragon Ball Super mais je pense qu’on est passé à côté d’un truc bien plus ambitieux et intéressant ! Le nombre de quêtes annexes a aussi évolué : il y en a une centaine à faire désormais, mais la majorité sont celles du premier !

17012107512715263614788471

L’animation du point du dragon est réussie, mais le travail sur la majorité des attaques ultimes reste léger pour le sentiment de puissance exacerbée.

En conclusion, on parlera plus d’une grosse évolution que d’une révolution, ce qui est somme toute logique. On tient là un très bon Dragon Ball, en termes de gameplay, qui est revu en profondeur, tout comme en termes de role play également (si on le souhaite, les tenues n’ont plus aucune incidence sur les stats, ce qui nous permet enfin de porter la tenue qu’on souhaite sans être pénalisé). Les retouches graphiques sont agréables à l’œil (projection de terre lorsqu’on s’éclate au sol, lévitation de pierre lorsqu’on est transformé, cependant les décors repopent hélas encore et toujours, en 2016…) et le hub de Coton City est vraiment sympa, au point de se laisser aller à quelques phases d’exploration ! Il est regrettable que l’histoire ne suive pas la tendance, ou trop peu la tendance. Si refaire la même histoire, comme tous les précédents Dragon Ball ne vous a pas gêné, vous ne serez pas déçu. L’erreur vient plus de la communication, qui a mis l’accent sur les OAV et la jaquette qui allait dans ce sens, mais le sentiment de frustration est bel et bien présent. Si vous n’aviez pas joué au premier et que vous êtes tentés par Xenoverse, passez directement au second ! Si vous avez joué au premier, il vaut malgré tout le coup d’y jouer, mais il y aura un début pas franchement prenant, alors prenez votre mal en patience !

Excellent travail !

  • Le gameplay totalement revu.
  • Les transformations mieux gérées.
  • Le role play mieux géré.

Passez me voir, faut qu’on discute…

  • L’orientation de l’histoire, on loupe un truc totalement nouveau !
  • Les quêtes annexes donnant le sentiment « On prend les mêmes et on recommence. »

Dragon Ball Xenoverse repart avec la note de 16/20 !

- Axel -

Autres jeux vidéo présentés dans la catégorie Jeu Vidéo :

Wing Commander : la saga / Final Fantasy XIII-2 / Alien Isolation / Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Gravity Rush / Dragon Age Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins / Star Wars Republic Commando / One Piece Unlimited World Red / The Witcher 3 : Wild Hunt / Ryse Son of Rome / Star Wars Battlefront / Tomb Raider Definitive Edition / Sword Art Online : Lost Song / Dragon Ball Xenoverse / Halo 5, Guardians / Transformers Devastation / Final Fantasy XV

Autres articles d’Axel :

Sword Art Online : Hollow Fragment / Tearaway / Test : Gravity Rush / Test : Dragon Age, Inquisition / Teenage Mutant Ninja Turtles : Fall of the Foot Clan / Dragon Ball Z : Shin Budokai / Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins / Star Wars Republic Commando / One Piece : Unlimited World Red / Ryse Son of Rome / Test Star Wars Battlefront / Test Tomb Raider Definitive Edition / Sword Art Online : Lost Song / Test Dragon Ball Xenoverse / Halo 5 : Guardians / Transformers Devastation

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez