LA PAGE STAR WARS (n°12)

Posté le 7 janvier 2018

LA PAGE STAR WARS (n°12) dans La page Star Wars 16012311192115263613918609

Avec à cette heure plus d’un milliard 129 millions de dollars de recettes mondiales, LES DERNIERS JEDI est, comme on s’y attendait, un immense succès planétaire. Mais… plus que LE RÉVEIL DE LA FORCE qui divisait déjà la grande communauté de fans à travers le monde, cet Épisode VIII ébranle considérablement les fondements de la saga, faisant s’étriper les fidèles à travers les réseaux sociaux et les sites internet. Entre le chef-d’œuvre décrit par certains et la trahison perçue par d’autres, entre le respect des points de vue de chacun et l’intolérance totale, personne n’est d’accord et tout le monde veut avoir raison ! Je profite du blog pour exprimer enfin mon ressenti sur cette situation rocambolesque…

18010706093615263615439818 dans Star Wars

Croyez-moi : j’envie sincèrement les fans et les spectateurs qui ont adoré ce STAR WARS VIII, je ne le dirai jamais assez, et je tiens à préciser que je respecte parfaitement leur point de vue même si je ne le partage pas du tout.

Je souhaiterais tellement trouver d’innombrables qualités aux DERNIERS JEDI, moi qui n’ai jamais dénigré le moindre chapitre de la saga, même si j’ai comme tout le monde mes préférences, moi qui ai toujours vécu intensément chaque film de la plus grande épopée galactique de tous les temps et qui suis fan de LA GUERRE DES ÉTOILES depuis 1977…

« Quelle horrible impression que de se sentir exclu de cette grande famille de films qui a bercé ma vie et fait de moi le passionné d’Imaginaire que je suis aujourd’hui. »

Mais voilà, quitte à le répéter, je suis ressorti de la projection des DERNIERS JEDI déstabilisé, perturbé, désorienté et surtout déçu. Pour la première fois de ma vie je n’ai pas vibré pour un STAR WARS. Je n’ai quasiment rien ressenti : ni émerveillement, ni émotion, ni engouement, rien… Et quelle horrible impression que de se sentir exclu de cette grande famille de films qui a bercé ma vie et fait de moi le passionné d’Imaginaire que je suis aujourd’hui. C’est un peu comme si elle me repoussait alors que j’allais vers elle, heureux de la retrouver une fois de plus dans une salle obscure, et qu’elle me déclarait froidement, les yeux dans les yeux, la main sur l’épaule :

« Eh bien voilà, non, on ne vient plus pour toi à présent. On vient pour d’autres. Désolé, mais on doit te l’avouer : tu ne fais plus partie de la famille car tu es désormais trop vieux, trop aigri. Tu es dépassé aujourd’hui. On te remercie pour tout ce que tu as fait pour nous à travers ces cahiers que tu réalisais avec amour durant ton enfance, ces collections de figurines et de vaisseaux que tu choyais, ces articles passionnés que tu rédigeais, bref, on te remercie pour cette dévotion et cette passion dont tu as toujours fait preuve envers nous, mais maintenant, vois-tu, il nous faut te laisser et nous tourner vers d’autres, plus jeunes, plus compréhensifs et surtout plus malléables, tu comprends ? Si tu t’obstines à nous dénigrer, tu passeras au mieux pour un fan qui n’a rien compris, au pire pour un vieux fou. Alors laisse-nous continuer avec les autres, oublie-nous, ça vaut mieux pour toi. Tu n’as plus ta place ici. »

« Je ressens comme une désagréable impression de voir un mythe se désagréger sous mes yeux. »

J’en suis sorti ébranlé et j’essaie encore à cette heure de comprendre ce qui ne va pas, ce qui ne va plus. Je ressens comme une désagréable impression de voir un mythe se désagréger sous mes yeux, de le voir bafoué et trahi par un réalisateur opportuniste qui prend en cobaye une saga afin d’expérimenter sa vision que d’aucuns tentent, à travers de multiples commentaires et messages privés, de m’expliquer vainement, croyant que je n’ai rien compris à l’ « ingéniosité » de cet homme, que dis-je, de ce « sauveur », si ce n’est de ce « messie ». C’est vrai, je ne dois rien avoir compris du tout…

D’autres me balancent à la figure qu’il faut être un VRAI fan de STAR WARS pour apprécier à sa pleine valeur cet Épisode VIII. Tiens donc, ne le suis-je pas ? Ah non ! À leurs yeux, je n’entre pas dans les critères. Et les voilà donc partis à m’expliquer de long en large ce qu’est un VRAI fan. Ainsi, pour décrocher le titre tant espéré, il faut d’abord avoir vu TOUS les films de la saga, TOUTES les séries télévisées, lu TOUS les romans et TOUTES les BD de l’univers étendu, joué à TOUS les jeux, etc, etc. Ils ne me connaissent pas, ne savent rien de moi ni de ma culture starwarsienne, mais les voilà toujours prêts à créer des castes, à séparer plutôt que rassembler, eux, les détenteurs de la Vérité.

« Impossible d’écorcher LES DERNIERS JEDI sinon vous finissez brûlé vif sur la place publique, surtout si vous n’argumentez pas ! »

Et que dire de celles et ceux, très nombreux, qui ne peuvent admettre qu’on dénigre ce STAR WARS VIII sacré ! Ils vous déclarent tout d’abord accepter parfaitement les avis négatifs, mais crient ensuite au sacrilège, au blasphème dès que vous commencez à l’égratigner ! Vous voilà alors devenu à leurs yeux un troll, un hater ! Impossible d’écorcher LES DERNIERS JEDI sinon vous finissez brûlé vif sur la place publique, surtout si vous n’argumentez pas !

En effet, avec STAR WARS, on ne badine pas. Si pour tout autre film le simple « J’aime modérément » ou « Je n’aime pas » peut largement suffire, pour LES DERNIERS JEDI, attention, il doit être soigneusement argumenté, étayé d’exemples précis et prouvé scientifiquement ! Ensuite, pour démontrer que vous avez tout faux, on reprend point par point vos méchants propos infondés pour mieux les griller un par un dans de longues explications où on s’improvise tour à tour scénariste et visionnaire. Par contre, rassurez-vous, si vous êtes partisan du « J’aime » ou du « J’adore follement », rien ne vous sera demandé. Inutile d’argumenter, votre simple déclaration d’amour suffit à elle seule pour que vous ayez tous les hommages et les honneurs.

« Plus on tente de me barrer la route, de me raisonner et de me faire ingurgiter l’impossible, et plus je finis par détester ce film. »

Et finalement, avec tout ce charivari autour de ce pétard mouillé qui s’intitule LES DERNIERS JEDI, j’éprouve à l’arrivée une certaine forme de dégoût car plus on tente de me barrer la route, de me raisonner et de me faire ingurgiter l’impossible, et plus je finis par détester ce film, jusqu’à finalement ne plus rien vouloir ni voir, ni entendre sur la saga dans sa totalité, le nom même « STAR WARS » me laissant désormais un goût amer dans la bouche. J’en suis à ce point écœuré que pour la première fois de ma vie je ne suis pas allé revoir le dernier STAR WARS sorti au cinéma.

Alors bien sûr, après avoir écrit tout ce que j’ai écrit ici sur ce STAR WARS VIII, je ne m’attends pas à être compris, ni encore moins aimé ! J’aurais pu rédiger la critique du film comme je l’avais fait pour LE RÉVEIL DE LA FORCE, mais non, aucune envie du tout et surtout aucune raison. Je laisse ce plaisir à Di Vinz qui vous en concocte une qualifiée d’élogieuse. Tant mieux. Il faut toujours un équilibre dans la Force ! Je me suis contenté de m’épancher sur cette cruelle déception à travers mon ressenti et les réactions violentes des « fans » sur les réseaux sociaux, qu’ils soient pour ou contre ce film. Je me suis exprimé sur mon blog, et encore heureux que je puisse le faire librement. Alors, que mes propos plaisent ou non m’importe peu.

L’Épisode VIII représente ma plus grande déception cinématographique de l’année 2017, année des 40 ans de ce qui fut, pour moi, LA plus grande saga de science-fiction de l’Histoire du Cinéma. Une page se tourne, très certainement.

- Morbius – (morbius501@gmail.com)

The Last Jedi Thumbs Up GIF by Star Wars

::::::::::::::::::::::::::::::::: UNE ÂNERIE DE PLUS :::::::::::::::::::::::::::::::::

Voici un exemple type du genre d’âneries qui pullulent sur les réseaux sociaux, car bien sûr si vous n’aimez pas LES DERNIERS JEDI, c’est que forcément vous êtes un fan « ultra-puriste », la logique du petit cerveau…

18010706183915263615439819

::::::::::::::::::::: DES CRITIQUES DE YOUTUBEURS :::::::::::::::::::::

Et comme il n’y a pas que moi qui éprouve un profond malaise en regardant STAR WARS VIII, je vous propose un petit florilège de vidéos dont je partage souvent, mais pas toujours, l’opinion… Cliquez sur les images pour obtenir les vidéos.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

QUE LA FORCE SOIT… OUAIS, ENFIN BOF !

Les autres Pages STAR WARS sur Les Échos d’Altaïr :

n°1n°2n°3l’Édition Spécialen°4n°5n°6n°7n°8n°9n°10, n°11

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

6 commentaires pour « LA PAGE STAR WARS (n°12) »

  1.  
    Marc
    7 janvier, 2018 | 19:42
     

    Tout à fait d’accord avec toi. Je te rassure, tu n’es pas le seul.

  2.  
    Pascal
    7 janvier, 2018 | 22:22
     

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Suplice pour des raisons familiales je l’ai vu plusieurs fois dont hier. Souffrance.

  3.  
    Jean-Paul
    10 janvier, 2018 | 8:59
     

    Hélas pour moi j’ai vu le le dernier, et mon ressenti rejoint exactement tout ce que disent, comme toi, les fans du monde entier : scénario, personnages, planètes etc… tout est plat et sans charisme.
    Actuellement en train de mater l’épisode 5 sur TF1, toutes les différences sont flagrantes…
    Disney s’est, hélas, laisser corrompre par le Côté Obscur du Fric…

    Je pense très sincèrement que Disney aurait dû se focaliser directement, depuis le début, sur les futurs spin-offs. Cela aurait pu nous éviter tous ces énormes gâchis, et éviter tous ces mécontentements de fans que va devoir digérer Disney…

  4.  
    10 janvier, 2018 | 10:55
     

    Ce n’est pas tant à Disney que j’en veux (bien au contraire, je lui suis reconnaissant d’avoir ressuscité la saga, et j’ai trouvé que le résultat était au rendez-vous avec un très bon Episode VII et un excellent ROGUE ONE), mais plutôt à Rian Johnson. Et dire qu’il sera responsable de l’histoire de la prochaine trilogie… De quoi me faire cauchemarder !

  5.  
    trapard
    22 janvier, 2018 | 1:26
     

    Salut,
    Rien à voir avec le dernier Star Wars, mais je voulais indiquer qu’un blogueur a eu la bonne idée de numériser ses bobines 8mm de La Guerre des Étoiles vendues en 1982, avec le grain et tout.
    Par contre, 7Go c’est lourd…

    http://filmsintrouvables.blogspot.com/2018/01/star-wars-1977-8mm-hd-1080p-repack.html

  6.  
    22 janvier, 2018 | 7:46
     

    Merci Trapard. :)

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez