WHOVIAN’S WHO ! – Le professeur Sondergaard

Posté le 22 août 2018

WHOVIAN'S WHO ! - Le professeur Sondergaard dans Whovian's Who 17040608411815263614966947

Le Whovian’s Who, pour tout savoir sur l’univers étonnant de la série DOCTOR WHO grâce à Carine, infatigable fan experte qui voyage à travers l’espace et le temps pour extraire la moindre information sur les personnages, les créatures, les créateurs et les aliens de la série culte ! Pour tous les fans du Docteur, retrouvez le Whovian’s Who sur les Échos d’Altaïr ! Aujourd’hui :

18082208323515263615858226 dans Whovian's Who

LE PROFESSEUR SONDERGAARD

Pourquoi consacrer du temps à un personnage secondaire apparaissant uniquement dans un arc et n’ayant pas d’autres apparitions dans des romans ou des audios ? Parce que les humains véritablement bons, ouverts à la culture d’une autre espèce que l’humain et pourvus d’autant de qualités humaines que le professeur Sondergaard sont assez rares à trouver.

18082208342015263615858227Lorsqu’il est arrivé à la base aérienne à proximité de la planète Solos, il était jeune et plein d’ambition. Il avait envie de faire de grandes découvertes et il a étudié la culture des Soloniens ainsi que leur écriture primitive. Hélas, il a découvert que la planète était réduite en esclavage. Le professeur a tenté d’alerter le centre terrien mais le Maréchal a intercepté son rapport. Sa vie était dès lors menacée et il a eu de la chance de s’en sortir vivant. Il s’est réfugié dans les mines désaffectées de Solos. Ces galeries s’étendent sur des kilomètres, ce qui lui a permis d’échapper aux recherches lancées contre lui, il a été déclaré mort.

Sans l’aide des mutants, Le professeur Sondergaard n’aurait pas pu survivre seul. Ils lui ont procuré de la nourriture et des vêtements. De son côté, le professeur a tenté de trouver un remède à ce qu’il pensait être une maladie. Étant des parias les uns comme les autres, ils se sont entraidés.

18082208362915263615858228

Lorsque le Docteur rencontre le professeur Sondergaard, il est revêtu d’une combinaison de protection contre les radiations. Elles ne sont pas trop fortes dans la plupart des cas pour une exposition modérée, mais le professeur passe l’intégralité de son temps dans ces galeries et l’effet de la radiation est cumulatif. Avant même que le professeur se présente, le Docteur devine qui il est : »Professor Sondergaard I presume ? » (qui est probablement un clin d’œil à « Docteur Livingstone I presume ? », citation devenue célèbre du journaliste Henry Morton Stanley lorsqu’il retrouva le Docteur Livingstone, médecin missionnaire et explorateur, après qu’il ait disparu en Afrique.

18082208382515263615858229Le Docteur montre au professeur Sondergaard les tablettes soloniennes envoyées par les Seigneurs du Temps à Ki, chef de tribu sur Solos incapable de les lire, la culture ayant été perdue depuis plusieurs générations suite à l’occupation de la planète par les humains. Travaillant ensemble en se servant des notes que le professeur Sondergaard avait prises au sujet des hiéroglyphes soloniens, le Docteur et le professeur réussissent à comprendre ces tablettes. Elles parlent du cycle des saisons et des métamorphoses que subissent les Soloniens lors des changements de celles-ci.

Une fois les Soloniens libérés de la tyrannie du Maréchal, le professeur Sondergaard décide de rester sur Solos afin d’aider Ky à assister les Soloniens dans leur métamorphose.

Étant vêtu de ce que les mutants trouvent pour lui, le professeur Sondergaard est habillé dans un style relativement hippie. Que ce soit une calvitie précoce due aux radiations, un choix vestimentaire ou une protection hygiénique pour éviter les parasites, le professeur Sondergaard a le crâne entièrement rasé, ce qui lui 18082208394115263615858234donne un style bouddhiste. La combinaison des deux donne une impression d’un homme d’une grande bonté, proche des mutants qui l’entourent et prêt à se rebeller contre un système qu’il considère comme injuste.

Le professeur Sondergaard est interprété par John Hollis, qui a joué dans LES DOUZE SALOPARDS, SUPERMAN (trois films de 1978 à 1987), et dans L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE. Il a également joué dans LE SAINT et CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR.

- Carine - (Les Enfants du Temps)

Extrait vidéo ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

Autres articles du Whovian’s Who :

Les Voords / Le Studio D de Lime Grove / Les Tritovores / L’Académie des Time Lords / Aridius et les Aridiens / Les Mechanoïds / William Emms / Les Drahvins / Les Rills / Le phénomène de la régénération / Brian Hayles / Ian Stuart Black / Les Monoïdes / Le Minotaure, créature du Complexe Divin / Patrick Troughton / Elwyn Jones / Les Caméléons / Les Cybermats / Mondas / Jack Watling / Abigail Pettigrew / Les Dulciens / Le Maître de la Fiction / Tobias Vaughn / Les Krotons / Anne Travers / Le Maître Cerveau / Jon Pertwee / Les Ambassadeurs / Malcolm Hulke / L’Axos / Azal / Les Soloniens

18031309271915263615610534

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez