Archives

Archive pour mars 2017

LOGAN : LA CRITIQUE

LOGAN : LA CRITIQUE dans Cinéma 17030405365015263614889714

L’histoire : Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui. (allocine.fr)

Réalisateur : James Mangold

Acteurs : Hugh Jackman, Patrick Stewart, Dafne Keen…

17030405401815263614889717 dans Di VinzAprès un X-MEN ORIGIN : WOLVERINE très critiqué et un WOLVERINE : LE COMBAT DE L’IMMORTEL honnête mais pas franchement transcendant, voici LOGAN réalisé par James Mangold, déjà à l’œuvre sur le second opus centré autour de notre X-Men préféré. Hugh Jackman l’avait annoncé : sa neuvième apparition en tant que James Howlett / Logan / Wolverine sera sa dernière et il tenait à donner le meilleur de lui-même pour ce film. Après toutes ces années, l’acteur n’a jamais été aussi proche de son personnage et LOGAN est certainement la production X-MEN la plus sérieuse jamais réalisée.

Tout d’abord notons que James Mangold a réalisé 3h10 pour YUMA, un western salué par la critique, et qu’il revient à une photographie qu’il connait bien. Les paysages naturels et les couleurs du désert forment un décors maîtrisé pour une histoire qui va s’avérer sale et poussiéreuse.

Logan évolue dans ce décor en tant que chauffeur de Limousine, essayant d’amasser de l’argent pour acheter un bateau et ainsi partir avec Charles Xavier / Le professeur X et leur ami Caliban, le mutant détecteur vu dans X-MEN : APOCALYPSE. Le cerveau de Charles a en effet été classé comme arme de destruction massive après un certain accident et le vieux professeur devient sénile et dangereux pour les autres. Logan s’occupe de lui avec Caliban jusqu’à ce qu’une femme lui demande de conduire une fillette jusqu’à la frontière.

17030405420115263614889718 dans Science-fiction

La fillette, Laura, va s’avérer être une mutante du même type que Wolverine et je ne spoilerai pas plus l’histoire qui peut se résumer par une fuite à travers le désert, sur fond d’histoire personnelle, celle de Logan bien sûr, mais aussi celles de Charles et de Laura. Ce scénario intimiste n’a rien à voir avec ceux des films de super héros conventionnels. Ici, pas de super méchant peinturluré, pas de ville qui explose, de vaisseaux ou d’extra-terrestres envahisseurs, de combats bourré de CGI qui pique les yeux. Non, ici nous avons affaire à une histoire qui s’articule autour de ses personnages, qui s’intéresse à eux et les développe autant que possible. On a bien quelques méchants cyborgs ou un ennemi surprenant qui viendront se mêler à tout ça, mais Logan se rapproche plus d’un road movie que d’un film X-MEN comme on les connait, ce qui de prime abord est un très bon point.

17030405440515263614889719

Mais à trop s’attarder sur ses personnages, le film souffre parfois de quelques longueurs et d’un petit côté répétitif, tantôt soporifique, tantôt trop bruyant. James Mangold ne fait hélas pas preuve d’une grande maestria pour faire ressortir le côté dramatique de certaines scènes qui ne m’ont pas bousculé plus que ça. J’aurais voulu être touché, ému, attristé, mais au final j’ai plus apprécié les scènes de 17030405454915263614889720combat et certains dialogues – bien que minimalistes pour la plupart – que ces longs passages vides mettant un peu trop l’accent sur la sensiblerie. Évidemment ce type de film ne laisse que peu de place à l’humour et le côté sérieux de Logan va prendre le pas sur ses habituelles punchlines grinçantes qui finalement me manqueront.

Reste l’interprétation de Hugh Jackman qui est exceptionnelle. L’acteur change de registre pour honorer son personnage avec un grand respect pour celui-ci. Il est différent de ce qu’on a pu voir dans les précédents films, plus fragile, plus humain. C’est cette forme de fragilité qui crée de l’empathie pour lui, qui nous désole et nous fait espérer le meilleur. Mais ce old Logan là ne sortira que très peu de sa constante faiblesse et cela nous fera plutôt éprouver de la pitié. Pourtant, en constatant une pirouette présente dans le scénario, on en arrive à se dire que Jackman aurait pu incarner Wolverine encore bien longtemps et cela n’aurait pas été pour nous déplaire. L’espoir est toutefois ravivé avec le personnage de Laura, véritable furie à l’écran lorsqu’elle sort les griffes, la très jeune actrice s’en sort très bien grâce notamment à un jeu de regard très expressif. Patrick Stewart n’est pas en reste et joue les vieux en pleine dégénérescence avec brio, Charles devient paradoxalement le personnage le plus touchant du film.

17030405474615263614889721

Loin de toute complaisance présente habituellement dans les productions Marvel, LOGAN n’est pas un blockbuster, c’est un vrai film situé dans l’univers des mutants, qui apporte un soin très particulier à ses personnages. Si Hugh Jackman en Wolverine doit disparaître ainsi, rendons-lui hommage pour ces 17 années de service à l’écran. Il a su rendre ce personnage mythique et il ne pouvait pas y avoir un meilleur film pour terminer. Même chose pour Stewart et le Professeur X. Avec LOGAN, c’est la fin d’une génération d’acteurs de X-MEN (les Hugh Jackman, Patrick Stewart, Ian McKellen, Halle Berry, Famke Janssen, etc.) qui a vu le jour en 2000, la fin de ces personnages qui ont bercé mon adolescence. Merci à eux et bonne chance à ceux qui pensent pouvoir les remplacer. Avec ce que j’ai vu dans X-MMEN : APOCALYPSE, c’est vraiment mal barré…

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special / Le Livre de la Jungle / Conjuring 2 / Warcraft : le Commencement / Captain America : Civil War / X-Men : Apocalypse

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC



MAGAZINES : PARUTIONS RÉCENTES ET PROCHAINES

MAGAZINES : PARUTIONS RÉCENTES ET PROCHAINES dans Magazine 17030211525915263614886221

17030211504015263614886209 dans Magazine

17030211504915263614886212

17030211504315263614886210

17030211504615263614886211



ALIEN COVENANT : LA BANDE-ANNONCE OFFICIELLE

Toute fraîche, toute nouvelle, toute pleine d’Aliens et de sang, la bande-annonce officielle du film événement de Ridley Scott : ALIEN COVENANT…

Image de prévisualisation YouTube



12