CRITIQUE EXPRESS : ASSASSIN’S CREED

Posté le 6 juin 2017

Di Vinz se lance pour une séance de rattrapage critiques ciné. Rendez-vous est donné tous les deux jours sur le blog, qu’on se le dise ! Aujourd’hui :

CRITIQUE EXPRESS : ASSASSIN'S CREED dans Cinéma 17060605342415263615078948

ASSASSIN’S CREED

L’histoire : Grâce à une technologie révolutionnaire qui libère la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle.  Alors que Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, il va assimiler les compétences dont il aura besoin pour affronter, dans le temps présent, une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers. (allocine.fr)

Réalisateur : Justin Kurzel

17060605405915263615078949 dans Di Vinz

L’adaptation cinématographique du jeux vidéo éponyme ! Réellement fidèle au matériel de base, cet épisode d’ASSASSIN’S CREED nous entraîne dans une nouvelle histoire passionnante à base de mémoire génétique.

Cette fois c’est Callum Lynch, le descendant d’une importante lignée d’Assassins qui, après avoir été sauvé de la peine capitale par la fondation Abstergo, est contraint d’entrer dans l’Animus afin de dévoiler aux Templiers les souvenirs de son ancêtre, Aguilar, assassin en Andalousie en 1492. Compliqué vous dites ? Non, pas de problème, le film est totalement lisible et compréhensible même pour un néophyte qui n’a jamais entendu parler du concept du jeu.

L’Animus permet à Callum de se propulser en 1492 à la place de son ancêtre, ce afin de trouver l’emplacement d’un artefact. On bondit donc entre le présent et l’époque d’Aguilar, ce qui crée une réelle rupture à la fois dans le rythme et dans le visuel. Les passages en Andalousie sont graphiquement de toute beauté ! Les courses-poursuite rappellent un peu les vieux films d’aventure, mais elles rappellent surtout des séquences du jeu vidéo, dans lequel la fuite est prépondérante.

17060605410115263615078950 dans Fantastique

Nos assassins courent sur les murs, grimpent partout, se planquent, balancent des fumigènes, combattent avec des chorégraphies de fou, etc… Au niveau de la fidélité, il n’y a rien à dire. Si, peut-être l’aspect de l’Animus qui devient un gros bras mécanique, cela tranche avec tout ce qu’on a pu voir, mais cette originalité de gâche en rien le plaisir et la compréhension du film.

Michael Fassbender est à la fois producteur et acteur, il s’est fait plaisir et le résultat est tout à fait honorable. À ses côtés, Marion Cotillard est très présente, plutôt pas mal dans le rôle de la scientifique stoïque. Jeremy Irons et Charlotte Rampling complètent le casting côté Templiers, et les quelques autres assassins, dont la partenaire d’Aguilar, ne sont pas en reste.

Un film vraiment cool de mon point de vue, j’espère vraiment qu’il y aura une suite !

Note : 15/20

- Di Vinz -

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special / Le Livre de la Jungle / Conjuring 2 / Warcraft : le Commencement / Captain America : Civil War / X-Men : Apocalypse / Logan / Alien Covenant / Independence Day : Resurgence / Star Trek : Sans Limites / Suicide Squad / Doctor Strange / Premier Contact

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

3 commentaires pour « CRITIQUE EXPRESS : ASSASSIN’S CREED »

  1.  
    Akouel
    6 juin, 2017 | 19:47
     

    Je souhaite la suite, mais je n’ai pas du tout aimé. Les passages Andalous auraient pu être beaux, mais trop sombres pour les apprécier. Marion Cotillard est plus soporifique que stoïque dans sa voix, elle devrait arrêter de se doubler. Les assassins sont plus des warriors étalant une armée qu’autre chose je trouve. J’ai bien aimé quelques scènes, comme l’infiltration dans la foule, les fuites assez intenses, et l’animus, qui a un super concept ! J’ai pas aimé le perso, qui manque d’originalité, bien qu’il y ait qq pistes issues des jeux (dans black flag on commence du côté d’abstergo hors animus ^^)
    globalement il ne se passe pas grand chose, et la scène de fin est bâclée, alors qu’elle rappelle bien la fin génialissime du 2e opus, ultra intense dans l’approche de l’assassinat du pape pour arriver par au dessus, comment peut il venir d’où il vient, oklm ??? Dommage de rester sur ça en tout cas ! Je suis fan de cette licence et j’attendais tellement mieux de ce film maintes et maintes fois retardé !

  2.  
    Di Vinz
    6 juin, 2017 | 23:18
     

    Je te comprends Akouel, quand on est fan on est forcément plus exigeant. Pour avoir fait tous les AC sauf Syndicate, j’ai quand même trouvé que l’adaptation était de qualité !

  3.  
    Akouel
    6 juin, 2017 | 23:40
     

    très déçu de unity (que je n’ai toujours pas fini ^^), je n’ai pas fait de syndicate ma priorité, et celui annoncé en fin d’année me botte très méchamment !!! De ce film je n’ai tout simplement pas retrouvé l’ambiance d’un assassins creed, mais j’espère une suite, qui permettra d’accepter l’adaptation dans sa globalité. Il y a tant de choses dans un AC, qu’il est difficile de contenter tout le monde, selon la voie qu’a choisi le réalisateur !

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez