NEIL POSTMAN A DIT…

Posté le 31 décembre 2018

Neil Postman, spécialiste des médias, a comparé George Orwell (1984) et Aldous Huxley (Le Meilleur des Mondes) dans la préface de son livre Se distraire à en mourir. Il écrit ainsi :

« Orwell craignait ceux qui interdiraient les livres. Huxley redoutait qu’il n’y ait même plus besoin d’interdire les livres, car plus personne n’aurait envie d’en lire. Orwell craignait ceux qui nous priveraient de l’information. Huxley redoutait qu’on ne nous en abreuve au point que nous soyons réduits à la passivité et à l’égoïsme. Orwell craignait qu’on ne nous cache la vérité. Huxley redoutait que la vérité ne soit noyée dans un océan d’insignifiance. Orwell craignait que ce que nous haïssons nous détruise. Huxley redoutait que cette destruction nous vienne plutôt de ce que nous aimons. »

2 commentaires pour « NEIL POSTMAN A DIT… »

  1.  
    trapard
    31 décembre, 2018 | 15:52
     

    Je crois que tout est dit. :D

  2.  
    31 décembre, 2018 | 16:58
     

    Exactement.

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez