LES DERNIERS JEDI : ANALYSE ET CRITIQUE – 3

Posté le 24 janvier 2018

LES DERNIERS JEDI : ANALYSE ET CRITIQUE - 3 dans Di Vinz 17121507083715263615414841

Di Vinz poursuit son analyse-critique sur LES DERNIERS JEDI dans cette troisième partie consacrée à « Kylo Ren et le Suprême Leader Snoke » et « L’envol de Leia ». Vous trouverez la précédente ICI. N’hésitez pas à laisser vos commentaires !

18012404355815263615495129 dans Star Wars

Kylo Ren et le Suprême Leader Snoke

Changement radical de décors ! On retrouve Kylo Ren et son fameux casque à bord du vaisseau de Snoke dans une scène assez bien tournée au sein d’une salle du trône toute de rouge tapissée et qui fleure bon la mégalomanie. Snoke n’est pas super content de ce qu’il s’est passé dans le film précédent, à savoir la défaite de son cher apprenti face à une pilleuse d’épave « qui n’avait jamais tenu un sabre laser de sa vie ». Bizarrement, il ne parle pas de l’explosion de la base Starkiller. Admettons, il a peut-être oublié (ce ne serait pas étonnant vu le trou qu’il a dans le crâne) ou alors ce n’était pas si 18012404335115263615495128important, après tout il ne s’agissait que d’une arme de destruction massive supraluminique à cent millions de milliards de billiards de crédits capable d’anéantir des systèmes entiers… Mais passons ! Il surenchérit en se moquant de son casque ridicule qu’il lui fait retirer, en lui parlant de sa lignée, qu’il n’en est point digne, qu’il n’est pas à la hauteur de grand-papa, qu’il est déçu et qu’il craint de s’être trompé sur son compte. Ren a beau s’insurger comme quoi il a tué son père et a toujours été dévoué au côté obscur, il mange un peu de foudre Sith dans les babines ce qui a tôt fait de le calmer. Et puis, au cas où ça ne suffirait pas, il y a quelques gardes en armure rouge derrière qui s’agitent histoire de le prévenir qu’il ferait mieux de ne pas trop la ramener. Notons que ces gardes, bien qu’en retrait, ne peuvent pas laisser de marbre tellement ils sont classe. Toute la scène est d’ailleurs assez classe grâce aussi à ce décor rouge fort bien réalisé, plutôt agréable à l’œil, et à une ambiance « Snokesque » qui fait plaisir et renvoie à la façon de faire des Sith, avec un côté plus… luxueux.

« Adam Driver, interprète de Kylo Ren, s’en sort drôlement bien ! »

Snoke est vraiment bien foutu, rien à voir avec l’hologramme affreux de l’Épisode VII. En outre, cette séquence est utile pour nous montrer à nouveau le conflit existant en Kylo Ren qui veut à tout prix honorer son statut. Il détruira son casque et se lancera immédiatement à la poursuite des résistants pour se défouler un peu et montrer au Suprême Leader de quoi il est vraiment capable. On suit la même ligne que dans LE RÉVEIL DE LA FORCE, on a un 18012404393015263615495130personnage torturé, perdu, et donc capable du pire.

Adam Driver, interprète de Kylo Ren, s’en sort drôlement bien ! Il donne plus d’épaisseur et de profondeur à son personnage par des jeux de regard très sincères tout en gardant une posture rude. Il le prouvera tout au long du film, au contraire de Daisy Ridley qui, comme dit précédemment, est un peu lisse, lui a totalement épousé son rôle, ce qui n’a pas dû être simple car c’est l’un des plus compliqués de toute la saga !

L’envol de Leia

Et voilà la scène qui a fait le plus parler et qui a carrément déclenché une véritable polémique ou devrais-je dire un raz-de-marée de trolls en tous genres. Lorsque Kylo Ren attaque le croiseur en fuite de la Résistance à bord de son vaisseau personnel, accompagné de deux chasseurs TIE, il se refusera finalement à tuer sa mère, la Générale Leia Organa, qu’il sent présente sur la passerelle de commandement, tout comme elle le sent aussi dans son chasseur. Décidément, il ne sait pas ce qu’il veut, celui-là. Par contre, ses collègues n’en ont rien à faire de sa maman, du coup ils tirent et explosent le pont. BOOM !

18012404440615263615495132

Au revoir l’Amiral Ackbar et les pontes de la Résistance ! On sera un peu déçu que l’Amiral Calamarien rendu célèbre pour son « It’s a trap! » ne bénéficie pas d’une mort plus illustre. Leia est elle aussi expulsée dans le vide sidéral et on se dit tous que c’est terminé pour elle… Quelle tristesse la première fois que j’ai vu ça. Et en même temps, je m’insurgeais que cela soit si rapide. Cela ne pouvait pas finir ainsi pour elle, ce n’était pas assez fort, ni assez beau, comme pour Ackbar, mais en bien plus important. Et puis soudain… c’est le drame ! Enfin, pour certains. Leia, qui est en train de planer dans l’espace depuis une minute, va se réveiller puis s’envoler littéralement jusqu’à rejoindre le croiseur. Damned ! Là encore on entend des choses telles que « C’est n’importe quoi », « C’est mal fait », « Leia se prend pour Mary Poppins » ou encore « Leia se la joue Superman ».

« Elle ne vole pas, elle capte le vaisseau et y attire son corps en utilisant sa masse. »

Bien… Si j’écarte les bêtises certes comiques mais qui n’apportent rien au débat, je peux concéder le « C’est mal fait » mais en aucun cas le « C’est n’importe quoi ». De mon point de vue, il n’y a absolument rien de choquant dans cette scène qui tente de rendre honneur au personnage de Leia, certes un peu maladroitement. Ici, notre princesse use de la Force pour se « saisir » du 18012404481115263615495133croiseur avec une préhension de Force. Elle ne vole pas, elle capte le vaisseau et y attire son corps en utilisant sa masse. Elle le fait instinctivement, comme l’a expliqué le réalisateur depuis, car elle n’a pas de réelle maîtrise. Reste que, la Force peut tout à fait permettre ce genre de manœuvre, il n’y a rien de dingue ou d’absolument contradictoire avec l’utilisation de la Force, on a vu des choses bien plus folles dans la série CLONE WARS (qui est canon) et je ne vous parle même pas de l’UE sinon vous vous demanderiez ce que fument certains auteurs (et pourtant tout est George Lucas approuved).

Non, ce qui se passe ici est possible, largement, surtout quand on s’appelle Leia Organa, qu’on est la fille d’un certain Dark Vador, la sœur jumelle d’un certain Luke Skywalker et la mère d’un certain Kylo Ren. « Oui, mais elle aurait dû crever instantanément dans le vide spatial » et là je vais répondre par deux choses : d’une part il suffit d’une petite recherche sur le net pour s’informer, en l’occurrence la Nasa elle-même affirme qu’un corps humain peut survivre dans l’espace jusqu’à 90 secondes, d’autre part on est dans STAR WARS chers amis, et si l’on devait s’en tenir à des principes réalistes je pense que la saga n’existerait pas comme bon nombre d’œuvres de science-fiction. La Force est un pouvoir qui a bien des applications, il y en a même qui lancent des éclairs façon Pikachu avec, c’est fou non ?

« Le problème ne réside pas du tout dans le fond donc, mais bel et bien dans la forme. Là-dessus, on peut admettre qu’il y a un petit souci visuel. »

Plus sérieusement, il faut arrêter de se prendre la tête avec cette scène qui se veut marquante car c’est la seule fois où l’on verra Leia utiliser la Force. Le problème ne réside pas du tout dans le fond donc, mais bel et bien dans la forme. Là-dessus, on peut admettre qu’il y a un petit souci visuel. Je ne sais pas si c’est le plan, avec ce travelling assez lent, ou les effets spéciaux en eux-mêmes, mais il y a quelque chose de gênant. Pour beaucoup, je pense que cela réside dans l’aspect du personnage, c’est peut-être son habillement qui crée cet effet étrange, la robe qu’elle porte lui va très bien sur un plateau mais lors de son envol elle flotte bizarrement et traîne derrière elle. Ceci couplé à des images de synthèse un peu datées, ce n’est, effectivement, pas très joli à voir…

Toutefois, je persiste et signe : cette scène est possible, il aurait juste fallu la tourner différemment de façon à bien faire ressortir la magie qui aurait dû en découler. Carrie Fisher aurait sûrement mérité mieux, mais je préfère lui rendre un dernier hommage au lieu de tacler sa scène la plus forte outre mesure, car elle n’est pas non plus complètement nulle et ratée, il ne faut pas abuser et garder un peu de respect pour la défunte actrice. On ne la reverra pas et c’est dommage car elle livre une très bonne interprétation de Leia du début à la fin.

- Di Vinz -

Résultat de recherche d'images pour "leia star wars 8 gif"

Au programme de la quatrième partie prévue pour demain :

La Vice-Amiral Holdo et la mutinerie de Poe

Finn et Rose à Canto Bight

&

DJ et le Capitaine Phasma

15011505515715263612876237

Autres articles de Di Vinz :

Critiques express / Oblivion / Upside Down / Cloud Atlas / Iron Man 3 / After Earth /Star Trek Into Darkness / Man of Steel / World War Z / Pacific Rim – Wolverine, le Combat de l’Immortel – R.I.P.D. Brigade Fantôme / Elysium / Thor, le Monde des Ténèbres / Le Hobbit : La Désolation de Smaug / Snowpiercer, le Transperceneige / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné / X-Men Days of Future Past / Critiques express DVD, Blu-ray et ciné (2) / Critiques express : Robocop & 47 Ronin / Lucy / Ninja Turtles / Edge of Tomorrow / Hercule / Jupiter, le Destin de l’Univers / Test : Alien Isolation / Jurassic World / Star Wars : Le Réveil de la Force / Deadpool / Batman V Superman / Midnight Special / Le Livre de la Jungle / Conjuring 2 / Warcraft : le Commencement / Captain America : Civil War / X-Men : Apocalypse / Logan / Alien Covenant / Independence Day : Resurgence / Star Trek : Sans Limites / Suicide Squad / Doctor Strange / Premier Contact / Assassin’s Creed / Rogue One : A Star Wars Story / Passengers / Les Derniers Jedi : analyse & critique – 1 / Les Derniers Jedi : analyse & critique – 2

Cliquez ici pour rejoindre le groupe des Échos d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez