PAROLES D’ALTAÏRIEN – 18

Posté le 22 février 2017

PAROLES D'ALTAÏRIEN - 18 dans Paroles d'Altaïrien 16101809283715263614563469

Il est de coutume de vouloir toujours interviewer les « spécialistes » ou ceux que l’on considère, à tort ou à raison, comme les « Gardiens du Temple de l’Imaginaire ». Pour une fois, laissons-les de côté, oublions-les en leur passant la muselière de circonstance et donnons enfin la parole aux fans, aux geeks, aux fantasticophiles de tous âges et de toutes espèces qui font vivre l’Imaginaire chaque jour ! Pour cela, le groupe Facebook Les Échos d’Altaïr IV est un vivier ! « Paroles d’Altaïrien » laissera donc désormais la parole à un(e) Altaïrien(ne), le temps de quelques questions sur sa passion pour l’Imaginaire, ses souvenirs, ses goûts, ses manies…

16101809365515263614563484 dans Paroles d'Altaïrien

Marie-Laure Caron

16101809365515263614563484

Ne lui parlez surtout pas de loups-garous ou vous risquez de la voir grimper aux rideaux ! Mais même si Marie-Laure a la phobie des lycanthropes (même si elle sait qu’ils n’existent pas, hein), elle possède en elle l’amour de la littérature de l’Imaginaire et se nourrit sans cesse des univers de ses auteurs. Allez, on lui laisse la parole…

« Chaque genre nous offre de différentes possibilités de rêves, de divertissements, d’émotions. »

L’Imaginaire, tu es tombée dedans vers quel âge ?

17022205511815263614866375L’Imaginaire a toujours fait partie de ma vie, d’aussi loin que je me souvienne. Petite, déjà, je vivais dans mon monde, j’étais fascinée par les dessins animés tel que COBRA, ALBATOR, GALAXY EXPRESS, etc. Et avec les copains-copines nous passions certains mercredis après-midi à découvrir ensemble des films fantastiques (WILLOW, L’HISTOIRE SANS FIN, LES GOONIES, etc.). Outre des films superbes, c’était des moments de partage unique qui restent gravés en mémoire et qui donnent une dimension affective à tout ce qui touche l’Imaginaire, et puis nous nous inventions des histoires et mine de rien ça joue beaucoup sur l’adulte que nous devenons (du genre de celles qui font peur, comme le monstre invisible avec ses yeux rouges vivant dans l’ombre, ou les trolls sous les ponts, etc.). Oui je sais, c’est basique mais quand tu vis dans une campagne un peu isolée et que pour rentrer de chez ta copine tu dois justement passer sur un petit pont, au moindre bruit survenant ton imagination peut 17022205525815263614866376vite te bloquer et t’empêcher de traverser ledit pont… jusqu’à ce que ton père vienne te chercher à la nuit tombée. Ensuite le fait que celui-ci était amateur de films d’horreur et qu’à l’âge de 5-6 ans je regardais avec lui des films comme LES DENTS DE LA MER ou LE LOUP-GAROU DE LONDRES (ça, c’était une mauvaise idée vraiment…) et des lectures de science-fiction comme Doc Savage ou Bob Morane (lectures que j’ai du coup découvertes assez rapidement ) font que j’ai baigné très tôt dans l’univers vaste de l’Imaginaire.

Dans le monde grouillant de l’Imaginaire, quel est ton genre préféré et pourquoi ?

Je n’ai pas de genre préféré, j’aime tout mis à part le gore qui ne m’offre aucun intérêt et auquel je ne comprends pas grand-chose, mais ça c’est un avis personnel. Du moment que je passe un bon moment, que ce soit en film ou en livre, que je voyage, me projette dans l’histoire, vis avec les personnages, ça me va. Je suis assez bon public. J’ai beau réfléchir, non je ne peux pas choisir un genre plus qu’un autre… Le domaine est trop vaste et chaque genre nous offre de différentes possibilités de rêves, de divertissements, d’émotions.

Que recherches-tu à travers l’Imaginaire ?

À m’évader, à découvrir, à rêver. Peut-être (sûrement) à garder et entretenir mon âme d’enfant, oublier le monde terre à terre pour reposer mon esprit, le garder ouvert, tolérant, vivant… J’ai du mal à répondre à cette question.

17022205553415263614866377

« Discuter avec des passionnés est enrichissant et fascinant. »

Te considères-tu comme « geek » ? 

Par rapport à ma définition du mot geek, non, je ne pense pas. Pour moi un geek est une personne qui aime tout ce qui touche aux nouvelles technologies ou la culture science-fiction, qui a une passion, une curiosité et une connaissance approfondie là-dessus, choses que je n’ai pas. Ma seule obsession étant les livres je ne pense pas être une geek, par contre j’aime faire les conventions et les événementiels touchant à cette culture, discuter avec des passionnés est enrichissant et fascinant.

Quels sont tes films et séries TV préférés ? 

Il y en a tant ! Je suis bon public, t’as pas oublié ? Bon, on va commencer par mon premier coup de cœur d’ado : DRACULA de Francis Ford Coppola, LE film qui m’a fait aimer le genre vampirique et gothique (faut pas oublier : j’avais 13 ans à l’époque, donc…). Après ce film j’ai nourri pendant des années une passion et un engouement pour cet univers. ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE a une place particulière dans mon cœur. Ensuite les ALIEN (pareil, classique, mais j’adore !), les STAR WARS bien entendu que j’ai connus enfant et qui 40 ans plus tard sont toujours là et en pleine forme.

17022205575615263614866378

Les œuvres de Miyasaki ont pour moi une signification importante, elles ont donc leur place ici. Si je ne devais n’en choisir qu’une, je dirais NAUSICAA ET LA VALLÉE DU VENT.

Les MAD MAX aussi … Bref, je ne peux pas citer tous les films que j’ai préférés…

17022205595615263614866379Niveau séries, la palme revient au DOCTOR WHO, en matière de voyage (spatio-temporel) et d’aventure, on ne fait franchement pas mieux. Le fait que chaque docteur ait une personnalité différente, un charisme diffèrent, rend la série encore plus addictive, et puis cerise sur le gâteau : cette série se permet de mélanger un peu tous les genres. Un jour c’est dans l’espace, sur des planètes inconnues donc SF, d’autres fois c’est un peu plus dans le fantastique avec fantôme, vampire, loup-garou, etc. Donc autant dire que niveau imaginaire nous sommes gâtés, et impossible d’être lassé (suis pas objective, suis amoureuse !). 

Dans les autres registres j’ai aimé LES CHRONIQUES DE SHANNARA, le KINGDOM HOSPITAL, BATTLESTAR GALACTICA, THE LOST ROOM, X-FILES, REAL HUMANS. Toutes ces séries m’ont fasciné et restent ancrées dans mes souvenirs.

Quels sont tes romans, BD et auteurs favoris ?

17022206031915263614866380Ha, ha, ha ! Je t’ai dis avoir une passion pour la lecture ? Donc j’ai beaucoup d’auteurs préférés tu t’en doutes, alors je vais essayer d’aller à l’essentiel et ne citer que ceux qui m’ont véritablement touché. Bon on commence : d’abord mon premier véritable amour littéraire, l’auteure Anne Rice avec sa Chronique des vampires et sa saga des sorcières principalement (mais ensuite la momie, le violon, le sortilège de Babylone… gagnent aussi à être lus).

Ensuite les livres de Murakami. Niveau Imaginaire la barre est haute, très haute, il est pour moi un genre indéfinissable mêlant le merveilleux, le fantastique, parfois la science-fiction à notre réalité, il a une écriture unique et magique.

L’auteur Maxime Chattam aussi avec sa saga Autre-Monde (que je suis depuis la sortie du premier tome il y a environ 10 ans et dont je viens de terminer le dernier livre, le final, à mon grand désespoir).

Il y a La Croisée des Mondes aussi de Philip Pullman avec qui j’ai redécouvert le genre Fantasy.

Une jeune auteure que j’aime beaucoup aussi en fantasy : Licia Troisi, avec son univers du monde émergé (3 sagas de 3 tomes chacun, c’est vaste) qui m’a fait voyager à travers des contrées à dos de dragons. 

Niveau science-fiction, c’est Le Cycle de Dune de Frank Herbert ma préférence (j’avais pris pour habitude de les sortir de ma bibliothèque une fois an pour les lire d’une traite, un vrai bonheur), les œuvres de Barjavel, Stephen King, Ray Bradbury. John Ajvide Lindqvist est fabuleux aussi avec son Laisse-moi entrer et Le Retour des Morts. Dans l’un comme pour l’autre il reprend les classiques de l’horreur (c’est-à-dire vampires ou morts vivants), les réinterprète à sa manière, et donne une profondeur sensible et humaine au genre.

17022206081115263614866381Ensuite un autre écrivain que j’aime beaucoup c’est Carlos Ruiz Zafon avec son Cycle de la Brume : saga fantastique considérée jeunesse mais qui a filé des frissons à l’adulte que je suis.

Et puis je ne peux quitter cette question sans parler d’Anonyme, eh oui, avec ses bouquins sur le Bourbon Kid , Elvis et compagnie, il a toute sa place ici, y a rien de normal dans ses livres, il mélange avec allégresse les genres (western, horreur, fantastique,thriller, surnaturel) et puis il fait des tas de clin d’œil à nos films préférés, alors bon je suis obligée de parler de lui.

Ensuite il y a Charlaine Harris avec sa communauté du sud (série True Blood) et George RR Martin avec son Trône de Fer. L’un comme l’autre ont des séries dérivées de leurs livres mais c’est diffèrent.

Je sais que j’en oublie, je le sais… Mais je vais m’arrêter là pour les auteurs sinon je vais y passer la nuit… Et je fais l’impasse sur les BD et mangas !

« J’ai une nette préférence pour la lecture, pour moi rien ne vaut le plaisir du livre et de ma propre imagination. »

Et dans tout ça, tu es plus bouquins, ciné, télé, BD, jeux… ?

Je crois que tu l’auras compris j’ai une nette préférence pour la lecture, pour moi rien ne vaut le plaisir du livre et de ma propre imagination, mais je regarde pas mal de séries aussi, j’aime bien, et la plupart sont sacrément bien faites.

17022206102515263614866382

Quel est ton meilleur et/ou ton pire souvenir ?

Le seul qui ait de l’importance : mon premier film de loup-garou. J’en ai gardé une peur irraisonnée des lycanthropes (oui, je sais, ça n’existe pas) et des forêts, difficile donc pour moi de voir un film centré sur ce sujet (une exception pour UNDERWORLD que j’aime beaucoup même si je me cache les yeux). J’ai même agrippé ma copine devant TWILIGHT quand il est sorti au cinéma alors que je connaissais déjà l’histoire. On ne se moque pas ! C’est vraiment incontrôlable comme peur. Rien qu’une image me procure de l’angoisse, et exclue aussi la joyeuse promenade dans les bois (tant que le loup 17022206135015263614866383n’y est pas…) sans me sentir suivie, surveillée, etc. Pour la détente on repassera. Donc un pauvre film de loup-garou comme LE LOUP-GAROU DE LONDRES est sans conteste mon pire souvenir.

Sinon mes plus beaux moments je les vis depuis 2 ans et je me les fabrique encore : l’occasion de faire des petites conventions science-fiction, de voir de magnifiques cosplays, de faire des rencontres avec les passionnés, ce sont de merveilleux moments, c’est unique et fantastique de pouvoir vivre ça.

Si je dois faire un choix, je dirais que mon meilleur souvenir reste la surprise du jour où Dark Vador est venu m’accueillir à la gare pour m’emmener à une convention (faut imaginer la scène : tu attends ton copain et là tu as Vador qui sort de voiture sur un petit parking d’une petite gare dans une petite ville de campagne, ça donne une dimension différente a ta descente de train !).

As-tu une manie en tant que fan de l’Imaginaire ? 

Être très souvent dans la lune ? Fermer mes placards et portes pour qu’aucun monstre n’en sorte et éviter de marcher sur les plaques d’égouts ou dans les caniveaux (souvenirs de Ça de Stephen King). Suis pas sûre que ce soit des manies de fan mais ce sont des réflexes liés à mes lectures de jeunesse.

17022206160315263614866384

« Mon meilleur souvenir reste la surprise du jour où Dark Vador est venu m’accueillir à la gare pour m’emmener à une convention. »

Comment définirais-tu la science-fiction ?

Joker !

17022206191015263614866393Ta passion, comment la vis-tu au quotidien ?

En lisant beaucoup, en discutant de mes lectures et des séries que je visionne mais surtout en faisant découvrir cet univers à mes filles (lectures, films, dessins animés, etc.), mais tout doucement car elles sont encore petites.

Quel est ton vœu le plus cher ?

Facile ! Voyager en Tardis avec le Docteur ! Ou alors…. visiter la Nouvelle Orléans et Florence tel qu’Anne Rice l’a décrit dans ses livres, mais franchement l’idée du Tardis me plait davantage parce que je pourrais remonter dans le temps ou alors visiter le futur et découvrir tout ce que je souhaite aux époques désirées : Florence à la Renaissance, Versailles à sa création, Pompéi avant le Vésuve, Woodstock (j’arriverai à convaincre le Docteur !) et voyager dans des constellations encore inconnues.

Merci Marie-Laure ! Que la Force soit avec toi et Longue vie et prospérité!

15011505515715263612876237

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez