UTOPIC FASHION : LES CHEVALIERS NOIRS DE L’ESPACE

Posté le 15 octobre 2019

UTOPIC FASHION : LES CHEVALIERS NOIRS DE L'ESPACE dans Canuxploitation 13061310015515263611288448

Et si on s’attardait sur les vêtements à travers les films et les séries de science-fiction ? Et si on explorait les tendances ou les fantasmes exprimés à travers les designs les plus fous, les plus kitchs ou les plus provocants de la SF, mais aussi à travers les plus austères, les plus sérieux ou les plus envisageables dans un avenir plus ou moins éloigné ? Place à Utopic Fashion !

h8puIb-inv3 dans Cinéma bis

Est-ce que vous vous imaginez en 2019 vous faire kidnapper par des bonshommes avec ce type de costumes et qui vous annoncent qu’ils viennent envahir votre planète, qu’ils ont besoin de votre potentiel sexuel pour développer leur race supérieure ? Si vous êtes à Nouméa, vous penserez sans doute qu’il s’agit de quelques hurluberlus du Sci-Fi Club qui cherchent à vous inciter à venir au Week-End Geek !

En fait, ces étranges personnages costumés à la manière d’un compromis entre des membres de la Sainte Inquisition (pour la coiffe) et des sbires de Fu-Manchu (pour le dragon brodé sur leur tunique noire) sont les méchants extraterrestres du film de la Canuxploitation, L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES (1977) d’Ed Hunt, ou STARSHIP INVASION pour les intimes.

u9puIb-inv5 dans Science-fiction

L’intrigue est archi-connue (et donc bisseuse) pour l’époque :

Un paysan est enlevé par les passagers d’une soucoupe volante et violé par une superbe extraterrestre. Peu après, il se suicide. Le même cas se reproduit plusieurs fois. Sous le commandement de Ramsès, un groupe dissident d’extra-terrestres à décidé d’envahir la Terre…

L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES ne vaut évidemment pas RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE (1977) avec son histoire bateau, ses effets spéciaux sommaires et ses illogismes scénaristiques (le paysan se suicide après s’être fait violer par une femme magnifique… Mais l’ambiance est plutôt fun avec ses rythmes jazzy, ses grands angles intrusifs et sa variété d’extraterrestres, son robot-craignos et ses costumes futuristes. L’un des costumes d’Helen Shaver rappelle d’ailleurs déjà beaucoup celui de Caroline Munro dans STAR CRASH (1978) de Luigi Cozzi.

zApuIb-inv2 dans Trapard

Le grand méchant c’est Christopher Lee/Ramsès qui jouait souvent les envahisseurs ou les collabos pro-invasions d’outre-espace entre 1976 et 1978 (END OF THE WORLD, L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES et LES VISITEURS D’UN AUTRE MONDE). Et la plupart de ces films utilisent évidemment la présence de Christopher Lee en faisant plus ou moins référence à ses grands rôles de l’Âge d’Or de la Hammer Films. L’autre présence intéressante dans L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES c’est celle de Robert Vaughn dont la carrière dans les blockbusters hollywoodiens a été recyclé à la fin des années 70 par de petites maisons de productions tournant des séries B de SF (L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES et LES MERCENAIRES DE L’ESPACE) ou par de grosses productions internationales (VIRUS).

Au final, le film est une kitscherie agréable avec ses costumes farfelus qui devraient rendre circonspects et amusés ceux qui ont grandi avec les effets numériques et les blockbusters.

- Trapard -

Autres articles publiés dans la catégorie Utopic Fashion :

Les femmes de la Lune / Stella et son bikini spatial / Glamour Altaïra / Le futur sera à poils / Tenue des sables / Le X sera soft ! / Cuir moulant et satin kitsch /Paillettes cosmiques / Walkyrie spatiale / Les bouclettes de Zarth Arn / Ah la la, l’alu ! / Conquérantes de l’Univers / Logiquement vulcain / Les couleurs de l’espace / Blouson spatial anti-vampire / L’avenir des pyjamas du futur / Tenue décontractée pour la Lune / Uniformes galactiques / Les coquets de la haute technologie spatiale / Des tenues sobres pour l’Orion / Un XXIIIe siècle plutôt sexy / Clodettes intergalactiques / Bleu de travail spatial / À la mode de Terra / La classe en toutes circonstances / La fleur de l’espace / Agents spatio-temporels / Du mauve pour la Résistance / Les sauterelles motardes / Captain Kronos, Jerry Cornélius et la fin du Swinging London

18031309271915263615610534 dans Utopic fashion

Cliquez ici pour rejoindre Le Groupe d’Altaïr IV sur Facebook !

Cliquez ici pour visiter les tableaux des Échos d’Altaïr sur Pinterest !

Cliquez ici pour visiter la chaîne YouTube des Échos d’Altaïr !

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook publique des Échos d’Altaïr !

INDEX DU BLOG / GUIDE ALTAÏRIEN / CARNET GEEK NC

Pour contacter le blog : morbius501@gmail.com

ne8tIb-weg19 dans Utopic fashion

3 commentaires pour « UTOPIC FASHION : LES CHEVALIERS NOIRS DE L’ESPACE »

  1.  
    15 octobre, 2019 | 16:47
     

    Ah oui ! Je me souviens très bien avoir vu ce nanar en VHS, chez un pote, à l’époque où je n’avais pas encore de magnétoscope ! Je devais avoir 14 ans ! C’est dire…

  2.  
    trapard
    15 octobre, 2019 | 17:01
     

    Salut Morbius, si tu veux le relayer sur ta chaîne YT, il y a ce documentaire canadien de 1977 réalisé par Jean-Pierre Gauthier sur une musique de Jean-Michel Jarre :

    https://youtu.be/e9ckeDuVX84

    Bonne soirée.

  3.  
    15 octobre, 2019 | 17:15
     

    Voilà, m’sieur, c’est fait. :)

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez